Les dangers de la société de droit

les_dangers_de_la_societe_de_droit_buste_de_voltaire_philosophie_lumieres

Qu’est-ce qu’une société de droit ? Un esprit à la logique fallacieuse affirmerait qu’il s’agit d’une civilisation évoluée qui œuvre pour le bien commun. Or, il n’y à là rien de plus faux, mais, pour le comprendre il est nécessaire de dévoiler l’énorme iceberg qui siège dans les eaux. L’homme pressé n’aperçoit qu’un petit morceau de glace dépassant de l’océan là où un mastodonte flotte lourdement sous la surface d’une eau paisible. Il en est de même pour toute logique élémentaire : au premier abord, on croit apercevoir un mouton alors qu’il s’agit d’un loup déguisé en ovin.

Depuis le siècle des Lumières, les devoirs ont été patiemment refoulés dans un coin du droit français pour mettre sur un piédestal les droits inaliénables des individus au nom d’une soi-disant modernité. Afin de bien comprendre le mécanisme, il est indispensable de savoir à quoi correspond un droit et un devoir. Le devoir est comparable à une vanne fermée manuellement tandis que le droit ressemble à un fleuve dont le débit n’est pas régulé. Le devoir est rattaché à la vertu tandis que le droit hérite, par un mécanisme pervers, de l’esprit de péché.

S’il pouvait parler, le devoir dirait approximativement ceci : « je suis comparable aux vertus, héritées des prophètes d’Israël, des commandements de Dieu et de Son Fils Jésus-Christ. Je demande à l’individu d’être patient, bienveillant, humble, maître de lui-même, obéissant, pauvre, chaste, doux, sincère avec lui-même, poli et fervent dans sa foi vertueuse. Le devoir implique de se maîtriser vis-à-vis du bien commun afin que l’ordre général prévale sur le désordre. Je suis vertueusement garant de la paix sociale. Je suis le rempart qui protège la civilisation des cataclysmes. Je représente l’obéissance aux commandements divins. Je suis magnanime et sincère. »

Le droit, quant à lui, représente l’autre facette de la pièce. Il tiendrait le discours suivant : « je suis l’avocat de l’individu. Je représente le contrepoids du devoir. Je suis le libéralisme dénué de morale. Je méprise l’ordre et les commandements de Dieu. Je représente le droit de l’homme vis-à-vis de l’ancienne société. Je suis toujours élégamment habillé et luxueusement parfumé afin de flatter les sens de l’être humain. Je caresse l’ego, tiens de beaux discours, évite de choquer les foules, je piétine l’humilité et l’obéissance. J’invite les hommes à être impatients, orgueilleux, excités, riches, libérés, hypocrites, impolis, impétueux et méprisants des choses de Dieu. Je suis l’unicité qui prédomine sur le bien commun. Je suis reconnaissable à mon caractère unique, ma coupe de cheveux, mon parfum ou mon style vestimentaire original. »

Le devoir représente l’austérité bienveillante, la vertu dans toute sa splendeur, le respect d’autrui, la morale, les valeurs d’autrefois tandis que le droit symbolise l’orgueil, l’unicité, l’immoralité, l’impudeur et l’irrespect des conventions. Le modernisme et le progrès sont intimement liés au droit. La porte de la société de droit est ouverte aux changements, à l’explosion d’orgueil et d’égoïsme individuels. Lorsque des millions d’individus acceptent le dogme de la civilisation de droit, ceux-ci ne s’entendent plus puisqu’ils affirment que leurs idées respectives sont les meilleures, sans démonstration honnête, et qu’elles ne doivent pas être remises en cause. La mésentente se répand alors. Les conflits d’orgueil s’instaurent dans toute la civilisation. Les élus d’une société de droit font le jeu des individus qui ont été sanctionnés par le devoir. Ainsi, on accuse de tous les maux ceux qui symbolisent la vertu, on encourage les individus orgueilleux à piétiner la majorité silencieuse, on favorise l’unicité au détriment du bien commun, on renforce l’égoïsme et les particularités individuelles, on fait voter des textes de lois défavorables à la justice sociale.

La société de droit est donc l’antonyme de la civilisation du devoir. On relègue l’ensemble des vertus dans le musée de l’histoire pour faire briller le vice dans le présent et les temps futurs. L’esprit de péché prédomine alors sur la sagesse. La civilisation s’affole et plonge dans le chaos par un effet de lois mathématiques irréfutables. Pour empêcher la foule de prendre conscience du mensonge dans lequel elle vit, il est nécessaire de l’endoctriner au quotidien par des jeux, des futilités, des broutilles, des déclarations administratives complexes, de l’alcool et des divertissements pervers afin d’éviter que l’intelligence vertueuse ne se réveille et mette un frein au désordre générateur de guerres et de révolutions.

Nous vivons actuellement dans une civilisation satanique qui refuse outrancièrement les commandements de Dieu hérités de Jésus-Christ et des prophètes d’Israël. Plus le désordre avance, plus le bateau tangue pour finir par couler à pic, comme le Titanic. L’iceberg de la société de droit va prochainement frapper le flanc du navire afin que celui-ci termine sa course au fond de l’eau. Ainsi, de la civilisation contemporaine, il ne restera que quelques vagues souvenirs rouillés.

Pour que les chants angéliques résonnent de nouveau dans le calme des églises, il faut que la prise de conscience soit générale. L’humanité doit apprendre de ses graves erreurs. Par un effet incompréhensible, elle accepte de scier la branche sur laquelle elle vit. Elle méprise la faune, la flore tout comme elle hait la Vie et tout ce qui a été généreusement créé par notre Dieu d’amour. Elle n’entend plus le souffle du vent, ne voit plus les fleurs qui poussent, ne sait plus se contenter de peu. Cet excès de trop est destructeur. Les âmes sont viciées, remplies d’esprit de péché, orgueilleuses, impétueuses, outrancières et irréfléchies. Elles sont illusionnées par l’esprit du mal qui se cache sous de beaux costumes et de doux parfums.

Le vide spirituel se remplit de toutes sortes de pourritures. Ainsi, des millions d’individus sont gangrenés par cet esprit maléfique. Ils agissent de manière injuste envers ceux qui ne leur ressemblent pas. Ils sont cruels et sans pitié, destructeurs, orgueilleux. Ce comportement, lorsqu’il se globalise, engendre la guerre et le chaos. Il est temps d’ouvrir les yeux et de revenir à plus de sagesse, ce que les fous du modernisme nommeraient fallacieusement esprit réactionnaire. L’esprit de vertu sauvera le monde si les individus acceptent de s’y plier par humilité. C’est la société du devoir qui calmera les eaux furieuses. Le retour à la réalité implique de se préoccuper de son âme et non de celle de son voisin. Au lieu de juger l’autre, nous devons être charitable, humble, doux, bienveillant. C’est pourquoi nous devons imiter les saints et adorer la perfection de Notre Seigneur Jésus-Christ. La vie sans Dieu est source de mort et peu importe ce qu’en pensent les naïfs et les insensés. Nous sommes tous coupables d’avoir jeté la sagesse des anciens par dessus-bord.

Pour conclure cet article, j’invite le lecteur qui découvre ce blog à lire au moins les deux articles précédents afin de bien comprendre les mécanismes spirituels qui sont intimement liés aux pensées que nous entretenons. Je joins un nouveau tableau qui confirme ce que les deux précédents expliquaient. On retrouve à chaque fois le symbole des deux mondes antonymes qui s’affrontent selon la théorie du grand saint Augustin : la Cité de Dieu et la Cité du monde.

la_societe_de_droit_opposee_a_la_civilisation_du_devoir

Lien vers le fichier PDF : http://www.fichier-pdf.fr/2015/12/20/les-dangers-de-la-societe-de-droit/

Publicités
Cet article, publié dans Article, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

24 commentaires pour Les dangers de la société de droit

  1. Ping : Guide de lecture | Saint Michel Archange

  2. Bonsoir à vous,

    Je vous cite :
     » C’est la société du devoir qui calmera les eaux furieuses. Le retour à la réalité implique de se préoccuper de son âme et non de celle de son voisin. »

    Vous m’en voudrez pas mon cher Ami, bien que je comprenne votre ténacité, mais voilà
    beaucoup de petits remplissent soir après soir leurs devoirs, comme d’ailleurs les nombreux petits enfants oubliés du Japon dans la radiation ou la sous-information des puissants. J’aimerais plutôt leur dire, regardez plutôt le ciel et non trop la terre les enfants, car nous pourrions déjà vivre dans les temps de la fin, que la majorité des hommes modernes ne pourraient même plus s’en rendre compte. N’ayez plus peur de ressembler aux derniers, car vers quoi nous conduisent surtout les premiers içi bas ? La vie ou la mort ? Le salut ou la damnation ? Le paradis ou l’étang de feu ? L’image de la St Vierge ou l’image de la bête ?

    « La vie sans Dieu est source de mort et peu importe ce qu’en pensent les naïfs et les insensés,
    Nous sommes tous coupables d’avoir jeté la sagesse des anciens par dessus-bord.  »

    C’est parce que nos anciens ne voulaient aucunement ressembler aux supers héros fumeux de l’antiquité, il est bien évident, que ceux qui vont trop loin dans le monde ne peuvent plus nous entendre, en plus avec une humanité augmentée je vous raconte pas la chose.

    Non je pense que le bon Dieu, mettra un jour un terme à toute cette folie médiatique, c’est la prophétie, j’y crois ! Prions sans cesse pour le salut de nos frères, car si Dieu n’était plus présent dans le coeur de chacun, mais à quoi ressemblera l’humanité au final ? A des bêtes sans Ame ou des automates sans conscience ? La prise de conscience est déjà générale, mais ce n’est qu’une information, pas comme quelque chose de plus durement enduré dans la chair, alors les hommes ne veulent jamais croire ceux qui sont beaucoup moins en mesure de tromper le nombre. L’humanité actuelle pense que seule la technologie pourra nous sauver.

     » Nous sommes tous coupables d’avoir jeté la sagesse des anciens par dessus-bord. »

    Je ne sais pas, relisons à ce sujet Apocalypse 6:10,11

    Fraternellement, bien à vous.

    J'aime

  3. Je vous cite :
     » Le devoir pourrait demander à l’individu d’être patient, bienveillant, humble, maître de lui-même, obéissant, pauvre, chaste, doux, sincère avec lui-même, poli et fervent dans sa foi vertueuse. »

    C’est compréhensible, mais plus nous demandons aux autres d’être ainsi à travers les premières attentes du devoir et plus ils font l’inverse. Il m’arrive de le constater, je recherche plutôt à acquérir l’esprit Saint, car si j’avais l’impression d’être bon, je deviendrais bien vite impossible à vivre. N’oublions pas que Jésus fréquentait les prostituées, les publicains, et toutes sortes de gens de mauvaise vie, pas tous les jours non plus.

     » Le devoir implique de se maîtriser vis-à-vis du bien commun afin que l’ordre général prévale sur le désordre.  »

    Je rencontre partout des gens qui se maîtrisent comme les machines, qui se contrôlent, des gens qui excellent comme des bêtes, mais en leur compagnie, tout devient bien vite impossible.
    Pourquoi nous n’aimons plus l’impondérable, l’inconnu ? Vers quoi nous conduit surtout le professionalisme de beaucoup et cela pas seulement en matière d’enseignement ?

     » Je suis le rempart qui protège la civilisation des cataclysmes.  »

    Nous ne pourrons arrêter la folie des hommes, cette civilisation de tels cataclysmes. je sais c’est dur à entendre, à avaler, et pourtant la Bible n’est pas qu’un conte pour enfants.
    .
     » Je suis l’unicité qui prédomine sur le bien commun. Je suis reconnaissable à mon caractère unique, ma coupe de cheveux, mon parfum ou mon style vestimentaire original.  »

    Je vois pas trop dans tous ces gens là, le caractère de ce qui est moins artificiel ou unique, dans le bon sens du terme, beaucoup fonctionnent dans le rejet de la singularité humaine.
    Ils ont souvent la même vie, le même parfum acheté à carrefour, les mêmes mots à la bouche ou en tête, avant oui nous avions encore des artisans, du bel ouvrage. Le tout conformisme, devrait plutoit en désoler plus d’un, qui recherche encore à sortir du troupeau ? Ils donnent tous l’impression qu’ils ont un caractère unique, une personnalité propre, mais ce n’est qu’une face, un masque, les gens en réalité se singent grandement, c’est tellement visible. Non seuls les vrais hommes se trouvent dans le désert, et les vraies femmes près du puit selon le livre.

    J'aime

    • Je voulais dire de préférence une double facade, et le puit avec s. Vous savez les hommes actuels sont peu différents, que disent la plupart des femmes modernes à notre égard. En réalité la singularité humaine fait peur, elle obligerait les gens à se remettre en cause, à réfléchir. Et puis si Dieu n’existait pas, comment l’homme pourrait-il moins descendre du singe ou de la foule ? Et donc moins nuire au bien commun, oui les hommes portent bien tous le masque du mensonge, en réalité très peu recherchent l’authenticité de vie de nos Pères.

      J'aime

    • Souri7 dit :

      « Non seuls les vrais hommes se trouvent dans le désert, et les vraies femmes près du puits selon le livre. »
      Comme vous avez raison Samuel de france!! Dieu vous bénisse.

      J'aime

      • Plus j’avance en age Souri7, et plus je me rends compte, que notre propos pourrait en pousser plus d’un à ne plus savoir s’adapter à notre cause, et cela aussi civique ou minoritaire soit-elle, qui n’est pourtant pas si dure à comprendre le jour d’avant. Mais j’ose espérer qu’à travers nos échanges les plus cordiaux d’autres en finiront par nous rejoindre dans le même constat aggravant des choses, surtout à travers la pitoyable conduite des gens de l’image, je ne sais si cela vous parle, bien à vous.

        J'aime

  4. veritatemtuam dit :

    Bonjour.
    Je suis heureux d’avoir renouer avec votre blogue par le biais d’un « re-tweet » d’un ami. Votre tristesse (qui est naturellement la mienne aussi) pour votre patrie, la fille ainée de l’Église, trouve un écho pour ma province dite la « Nouvelle France ». L’apostasie ici continue ses ravages; quelle chute hélas. Union de prière mon cher frère en Christ.
    Ad majorem Dei gloriam.

    J'aime

  5. Corentin dit :

    Bonjour à vous,

    J’ai découvert ce blog il y’ a peu et Notre Seigneur vous le rendra.
    Néanmoins, je souhaitais attirer l’attention de Notre Seigneur car mon cœur n’est que ténèbres et amertume. Je sens l’Esprit Saint dans vos phrasés, comment ne pas le voir d’ailleurs ? Et pourtant malgré le Beau dont vous faites tous part, je n’arrive pas à L’atteindre Lui. Je ne L’entends pas, je ne Le sens pas, je ne Le vois pas. Mon âme n’est autre que le Pandémonium de Milton pour tout vous dire.

    Des Démons si puissants m’assaillent depuis si longtemps, et ma mémoire faiblit tant.
    Je suis très jeune et tel un funambule, au bord du précipice, la Géhenne me contemple. J’ai peu prié et ma vie est remplie de péchés si atroces. Ces hordes m’empêchent de prendre le bon chemin, et je suis terriblement faible, tellement aveuglé. Ma malédiction est de m’en rendre compte. Je suis dans ce désert depuis si longtemps, ainsi je ne pense plus faire partie de ce monde.

    Pour tout vous dire je suis déjà mort depuis bien longtemps, j’ai quitté ce monde depuis l’âge de mes 18 ans. J’ai donc cherché le Seigneur de toutes mes forces. Et par moments, j’ai senti sa Grandeur, sa Beauté et puis plus rien. Tout ce que j’ai trouvé au final c’est l’Abîme.

    Je souhaitais vous écrire cela, car vous m’avez sincèrement touché par votre bonté. Cela m’a beaucoup apaisé, et puis, si mon destin est d’aller en Enfer alors ainsi soit-il. Et qui sait, peut-être que mon fardeau sera moins lourd ; si Dieu le veut.

    En vérité, je vous le dis, priez Notre Seigneur Tout Puissant et ses Myriades de Créations. Ne vous détournez pas de Lui, et si jamais… implorez-Le et demander sa Miséricorde. Nous sommes pathétiques ici-bas, plus que nous le pensons. Notre Seigneur est Miséricordieux, là où réside notre faiblesse réside la plus grande force de la Création.
    Comprenez-le, Tout est en vous.

    Nous sommes à la fin du Kali Yuga, certains L’Entendent déjà j’en suis certain.
    Tout est question d’Amour.

    En Marie, par Marie, pour Marie.

    Aimé par 1 personne

    • Souri7 dit :

      Saint Corentin, très vénéré en Bretagne….
      Vous connaissez certainement Saint Paul? Sinon, lisez-le aussi.
      Portez tout ce que vous ressentez au pied de la Croix et dites à Jésus que vous acceptez de traverser l’Abîme, mais avec Lui et la Vierge Marie, vous l’acceptez, oui, pour le rachat d’autres âmes et de la vôtre. Et que votre coeur demande avec douleur autant de temps qu’il faudra: « pardon pardon pardon » pour tant de mal et tant de péchés.
      C’est en effet le purgatoire que d’avoir conscience de la laideur de ses péchés devant la Sainteté de Dieu. C’est tout le poids de la Croix. C’est très lourd…
      Vous n’irez pas en Enfer car vous avez compris l’Amour. Cet Amour qui n’est pas aimé.

      Le désert que vous traversez est en proportion avec votre passé, et c’est un signe que Dieu veut vous purifier par là aussi. Il est très bon d’être « mort au monde ». Mais ne perdez pas espoir de L’entendre un jour vous appeler.
      Vous êtes jeune, et votre faiblesse vous a déjà enseigné. Oui, implorez la pitié du Seigneur pour qu’Il se penche jusqu’à vous, et dites-Lui avec volonté :
      « Seigneur, je vous aime, je vous donne mon coeur. Rendez mon coeur semblable au vôtre! »

      En union avec vous dans la prière, cher Corentin,
      En Marie, par Marie, pour Marie.

      J'aime

    • Votre coeur n’est pas que cela. Si vous l’entendez, si vous le sentez déjà un peu. Mais c’est comme une graine qui pousse lentement, donnez-vous le temps de comprendre les autres choses de l’évangile. Au sujet de votre mémoire, j’en sais quelque chose depuis mon premier accident de vie, vous n’avez qu’à accrocher le visage de la Sainte Vierge tout le temps devant votre nez. Et même lorsque vous vous dites que vous êtes jeune, il y a quelque chose que vous devriez vous dire, quand bien même les hordes du mal seraient partout présentes dans leurs films à grand spectacle. Je vous vois en réalité moins aveuglé que les premières personnes de ce monde, ça voyez-vous ce n’est pas rien de se le dire avec votre Ange gardien, moi aussi je suis terriblement faible contre le tout puissant. De plus si vous êtes dans ce désert, c’est donc un bon signe, dans le sens que vous ne faites plus parti de leur monde. Je suis également un peu mort à leurs « valeurs », je dirais même que j’ai quitté les premières valeurs de leur monde, j’ai donc cherché notre ancêtre de toutes mes forces, je ne sais d’ailleurs si je l’ai trouvé. Le problème voyez-vous, c’est que nos jours, nous pensons souvent avoir des pensées propres, surtout dans les moments les plus éprouvants ou matérialistes du nombre, or nous devrions davantage prier.

      J'aime

  6. manaratha dit :

    Je vous remercie pour votre blog et cet article très clair. Le problème est que les concernés ne le lisent pas. Comme disait Saint Padre Pio, on ne combat pas Satan avec Satan. A l’heure actuelle, on peut encore éclairer, mais l’influence satanique a atteint un tel point, que le seul remède est la prière est en particulier le Saint Rosaire et le Chapelet de Saint Michel. Seuls les Forces Surnaturelles opposées pourront changer le cour des choses.
    Bien à Vous.

    Aimé par 2 people

    • Bonjour à vous, je le constate aussi ! Mais que voulez-vous, nous vivons surtout dans un monde qui préfère plutôt suivre un plus grand culte à l’image trompeuse qu’au bon Dieu ? Comme à l’image des plus grands films au box office de notre temps, qui ne semblent pas plus changer l’état du monde dans les faits, faut dire que depuis longtemps, les gens de la télévision, de la radio, de l’image, nous disent que le monde deviendrait plus mauvais sans eux, or dans les faits que voyons-nous surtout dans le premier intéressement des hommes içi bas ? Plus de bien ou de mal ? En réalité selon le message du livre ou de la révélation, les plus grands communicants de notre temps, ne se montrent toujours pas en mesure de devoir en reconnaître la chose le jour d’avant. Nous pourrions même dire, que tout est vraiment fait de nos jours afin de pouvoir en détourner un grand nombre de la prière, comme de notre meilleur ancêtre d’hier sur la croix, c’est leur choix dans la dérision, comme lorsque nous nous donnons moins la peine de les voir plus longtemps nous tromper à l’image. Je vous souhaite néanmoins un Bon Noël à vous.

      J'aime

      • manaratha dit :

        Bonjour Samuel
        Le Christ nous a donné l’exemple à suivre lorsque l’orgueil obscurcit totalement la conscience. Malgré les 25 Signes du Christ, cela n’a pas suffit à changer l’entêtement dans l’erreur de ses contemporains. La seule manière qu’il restait pour sauver ces personnes de la damnation était de se sacrifier pour eux. Il ne faut donc pas s’illusionner sur nos contemporains actuels qu’ils soient politiques, économiques, scientifiques ou médiatiques. Il faut se sacrifier pour eux! Ces pauvres âmes sont totalement obscurcies par les fumées de Satan. Satan est sur la terre depuis le 26 janvier 1846! Son pouvoir est impressionnant mais pas omniprésent. Vous pouvez renvoyer en enfer 100 démons par jour en suivant les directives de Notre Très Sainte Mère à Montichiari en priant la Treizaine que vous trouverez sur mon Blog. https://2017dieusauve.wordpress.com/prieres/
        J’ai constaté personnellement les effets bénéfiques de cette Treizaine par une attaque personnelle de Satan. Ce n’est pas gai d’être attaqué par le diable en personne, mais cela montre que c’est efficace… On ne subit pas les attaques de Satan tant que l’on se situe dans l’erreur. Dès que vous vous mettez dans la pure Vérité et que vous suivez les instructions de Marie à la lettre, cela provoque un déluge en enfer. Inutile de se rendre la vie difficile en voyant nos contemporains. La seule chose à faire est de renvoyer les démons en enfer en priant Celle qui a le Pouvoir pour le faire. En Union de Prière.

        J'aime

      • Bonsoir, Manaratha.

        C’est juste ce que vous dites sur la prière, j’ai moi même trois livres de prière. C’est d’ailleurs dans l’un, que je me suis rendu compte avec un peu d’attention la valeur de votre propos. J’avais écrit un truc une fois à ce sujet, mais vous savez, tant que vous serez dans
        la prière, ils seront moins en mesure de vous détourner d’elle, ou du Seigneur. Et si j’écris des fois, des choses à la volée, c’est dans l’intention je crois de nous montrer en quoi les diverses influences
        de nos contemporains ne sont pas si courantes, bien à vous !

        J'aime

    • Souri7 dit :

      Eh oui, le drame qui nous apporte de telles épreuves et déconvenues (châtiment généré par nos propres choix) est que la majorité préfère la fiction à la réalité, le faux à la vérité. C’est tout à fait pathétique comme le disait l’un d’entre les lecteurs… Oui, il ne nous reste plus qu’à nous allier avec « les Forces Surnaturelles opposées ».
      Heureusement que nous savons que Jésus a vaincu le monde!!

      Aimé par 1 personne

      •  » Heureusement que nous savons que Jésus a vaincu le monde!!  »

        Il s’était même permis je crois et selon les textes anciens de marcher sur les eaux, et ça ce n’est pas du tout normal selon les premières lois de la physique. Vous imaginez la chose ma soeur, mon frère, s’il devait un jour revenir dans les nuées. Espérons alors que tout oeil le verra, et cela même ceux qui l’ont partout transpercé dans leur vie; et alors toutes les tribus de la terre pourraient bien se lamenter à cause de lui, car quel est surtout le premier enseignement des hommes de nos jours ? Le ciel ou la terre ? La vie ou la mort ? Le bien ou le mal ? La vérité ou le mensonge ? Oui à mon avis, le monde moderne va bientôt déchanter ou s’évanouir à cause du tout puissant.

        J'aime

  7. Corentin dit :

    Merci à vous.
    Que Dieu vous bénisse.

    Aimé par 1 personne

    • MA Guillermont dit :

      Corentin ,
      Je vous fait un cadeau que j’ai reçu , pour chacun(e) , pour moi , il fait partie d’un petit livret de trésors spirituels très ancien dont le titre est Amour et Réparation .
      Nous devons avec un coeur pur et aimant compatir à Notre-Seigneur et le servir avec un soin délicat .
      « Le plus petit mouvement de pur amour est plus utile à l’Eglise que toutes les œuvres réunies ensemble » St Jean de la Croix

      Prière pour implorer la miséricorde divine ( par le BX de la Colombière )

      Seigneur , voici une âme qui est au monde pour exercer votre admirable miséricorde , et pour la faire éclater en présence du Ciel et de la terre . Les autres vous glorifient en faisant voir quelle est est la force de votre grâce , par leur fidélité et leur constance , combien vous êtes doux et libéral envers ceux qui sont fidèles ; pour moi , je vous glorifierai en faisant connaitre combien vous êtes bons envers les pêcheurs et que votre miséricorde est au-dessus de toute malice , que rien n’est capable de l’épuiser , que nulle rechute , quelque honteuse et criminelle qu’elle soit , ne doit porter un pêcheur au désespoir du pardon .
      Je vous ai grièvement offensé , ô mon aimable Rédempteur ; mais ce serait bien encore fois , si je vous faisait cet horrible outrage de penser que vous n’êtes pas assez bon pour me pardonner .
      C’est en vain que votre ennemi et le mien me tend tous les jours de nouveaux pièges ;
      il me fera tout perdre plutôt que l’espérance que j’ai en votre miséricorde ; quand je serai retombé cent fois plus , et que mes crimes seraient cent fois plus horribles qu’ils ne sont , j’espérerais encore en vous . Ainsi soit-il .

      Aujourd’hui est le jour de prières mensuel de la croisade internationale dont j’ai la grâce de faire partie .Le thème retenu ce mois-ci est « le Salut des âmes ».
      Nous prions beaucoup pour la jeune génération et votre témoignage , un de plus , nous conforte et nous encourage .
      « Ce qui offense Jésus , ce qui le blesse au Cœur , c’est le manque de confiance »
      Ste Thérèse de l’Enfant-Jésus
      Merci pour la vidéo , elle a été une belle offrande au Sacré-Cœur de Notre-Seigneur .

      J'aime

      • MA Guillermont dit :

        Erratum :
        (…) ô mon aimable Rédempteur ; mais ce serait bien encore pis , si je vous faisais cet horrible outrage de penser (…)

        J'aime

  8. Corentin dit :

    Que Dieu soit loué !

    Voici un message d’espérance pour l’Amour du Bien, du Beau et la volonté de Rédemption de tout à chacun.

    Par la grâce du Seigneur et de Notre Sainte Marie, je suis parvenu il y’ a peu à bafouiller quelques prières mais grandes étaient leurs sincérités. Un soir que ma Mélancolie se faisait plus forte que d’ordinaire, mes ténèbres ont pris peur ! Quel apaisement du cœur cela amène…
    Ainsi j’ai pu prier et livrer toute mon âme au Saint Seigneur durant la soirée entière.

    Et quelques jours plus tard cela m’a été rendu ! Au centuple !
    Je souffre toujours de Mélancolie, mais celle-ci est apaisée. Et ma mémoire refait surface, un peu, et je sais que notre bon Dieu ne m’a pas oublié bien au contraire. Pour preuve Il m’a sauvé la vie trois fois déjà et je ne pas là depuis si longtemps, des accidents de la Vie vous savez, enfin qu’il est bon de Savoir que tout n’est pas perdu !

    Pardonnez mon phrasé si maladroit, mais je ne suis pas doué pour ce Langage mais ce que je voudrais vous dire c’est que nous ne devons pas nous abandonner.

    Voyez à la fulgurance et à la force que l’Esprit Saint se propage, l’internet est un pâle ersatz en comparaison, le Bien amène le Bien et le Mal au Mal. Voilà pourquoi, je pense, ce blog est une bonne chose car il amène le Bien, le Bien se propage par ses voyageurs du Net qui amènent à leur tour le Bien à d’autres sous différentes manières et ce partout ici-bas.
    C’est le cycle de Dieu, et celui qui amène le Mal amène tôt ou tard le Bien. La boucle est bouclée.

    A vrai dire c’est un autre plan, le prince qui gouverne ici est sous un autre plan bien puissant mais celui-ci n’est rien en comparaison de Notre Seigneur. Que Dieu soit loué.

    Tout cela pour vous dire que j’ai longtemps souhaité le jour du Jugement, j’ai longtemps prié pour cela car le Mal y est devenu tellement présent tellement puissant aujourd’hui. Chaque souffle pour moi était dégoût, les odeurs rances de cette Ancien Monde me donner la nausée.
    « Ce bas-monde est un Enfer réel, et certains damnés de la Terre, dont je suis, qui ne sont pas encore précipités tout vif dans le phosphore blanc du septième cercle, ont déjà le cœur brûlé de chagrin et colère. »
    F. Niesche

    Partout de la déliquescence, et la mort, et la souffrance, et les pêchés, et l’espoir que notre bon Dieu mette fin à cela. Que j’avais tort, pardonnez-moi Seigneur, je prie dorénavant que Vous retardiez encore un peu ce Jour. Tant d’âmes sont perverties, et Dieu Le Roi dans sa Miséricorde sait et retarde l’échéance malgré les affronts du prince ; pour nous. Pour tous nous sauver, ou du moins le plus possible.

    Il est certain que Sa patience n’est pas infinie, et que tôt ou tard Il devra intervenir car la Géhenne qu’est ce monde est de plus en plus infernal.

    L’arme que nous pouvons brandir sont nos prières à NSJC et à notre Dame du Rosaire et ça, oui ça, les monstres qui ont pris possession de ce monde savent à quel point la puissance de nos prières est grande. L’Esprit Saint s’élève au-dessus de tout !

    Ceux-là, oui ceux-là profanent jusqu’au bout notre âme, le germen de notre vieille race. Ils veulent non seulement nous éviscérer de nos cœurs fumant, pour le lucratif trafic d’organes, mais brûlent d’envie de les faire recommencer de battre dans le cœur de très antiques putains !
    Parce qu’ils changent le but et le sens de la vie, et que si je veux qu’on les change aussi, je le veux dans un sens contraire.

    Fouler au pied les ignobles, afin de faire jaillir un peu du vin nouveau.

    Que Dieu nous garde.

    J'aime

    • Souri7 dit :

      Amen! Cher Corentin! Merci pour un si beau témoignage! Non, jamais, rien n’est perdu, jusqu’à la fin.
      Vous ne pouvez pas savoir à quel point Dieu vous aime!
      Qu’Il vous bénisse abondamment et que la Sainte Vierge Marie vous protège sous son manteau étoilé d’Amour.
      Avec vous, répétons sans cesse : « Que Dieu soit loué ! »

      J'aime

  9. MA Guillermont dit :

    Corentin , je n’ai pas de mots pour exprimer ce que je ressens en vous lisant , ne cessez pas de témoigner , voici encore une recette intitulée :
    Simplicité et efficacité de cette vie ,
    –  » L’amour dispense d’une foule de méthodes et de pratiques que la plupart des âmes cherchent avec tant de d’empressement , qu’elles changent continuellement , s’attachant à l’une tantôt à l’autre , et qui ne font que les embarrasser , les inquiéter et les retarder dans le chemin de la sainteté. .
    L’amour n’a qu’une méthode , celle de suivre l’impulsion de la grâce qui nous porte à aimer .
    Il n’a qu’une pratique , qui est d’aimer en tout temps , en tout lieu , en toute situation .
    Il n’a qu’un acte auquel tous les autres se rapportent , un motif :
    Aimer , parce qu’il aime ; une fin : aimer pour aimer!
    La vie d’amour est l’opposé de la tiédeur , les intervenants de ce blog , dont vous êtes , en sont la preuve vivante . Merci à St Michel Archange , infiniment …
    « Saint Michel tu es notre défenseur et notre protection contre le mal . Place ton Bouclier de Vérité sur nous et défends – nous dans la bataille que Satan livre contre la vérité . Aide – nous à voir le droit chemin du Saint Amour . »
     » Clarifie nos choix entre le bien et le mal en nous plaçant toujours derrière ton Bouclier de Vérité . Amen . »
    En ce jour de la Fête patronale de l’archiconfrerie du Coeur Immaculé de Marie refuge des pécheurs , Notre Dame des Victoires est à l’honneur .
    Demandons à Marie de nous offrir Elle – même au Coeur de Jésus, afin que cette journée tout entière soit consacrée à sa Gloire et à son Amour .
    Bien à vous , à chacun et à tous .

    J'aime

    • Souri7 dit :

      Chère MA Guillermont, chers tous,

      « La raison d’aimer Dieu, c’est Dieu même ;
      la mesure d’aimer Dieu, c’est d’aimer sans mesure.

      Parole du Bien-Aimé :
       » Que mon Nom soit gravé dans ton cœur,
      qu’il soit marqué sur ton bras.  »

      L’amour est fort comme la mort,
      ses flammes sont des flammes brûlantes :
      Dieu est amour !  »

      (Chant d’action de grâces de l’Eglise)

      J'aime

      • MA Guillermont dit :

        J’accueille de bon coeur cette fleur que Marie veut m’ offrir merci Souri7 , en ce premier jour de la semaine pour l’Unité des chrétiens !
        Je l’ai appris à la messe ce matin , alors portons notre solidarité effective par nos modestes contributions .
        Puisse l’Esprit – Saint nous donner la Grâce d’alimenter la vraie foi de toujours …
        « Si les hommes me rendaient quelque retour d’amour , je compterais pour rien tout ce que j’ai fait pour eux .  »
        Jésus est la Lumière , Il est la Vérité. ..
        Fraternellement dans le Seigneur .

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s