Donne-moi la force d’aimer

donne_moi_la_force_d_aimer_jesus_christ_pardonne_leur_ils_ne_savent_pas_ce_qu_ils_font

Face à mes ennemis, rends-moi doux comme un agneau,
Là où la haine se déchaîne, fais-moi acteur de Ta paix,
Donne-moi l’humilité nécessaire pour mon salut,
Exerce-moi à Ta charité.

Que le Saint-Esprit imprègne mon âme de Sa douceur,
Donne-moi la force de parcourir les champs de bataille,
D’un pas d’amour, baigné de prières.

Brise les armes humaines,
Ouvre-les yeux de ceux qui ne voient que colère et injustice,
Donne-moi la force d’aimer jusqu’à mon dernier soupir,
Exerce-moi à la pénitence, par cette douce souffrance,
Que mes prières s’élèvent à Ta droite.

Écoute mes prières, Seigneur, pour le Salut des hommes,
Pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font,
Que des mots d’amour sortent de ma bouche,
Donne-moi la force de bénir ceux qui me maudissent,
Afin que je puisse les contempler d’un regard aimant.

Donne-moi la force d’entendre des mots doux,
Malgré la colère qui émane de leur bouche,
Donne-moi toute force nécessaire pour surmonter les épreuves,
Que Tes anges bénissent mes pas,
Afin que je puisse venir les bras ouverts,
Pour bénir Tes ennemis.

Détourne de la rancœur ceux qui cherchent des réponses humaines,
Tourne-les vers Ta lumière de paix,
Donne-leur la force de résister aux assauts de la tentation,
Pénètre leur esprit afin que l’amour les sauve,
Transforme-les en blanches colombes.

Rappelle-leur la beauté du monde,
Montre-leur Tes rivières, Tes champs fleuris,
Tes montagnes, Tes déserts, Tes rizières,
Tes forêts et Tes cascades enchanteresses.

Que les hommes se souviennent de Ton dernier soupir,
Sur la croix, lorsque Tu les as béni,
De Tes prières et de Ton amour.

Pendant qu’ils se partageaient Tes vêtements,
Pendant qu’ils Te martyrisaient,
Pendant qu’ils T’humiliaient,
Tu les as aimés comme Ton père les affectionne.

Que la petite pénitence que je m’inflige quotidiennement apaise les souffrances,
Que l’orgueil et les péchés s’épuisent,
Comme la tempête s’est calmée quand Tu en as donné l’ordre,
Que les poissons viennent en abondance dans les filets de ces pécheurs,
Pour qu’ils se souviennent de Ton Nom, Seigneur.

Donne-moi la force d’aimer l’enfant et l’oiseau,
L’homme et le lion,
La femme et le roi,
La pluie et le beau temps,
La douleur comme la douceur,
Fais-de mon âme une mer calme,
Afin que l’on puisse y contempler Ton reflet.

Détourne-moi de toute tentation,
Détourne mes yeux du sang,
Détourne mes oreilles des cris,
Détourne mon odorat de la charogne,
Détourne mon goût de l’aigreur,
Fais-en sorte que je puisse contempler Ton amour,
Malgré les tromperies du monde.

Donne-moi la force d’accomplir des miracles,
Lorsque tout semblera perdu,
Que Ta lumière frappe la terre,
Pour empêcher la guerre de se répandre,
Convertis les rebelles, les pécheurs, les athées à Ta gloire,
De Ton doigt divin.

Fais-les agenouiller comme je m’agenouille,
Que leur face bénisse le sol,
Que leur prière s’élève,
Que Ta paix les habite,
Afin qu’ils se souviennent de Ton Nom, Seigneur.

Donne-leur la force de quitter le monde,
D’éteindre ces instruments d’illusions,
Qui font défiler des images toujours plus odieuses,
Qui donnent un exemple malheureux,
Qui incitent les hommes à haïr,
Qui distraient vainement les enfants.

Rends-moi fort dans Ton amour,
Donne-moi la vertu afin que je la plante dans mon jardin,
J’en ferai des roses avant d’offrir leurs épines à Ta Sainte Mère,
Je viendrai sous Ta tente pour y contempler la beauté,
Je viendrai y louer Ton Nom,
Je lèverai les yeux au Ciel pour Te glorifier,
Je distribuerai Ta charité comme Tu as multiplié les pains,
Je boirai de Ton vin consacré en Ta mémoire,
Je lèverai la Sainte Hostie pour rappeler Ton sacrifice,
Je contemplerai Ta gloire pendant des heures,
Seigneur, donne-moi la force d’aimer jusqu’à mon dernier soupir. Amen.

Lien vers le fichier PDF : http://www.fichier-pdf.fr/2015/11/12/donne-moi-la-force-d-aimer/

Publicités
Cet article, publié dans Article, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Donne-moi la force d’aimer

  1. Ping : Guide de lecture | Saint Michel Archange

  2. ptit'plum dit :

    Bonjour, Stéphane. Tout d’abord merci pour ce magnifique poème. Non, il n’y a pas de solution(s) humaine(s) à tous nos malheurs puisque nous en sommes , par nos comportements anti-christiques, la cause même. Ce constat établi, il nous faut répondre, de toute notre âme, sans plus hésiter, à l’appel à la radicalité du message des évangiles, même et surtout si le monde entier s’en éloigne chaque jour un peu plus. Aucun compromis n’est possible et le prétendu humanisme n’est qu’un mensonge de plus de Satan, pour discréditer la culture chrétienne, la tourner en dérision , la rendre haïssable aux yeux des foules crédules.

    Raison de plus de laisser choir les préoccupations politiques à la porte de la chambre de nos noces mystiques…élections en vue ou pas!

    Bien fraternellement,
    Catherine.

    J'aime

    • Bonjour à vous,

      C’est vrai, encore un très bon texte, mais vous oubliez quand même la conscience écologique, surtout en ce début de troisième millénaire. Il parait que la conscience écologique il n’y a plus que ça de vrai pour sauver le climat, ça fait parait-il moins avancer vers la matrice, un peu d’ailleurs comme avec une autre déesse de l’histoire. Mais par une approche méditative, certains s’illusionnent un peu je dois dire, en effet dans leur si propre causerie ou approche méditative, la terre, Gaïa, n’est plus un simple concept de plus pour rassurer les foules, mais devient une nouvelle idéologie à la mode, c’est pourquoi tout cela pourra-t-il toujours noyer le poisson, au sujet par exemple de la première angoisse des peuples. Ah si seulement le monde moderne pouvait devenir plus maternaliste, comme il leur serait plus facile d’exclure la voix du Père au sujet de la prophétie biblique. En réalité et si avec le temps qu’ils font l’écologie ne rendait pas moins la mer comme ça, l’écologie devrait-elle toujours commencer en soi ? Toutes ces choses qui incitent pas moins les hommes à se haïr, en commençant ou en finissant par l’écologie le monde pourrait plus mal finir sans Dieu. Mais bon avec les seules voix de la terre, le ciel pourra toujours bien attendre pour le salut des Ames, faudrait toujours pouvoir suivre le premier calcul du monde.

      J'aime

  3. Ping : Marchons sur les pas de Jésus | Saint Michel Archange

  4. Ping : Guide de lecture | Saint Michel Archange

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s