Une mise au point s’impose

Une mise au point s’impose. Mes articles semblent créer un trouble profond, ils divisent, secouent les grains. Rappelons tout d’abord quels sont les commandements bibliques sur lesquels se basent le Christianisme.

les_dix_commandements_de_Dieu_page_156_catechisme_dioceses_france_1947

Source de l’image : catéchisme à l’usage des diocèses de France, 1947

Les dix commandements de Dieu

1. Tu adoreras Dieu seul et tu l’aimeras plus que tout
2. Tu ne prononceras le nom de Dieu qu’avec respect
3. Tu sanctifieras le jour du Seigneur
4. Tu honoreras ton père et ta mère
5. Tu ne tueras pas
6. Tu ne feras pas d’impureté
7. Tu ne voleras pas
8. Tu ne mentiras pas
9. Tu n’auras pas de désir impur volontaire
10. Tu ne désireras pas injustement le bien des autres

Ceux qui transigent ou changent ne serait-ce qu’une virgule à ces commandements ne suivent pas les commandements de Dieu mais ceux des hommes. Jésus-Christ a dit à Pierre qu’il lui était en abomination parce qu’il faisait la volonté des hommes et non pas celle du Père. Jésus-Christ a également demandé à son apôtre de déposer son épée dans le jardin des oliviers.

Évangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu 26:51-56

51 Et voilà qu’un de ceux qui étaient avec Jésus, mettant la main à son glaive, le tira et, frappant le serviteur du grand prêtre, lui emporta l’oreille.
52 Alors Jésus lui dit: « Remets ton glaive à sa place; car toux ceux qui prennent le glaive périront par le glaive.
53 Ou penses-tu que je ne puisse pas recourir à mon Père, qui me fournirait sur l’heure plus de douze légions d’anges?
54 Comment donc s’accompliraient les Ecritures, d’après lesquelles il doit en être ainsi ? »
55 En ce même moment Jésus dit aux foules: « Comme contre un brigand, vous êtes sortis avec des glaives et des bâtons pour me prendre! Chaque jour j’étais assis dans le temple, où j’enseignais, et vous ne m’avez pas arrêté.
56 Mais tout cela est arrivé afin que fussent accomplies les Ecritures prophétiques. » Alors tous les disciples l’abandonnèrent et prirent la fuite.

Jésus-Christ a toujours condamné la violence physique. S’Il n’était pas le Fils de Dieu, il aurait appelé à la guerre sainte. Or, cela n’a jamais été le cas et ce ne le sera jamais. Tout comme un véritable prêtre n’appelle pas à la guerre physique mais à la lutte spirituelle. Est-ce pour autant l’acceptation des hérésies ? NON !

Jésus-Christ est le Messie, Fils de Dieu, prophétisé dans l’Ancien Testament et révélé dans le Nouveau Testament. Que celui qui ne reconnaisse pas Jésus-Christ comme Son Maître soit anathème.

Évangile de Jésus-Christ selon Saint Matthieu 22:35-40

35 « Maître, quel est le plus grand commandement de la Loi? »
37 Il lui dit: « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit.
38 C’est là le plus grand et le premier commandement.
39 Un second lui est égal: Tu aimeras ton proche comme toi-même.
40 En ces deux commandements tient toute la Loi, et les Prophètes. »

En ce qui concerne nos traditions, nous ne devons pas les abandonner. Nous devons renouer avec le latin, le grec et l’hébreu. Si nos enfants savaient autant lire l’Ancien Testament dans sa langue native (l’hébreu) que le Nouveau Testament dans les siennes (grec et latin), ils seraient érudits et œuvreraient vraiment pour le Père.

Les gens veulent comprendre uniquement ce qui les arrange et cela n’est pas possible. C’est ainsi que l’on transforme les commandements de Dieu en fables pour enfants et que l’on décide de suivre une voie politique ou philosophique parce qu’elle nous convient. Ce n’est pas agir selon la Vérité mais selon sa propre vérité.

Si je voulais tromper les gens, je n’écrirai pas. J’œuvrerai dans le monde comme tout un chacun, je prendrai le pouvoir à travers un parti politique. Je ferai alors ma propre gloire, je nourrirai mon orgueil et les gens seraient sans doute émerveillés par ces talents. Mais aurai-je la paix de l’âme ? Certainement pas puisque je nourrirai ma propre estime afin de briller comme un empereur. Un homme qui aime les siens se doit d’être leur serviteur. Le lavage des pieds est la plus grande notion dans la tradition chrétienne. C’est en ayant les pieds propres que l’on peut marcher sur le sol parce que l’on nous a dit « va et ne pèche plus ».

Qui suit encore ces commandements de nos jours ? Très peu de gens. C’est pourquoi les églises sont vides. La charité s’est refroidie. À la place de cela, nous avons droit à des messes qui n’en sont plus. Dieu et Son Fils ne sont plus honorés. Alors il nous faut bien un bouc-émissaire afin de cacher nos propres échecs. C’est tellement plus facile. Si la charité était la base de cette civilisation, si les foules refusaient le diktat satanique qui consiste à regarder la télévision, s’empiffrer à longueur de temps, forniquer par pur plaisir avec un homme ou même une chèvre, si la foule acceptait de suivre les commandements de Notre Seigneur Jésus-Christ et des prophètes qui sont venus avant Lui, alors ce monde serait meilleur et nous n’aurions pas besoin de coupables bons à pendre.

Le Père est plus que mécontent de notre attitude. Il est furieux mais accepte toujours de nous donner Sa Miséricorde si nous suivons Ses commandements. Pour cela, il est nécessaire de prier et de lui demander Sa grâce et Son effusion. Alors en vérité je vous le dis, si vous ne voulez pas entendre parler de Ses commandements, vous n’êtes pas chrétien, vous n’êtes pas croyant mais vous êtes amateur d’histoires inventées de toutes pièces par des aveugles qui méprisent Dieu.

Il est inutile d’accuser l’autre mais il est indispensable de s’accuser soi-même d’avoir tant de mal à donner la Miséricorde que Dieu veut bien nous accorder. Jésus-Christ est venu sur terre pour sauver les âmes et non pas pour les perdre. Nous avons un travail incommensurable pour restaurer la pureté dans les âmes. Si je vous parle ainsi, c’est que j’ai reçu en prières certaines grâces. Comme je vous le répète, je ne suis rien ni personne, c’est pourquoi Dieu accepte de me donner un peu de Son Amour. Demandez-le-Lui, et vous recevrez, tout comme je le fais !

Évangile de Jésus-Christ selon Saint Jean 14:11-27

11 Croyez sur ma parole que je suis dans le Père, et que le Père est en moi.
12 Croyez-le du moins à cause de ces œuvres. En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes,
13 Parce que je m’en vais au Père, et que tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.
14 Si vous me demandez quelque chose en mon nom, je le ferai.
15 Si vous m’aimez, gardez mes commandements.
16 Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Consolateur, pour qu’il demeure toujours avec vous;
17 C’est l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point: mais vous, vous le connaissez, parce qu’il demeure au milieu de vous; et il sera en vous.
18 Je ne vous laisserai point orphelins; je viendrai à vous.
19 Encore un peu de temps, et le monde ne me verra plus; mais vous, vous me verrez, parce que je vis, et que vous vivez.
20 En ce jour-là, vous connaîtrez que je suis en mon Père, et vous en moi, et moi en vous.
21 Celui qui a mes commandements et qui les garde, c’est celui-là qui m’aime; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père; et moi je l’aimerai et je me manifesterai à lui. »
22 Judas, non pas l’Iscariote, lui dit: « Seigneur, comment se fait-il que vous vouliez vous manifester à nous, et non au monde? »
23 Jésus lui répondit: « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera, et nous viendrons à lui, et nous ferons chez lui notre demeure.
24 Celui qui ne m’aime pas, ne gardera pas mes paroles. Et la parole que vous entendez n’est pas de moi, mais du Père qui m’a envoyé.
25 Je vous ai dit ces choses pendant que je demeure avec vous.
26 Mais le Consolateur, l’Esprit-Saint, que mon Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.
27 Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix; je ne la donne pas comme la donne le monde. Que votre cœur ne se trouble point et ne s’effraye point.

Il faut bien comprendre que le prince de ce monde est en train de monter les uns contre les autres afin d’engendrer de terribles guerres. L’Islam est utilisé comme un instrument de guerre parce que ses fondements sont guerriers. Le Judaïsme contemporain n’a plus rien à voir avec le vrai Dieu parce qu’il est utilisé par les doctrines politiques qui souhaitent conquérir le monde par la force physique et l’esclavage mental. Toutes les doctrines ou philosophies qui ne reconnaissent pas le Père comme le vrai Dieu Vivant seront amenés à tuer et à se faire tuer. Il faut que cela se fasse car cela a été prophétisé.

Évangile selon Saint Matthieu 24:5-14

5 Car beaucoup viendront sous mon nom, disant:  » C’est moi qui suis le Christ, et ils en induiront un grand nombre en erreur.
6 Vous aurez à entendre parler de guerres et de bruits de guerre: voyez! n’en soyez pas troublés, car il faut que tout arrive; mais ce n’est pas encore la fin.
7 En effet on se dressera nation contre nation, royaume contre royaume, et il y aura des pestes, des famines et des tremblements de terre par endroits:
8 tout cela est le commencement des douleurs.
9 Alors on vous livrera à la torture et on vous fera mourir, et vous serez en haine à toutes les nations, à cause de mon nom.
10 Alors aussi beaucoup failliront; ils se trahiront les uns les autres et se haïront les uns les autres.
11 Et il s’élèvera plusieurs faux prophètes qui en induiront un grand nombre en erreur.
12 Et à cause des progrès croissants de l’iniquité, la charité d’un grand nombre se refroidira.
13 Mais qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé.
14 Et cet évangile du royaume sera proclamé dans le monde entier, en témoignage pour toutes les nations; et alors viendra la fin.

Il est évident que la charité est en train de se refroidir. La haine et la rancœur s’installent dans les cœurs. Les faux prophètes sont légions et ils amènent les hommes à se haïr les uns et les autres. Tout cela semble même parfaitement légitime et normal. Beaucoup souhaitent en découdre pour préserver leurs valeurs. Or, quelles sont ces valeurs ? Sont-ce seulement celles de Jésus-Christ ou celles du monde ? La bonne réponse en fera hurler beaucoup. Comme vous vous en doutez, les valeurs que les uns et les autres prônent sont celles du monde. Il n’y a là rien d’étonnant… C’est pourquoi il faut que la guerre civile arrive afin que la prophétie se réalise.

Que ceux qui ont des oreilles entendent : Celui qui prendra le glaive périra par le glaive. Lorsque vous verrez arriver la désolation, fuyez sans vous retourner. Ne prenez pas les armes, bénissez vos ennemis, souvenez-vous des commandements de Dieu et mettez-les en pratique ! Ceux qui ne le feront pas périront et finiront en enfer lors du Jugement Dernier aux côtés de leur maître Satan. Les justes, c’est-à-dire ceux qui auront su préserver Ses commandements, et les saints seront aux côtés de Notre Seigneur Jésus-Christ.

Que ceux qui ne veulent pas entendre ces paroles continuent d’œuvrer dans le monde. Ils en retireront une grande amertume mais il faut que cela se fasse car ils auront fait le choix de suivre leur propre voie ou les fables contemporaines. Qu’il en soit ainsi !

Pour ma part, sachez-le je ne suis qu’un pauvre quidam. Un homme qui n’a rien à faire dans ce monde corrompu. Je suis là, tout comme vous qui aimez Dieu, pour prier, souffrir et donner le peu de Charité que je sois en mesure d’offrir. Que ceux qui aiment Jésus-Christ Le suivent !

Lien vers le fichier PDF : http://www.fichier-pdf.fr/2015/11/04/une-mise-au-point-s-impose/

 

Publicités
Cet article, publié dans Article, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Une mise au point s’impose

  1. Ping : Guide de lecture | Saint Michel Archange

  2.  » Il est évident que la charité est en train de se refroidir.  »

    C’est bien le premier signe de nos sociétés modernes que nous sommes à la fin des temps, mais malgré tout cela, il faut continuer de veiller, d’aimer et de prier le plus possible.

     » La haine et la rancœur s’installent dans les cœurs.  »

    Au nom de Jésus Christ, nous pouvons chasser par la prière, le mauvais esprit et cela d’où qu’il vienne, car même notre prochain le plus conditionné est une créature de Dieu. Il semblerait que plus les gens écoutent les médias et plus les gens se haïssent les uns les autres, en conséquence trop de gens négligent les bienfaits de la prière.

     » Les faux prophètes sont légions et ils amènent les hommes à se haïr les uns et les autres.  »

    C’est pour cela que beaucoup préfèrent les seules « valeurs » illusoires de la démocratie.

     » Tout cela semble même parfaitement légitime et normal.  »

    Cela fait parti du grand bourrage de crane du monde moderne, les plus grands conquérants de l’histoire ont aussi fait du tort à l’humanité. Pourtant seul l’amour peut sauver, mais les foules refuseront toujours d’entendre la chose, mais ceux qui aiment la vérité seront sauvés.

    J'aime

  3. Ping : Oui, une mise au point s’impose ! | prieratempsetacontretemps

  4. el vago dit :

    « Que ceux qui ont des oreilles entendent : Celui qui prendra le glaive périra par le glaive. Lorsque vous verrez arriver la désolation, fuyez sans vous retourner. Ne prenez pas les armes, bénissez vos ennemis, souvenez-vous des commandements de Dieu et mettez-les en pratique ! Ceux qui ne le feront pas périront et finiront en enfer lors du Jugement Dernier aux côtés de leur maître Satan. Les justes, c’est-à-dire ceux qui auront su préserver Ses commandements, et les saints seront aux côtés de Notre Seigneur Jésus-Christ. »

    Pour être juste il ne s’agit pas seulement d’être pur, de ne pas faire du mal au prochain et de respecter les commandements, la justice, c’est vouloir faire le bien, aider son prochain, celui qui est oppressé, humilié, c’est ne pas rester indifférent à son malheur, c’est aller à l’encontre de celui qui l’opprime pour l’empêcher de nuire. Le combat de la vérité n’est pas uniquement verbal.
    Si dans une guerre défensive ou par légitime défense, l’on est obligé pour défendre et sauver des vies de nuire à son ennemi parce qu’aucune autre option n’est possible, sauver son prochain est beaucoup plus charitable que de fuir ou de rester impassible en ne prenant pas les armes. Après dans le cas d’une guerre civile, où tous les repères sont faussés, les lignes brouillées, je suis d’accord avec votre constat, tout devient bien entendu plus difficile, c’est ce qui fait d’ailleurs la spécificité de cette guerre et son horreur, en tout cas il ne faudra pas oublier de rester charitable, au service des autres.

    Puissions nous ne jamais connaître une telle situation, même si de nombreux signes semblent montrer que nous y allons tout droit.

    J'aime

    • Nous connaîtrons une telle situation désolante, certains la traversent déjà dans leur vie. Car de nos jours, les hommes préfèrent bien plus se livrer à l’esprit de médisance, pour ça que le mal ne cesse de se répandre, c’est l’Apocalypse en cours. Je dirais même que plus les hommes se vouent au mal, et plus ils se laissent aller à la médisance, c’est même devenu la première norme de conduite de nos jours. Mais tout cela bien sur ne rend aucunement la vie plus viable, alors c’est sur et certain ils en finiront bien tous par s’en mordre la langue un jour, c’est juste une question de temps. Il y a même des gens qui se laissent tant aller à la médisance envers leur prochain, qu’il devient moins possible de rester charitable ou chrétien. C’est pourquoi je pense que vous avez raison de ne pas avoir peur de l’ouvrir contre tous ceux qui préfèrent plutôt médire le nouveau en société, et cela aussi jeune ou agé soit-il. Puissions-nous jamais connaître de telles ambiances de travail, c’est déjà tellement
      si grave eà voir partout, que plus grand monde ne semble pouvoir l’éviter. Je dirais même que la guerre civile est déjà là, chacun recherchant d’abord à sauver sa place.

      J'aime

  5. Ping : Guide de lecture | Saint Michel Archange

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s