Pour en finir avec les mensonges contemporains

pour_en_finir_avec_les_mensonges_contemporains

AVERTISSEMENT. Je demande au lecteur une grande attention, car, ces propos doivent être bien compris.

Les modernistes pro-Vatican II sont dans l’erreur en ne jurant que par la Miséricorde de Dieu, car, ils négligent Sa Justice pour approuver, à l’instar des marchands du Temple, tout ce qui vide de son sens l’Église du Christ. En effet, ils sont prêts à accueillir au sein de l’Église, au « nom de l’amour », tout ce qui est plus ou moins éloignés de Notre Seigneur Jésus-Christ, au point de dénaturer Ses précieux enseignements.

Les traditionalistes, quant à eux, sont dans l’erreur s’ils invoquent le droit de Croisade (si et seulement si ceux-ci invoquent le droit de Croisade) contre les hérétiques, car, le monde est aujourd’hui dirigé par des iniques qui se cachent dans leurs loges ésotériques. Ces redoutables ennemis (ces ennemis de Jésus-Christ en particulier sont couards, menteurs, séducteurs et mauvais comme le démon) attendent avec impatience que le monde entre en guerre afin d’éradiquer le plus de gens possibles. Ainsi, une telle Croisade, effectuée au XXIe siècle, assurerait la victoire de Satan, car, les armes sont aujourd’hui particulièrement dangereuses et les codes d’honneur oubliés. Ainsi, le combat mené par d’intègres traditionalistes se transformerait rapidement en un terrible bain de sang. N’oublions pas que les banlieues sont de véritables poudrières dans lesquelles la classe politique a entassé des populations en leur répétant qu’elles n’avaient aucune chance de s’intégrer convenablement, et, que leur seule survie serait possible grâce aux trafics de toutes sortes, à la force physique et aux combats violents.

La classe politique, gouvernée par ces iniques manipulateurs, est responsable de cette terrible situation (zones de non-droit, haine nationale, laxisme, angélisme, anti-christianisme, incitation à la violence, baisse du niveau d’éducation, enrichissement d’une même caste, etc…). Le Front National sert, aujourd’hui, de déversoir à toutes les rancœurs et colères. Ce phénomène, bien connu des philanthropes américains, permet de radicaliser les esprits. Ainsi, on se retrouvera bientôt dans une atmosphère digne de la seconde guerre mondiale. Ceux qui ne seront pas dans un clan seront considérés comme des ennemis. Ainsi, tous ceux qui se retrouveront au milieu de ces forces de coalition serviront de fusibles et de boucs-émissaires.

Si nous voulons vraiment plaire à Jésus-Christ, nous devons L’imiter. Ainsi, Notre Seigneur a chassé du Temple, à coups de fouet, les marchands, comme nous devons chasser de la Sainte Église les modernistes. Ces hérétiques « malgré eux » sont particulièrement attachés à toutes sortes de « faux amours », mais, ne sont jamais réellement conscients de la Majesté de Notre Seigneur Jésus-Christ.

Ensuite, Jésus-Christ n’a jamais fait la guerre à qui que ce soit. Il nous a seulement demandé d’aimer Dieu et les hommes en épurant notre cœur de ses défauts, de ses péchés afin que l’humanité puisse obtenir la Miséricorde de Dieu. Souvenons-nous que Notre Seigneur est mort sur la Croix (par pure observance de la volonté du Père), dans un parfait silence, dans une parfaite obéissance envers ceux qui ont voulu le crucifier par la faute d’une méchanceté coiffée de l’ignorance de l’amour plénier que Dieu voue aux hommes.

Ce n’est, donc, ni avec la trop grande clémence des modernistes, ni avec la trop grande justice des traditionalistes que l’humanité parviendra au Salut. Ces deux voies ne sont pas celles de Jésus-Christ, mais, toutes, sans exception, celles de l’ennemi. Ainsi, lorsque deux volontés opposées s’affrontent, c’est l’ange de la destruction qui descend pour anéantir une humanité contaminée par le péché.

Nous devons, avant toute chose, être capables d’étouffer notre orgueil pour nous souvenir que nous sommes mortels, plongés dans un néant, un abîme d’ignorance et de faiblesse face à l’ineffable grandeur de Dieu. Lorsque cette arrogance s’éteint progressivement, nous pouvons enfin satisfaire à l’obéissance qui met l’homme sous les commandements de l’inspiration du Saint-Esprit. Gardons à l’esprit qu’un esprit de rébellion est toujours satanique. De l’esprit luciférien découle la liberté inique, car, les hommes finissent par accepter tous les comportements en les banalisant. Ceci par un manque de discernement et une grande faiblesse d’esprit. Ainsi, la dictature satanique se referme sur ceux qui ont accepté sans rechigner tout ce qu’on a bien voulu leur imposer.

L’obéissance est donc intimement liée à l’humilité, à la prise de conscience de notre faiblesse et de notre misère. La mortification spirituelle (et non pas physique) de l’individu est une nécessité, non pas pour l’humilier gratuitement, mais, pour lui apprendre que sans obéissance le monde plonge dans un chaos luciférien, lui-même engendré par une liberté homicide.

Nous devons donc pouvoir compter sur un pouvoir Royal ressemblant à celui de Jésus-Christ. Son Lieutenant devra être humble de cœur et spirituellement fort, comme Saint Louis. Seulement, de nos jours, ce roi devra empêcher ses fidèles de s’éloigner des commandements de Dieu, comme le faisait le vénérable Padre Pio. Il devra être doux afin d’attirer à lui, par son exemple, ses fidèles. Si la France ne parvient pas à trouver cet homme providentiel, l’obéissance aux commandements divins sera compromise, et, par conséquent, les âmes seront toujours piégées par l’orgueil. Sans roi, notre nation sera définitivement morte et enterrée d’ici quelque temps.

Ceux qui chercheront à se venger entraîneront derrière eux, comme au temps de la révolution française, des millions d’individus insatisfaits. De cette vindicte populaire viendra la guerre et le chaos, résultat d’un laxisme luciférien voulu par ceux qui dirigent le monde du haut de leurs loges sataniques. Il est aujourd’hui trop tard pour agir dans le monde physique, car, nos mouvements entraîneraient de graves tourments pour l’humanité entière. Notre pouvoir se limite à la prière pour demander la venue de ce roi véritablement saint qui prônera le vrai, le bien et le beau.

À ce jour, l’espoir seul réside en la foi en Notre Seigneur Jésus-Christ. Toutes les voies humaines mèneront au chaos par la faute de ceux qui ont apostasiés, en France, au XVe siècle de notre ère. Les Lumières ont marqué le début d’une période inique et nous allons payer cher le prix de nos péchés, car, ceux-ci sont montés jusqu’au Ciel. La guerre est, par conséquent, inévitable.

Ce n’est que lorsque la guerre sera devenue une réalité que les hommes comprendront la réalité de ces propos. Pour retrouver la paix en France, il faudra souffrir et demander pardon à Notre Seigneur en nous humiliant devant Sa Croix. Sans humilité ni obéissance, il n’y aura jamais de paix véritable. Aujourd’hui, je serai certainement haï – et – par les modernistes – et – par les traditionalistes puisque je ne peux pas défendre ces causes trop humaines. Nous devons retrouver cette ferveur surnaturelle qui nous élance vers la Vérité du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Sans renouvellement perpétuel du Sacrifice de Notre Seigneur à travers la Sainte Messe effectuée selon le rite Tridentin, le monde sera en guerre perpétuelle.

Lorsque le temps des hostilités sera venu par la faute des illusions sataniques, je me retirerai pour ne pas voir s’entre-tuer mes frères et mes sœurs qui sont tous, sans exception, les enfants du Père. Jésus-Christ étant le seul chemin qui conduise à Lui. Ainsi, j’ai conscience que je serai méprisé du monde. Qu’il en soit ainsi, car, ma seule volonté est de plaire à Dieu. N’ayant qu’une vie, je souhaite préparer mon âme à la mort. Je souhaite pouvoir Lui dire que je n’ai ni sang sur les mains ni trahi Sa volonté.

Que ceux qui aiment vraiment Jésus-Christ aient foi en Dieu, car, c’est la Sainte Vierge, Notre Seigneur, Saint Michel et les anges qui nous protégeront de manière surnaturelle pendant la terrible guerre à venir. Certains classeront ces propos dans la catégorie du Providentialisme, car, la mode humaine impose de ranger dans un coin poussiéreux ce qui dérange. Peu importe puisque ce qui compte c’est l’édification des âmes, mais, non pas la vaine gloire personnelle, passagère, et, finalement, toujours mortelle. Vive Jésus !

Lien vers le fichier PDF : http://www.fichier-pdf.fr/2015/09/22/pour-en-finir-avec-les-mensonges-contemporains/

 

Publicités
Cet article, publié dans Article, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour Pour en finir avec les mensonges contemporains

  1. Ping : Guide de lecture | Saint Michel Archange

  2. Michel dit :

    C’est réellement très rare et très judicieux votre réflexion de ce jour.
    Oui, comme vous le savez le moment approche à une vitesse extrême ou Dieu mettra fin au règne satanique. Il agit toujours à l’apogée de la perfidie qui sera pire de ce que la France à connu, il y 200 années.
    Je ne crois pas que la prière et incantations peuvent faire quelque chose SAUF atténué le jugement qu’il va faire et cela UNIQUEMENT afin d’honorer les âmes (humain) qui respectent les 10 commandements et une seule chose qui est valable l’Amour et le pardon.
    Je vous réponds car votre analyse est correcte et honnête

    TDL.ALM.JMD.

    Aimé par 1 personne

  3. Bonsoir,
    Il est simplement dommage que vous employiez un pseudo pour vous désigner ; car, autrement, je vous aurais dit: Cher frère!
    Car vous avez dit exactement ce que je pense. Sauf, peut-être, que pour moi, la guerre n’est pas à venir, elle est là et bien là. Et cette guerre est une guerre spirituelle qui se terminera par l’anéantissement d’une des partie. Et là je ne me fait aucun souci pour savoir qui sera le vainqueur!
    Que DIEU vous bénisse et vous garde dans Sa Paix et Sa Joie!
    Merci!
    JFL

    J'aime

    • Bonsoir Louis-Jacques,

      La guerre est spirituelle depuis 1945 dirons-nous, mais elle se transposera, hélas, dans le monde physique par la faute de ceux qui radicalisent de plus en plus les esprits. Les méchants rêvent d’en découdre et le peuple aura pour seules armes son courage, sa foi et peut être une vieille fourche rouillée face à un ennemi armé jusqu’aux dents et dérobé derrière les arbres de la forêt…
      Dieu vous bénisse !

      J'aime

  4. el vago dit :

    La question de prendre les armes pour se défendre pose un problème à notre génération pour qui cette question ne s’est jamais jusque là posé puisque nous avons eu la chance d’en être préservé. Ce qui complique encore plus la situation, c’est qu’il sera sans doute question d’une guerre civile, fratricide, d’une guerre non régulière. Qui donc voudrait participer à une chose aussi horrible ? Disons-le, personne.

    Mais voila, nous n’aurons peut-être pas le choix, on peut espérer en la providence pour nous protéger d’un tel fléau, mais n’oublions pas non plus que la France a joué par le passé ce rôle de bouclier et d’épée de la sainte Eglise, le Roi de France est également un chef militaire, donc il est possible qu’il faille agir sur ce plan, mais voila qui voudrait se battre pour l’église actuelle dévitalisée et au bord d’un schisme ?

    Tout cela est très délicat. Nous nous trouvons dans une situation en définitive si peu favorable, et vous avez bien raison de le rappeler, c’est bien notre âme qu’il faut sauver, comment donc allons-nous réagir face à l’adversité ? Sera-t-il préférable de s’éloigner, de se retirer ? ou alors de prendre les armes, et se défendre mais pour quoi d’abord pour quel héritage ? N’oublions pas que notre Sauveur a été jusqu’à donner sa vie, et bien nous aurons peut-être à combattre, à servir et à donner la notre pour défendre cet héritage et faire qu’il vive après nous.

    N’oublions pas non plus la figure de Jeanne d’Arc qui va sans doute jouer pour beaucoup.
    « En nom Dieu, les hommes d’armes combattront et Dieu donnera la victoire. »

    J'aime

    • Bonjour El Vago,

      Le problème est que ceux qui gardent les paroles de Jésus-Christ, en France, sont en minorité. L’ennemi a fait en sorte de transformer la civilisation pour mieux tromper les individus et les plonger dans un égoïsme dangereusement cloisonneur. La majorité des personnes ne veulent pas démordre de leurs opinions, ce qui crée de graves problèmes et de graves incompréhensions…
      Dieu vous bénisse !

      Aimé par 1 personne

  5. Ephésiens 6.13 : « C’est pourquoi, prenez toutes les armes de DIEU, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté. »

    Aimé par 1 personne

  6. Je vous salue…
    Prier à temps et à contretemps.
    Notre Seigneur JESUS-CHRIST nous dit : « Et si les gens ne vous accueillent pas, sortez de la ville et secouez la poussière de vos pieds : ce sera un témoignage contre eux. »
    Vous savez, nous ne devons pas faire de commentaire de l’Evangile pour espérer que celui qui vous lit, vous fasse des compliments ou dise : Amen ! A ce que vous avez écrit. Non !
    Nous devons seulement espérer que celui qui cherche DIEU de tout son cœur, progresse dans sa Foi. S’il ne nous écoute pas, ne nous en soucions pas. Ce n’est pas notre problème. Nous devons prendre exemple sur saint Bernadette qui disait à ses détracteurs : – Je ne suis pas chargée de vous faire croire, je suis simplement chargée de vous dire !
    Alors, à sa suite, disons et proclamons, HAUT ET FORT, la Parole de DIEU, sans nous soucier du résultat, c’est tout.
    De toute façon, sachons que nous aurons plus de coups de pieds dans les tibias que de coups main pour nous aider dans la Mission. Un évêque m’écrivait : « Gardons les yeux fixés sur Notre Seigneur JESUS-CHRIST et entrons dans le combat de DIEU. » C’est exactement ça ! Si nous pensons faire mieux et plus fort que Notre Sauveur, nous nous leurrons. Pour le mieux, nous ne pouvons espérer que de finir comme Lui ! Le monde l’a rejeté, le monde nous rejettera.
    Nous lisons dans la parole :
    Philippiens 2.8 : « Il (Notre Seigneur JESUS-CHRIST) s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix. »
    Mais notre espérance, ne s’arrête pas là ! Autrement nous serions les plus malheureux de tous les hommes. Non, notre espérance n’est pas d’obtenir le bonheur sur cette terre, où il n’est d’ailleurs pas, mais dans le ciel, auprès du Créateur, après notre propre Résurrection. Alléluia !
    Alors, si l’on vous chasse comme un malpropre pour avoir porté la Parole de DIEU, ne vous révoltez pas, au contraire jubilez, car là vous savez que vous avez été choisi, pour la Mission. Pas quand l’on vous encense. Et faîtes ce qu’il est dit au commencement de ce commentaire : Partez et allez jusqu’à secouer la poussière qui aurait pu se coller à vos sandales. Ce sera un témoignage contre eux.
    Pour tous les chrétiens qui, à l’heure présente, sont persécutés, à cause de leur Foi en Notre Seigneur JESUS-CHRIST, nous avons un devoir de solidarité de les accueillir, pour un temps, afin de les soustraire aux actes de barbaries dont ils sont les victimes. C’est ça l’accueil fraternel. Et non essayer de contrer les exactions avec des armes. N’est-il pas dit :
    2 Chroniques 25.8 : « Si tu vas avec eux, quand même tu ferais au combat des actes de vaillance, DIEU te fera tomber devant l’ennemi, car DIEU a le pouvoir d’aider et de faire tomber. »
    Alors soyons patient et faisons confiance à Notre Rédempteur, Lui saura employer les ‘armes’ qu’il faut, mais en son temps. Le temps ne nous appartient pas, mais appartient au Créateur de l’Univers visible et invisible.
    Que DIEU vous bénisse et vous garde dans Sa Paix et Sa Joie !
    Merci !
    JFL

    Nota : Si vous le désirez, vous pouvez, ici, dire : Merci à DIEU par Son Fils, JESUS-CHRIST le Ressuscité, Notre Seigneur et Maître. Celui-là même qui fût enfanté dans le sein de la Vierge Marie. Vous pouvez, ici, nous relater les merveilles, que l’ESPRIT-SAINT a faites, dans votre vie personnelle. Vous serez ainsi des missionnaires. Il vous suffit de cliquer sur le lien : https://prieratempsetacontretemps.wordpress.com
    N’oubliez pas non plus: http://i.hozana.org/1MDvxyg prière pour demander la guérison de Vincent LAMBERT !

    Aimé par 1 personne

  7. Bonsoir l’ami, bonsoir aux autres.

    « Certains classeront ces propos dans la catégorie du Providentialisme, car, la mode humaine impose de ranger dans un coin poussiéreux ce qui dérange.  »

    La providence nous conduit parfois, dans des chemins nous rappelant pas moins la présence du Seigneur. Les modernes n’aiment guère entendre que tout puisse avoir une destinée dans la vie, un rôle à jouer, quelque chose qui dépasse leur entendement. Ils veulent constamment contrôler leur vie, l’histoire, le temps, le climat, les vents, le cour des astres, l’information, la création. Mais lorsque vous approfondissez certaines conversations avec des athées, ils prennent peur.

    J'aime

  8. Lars dit :

    Oui, je suis d’accord avec ce que vous dites. Ce qui manque à beaucoup de Chrétiens, traditionnalistes ou non, c’est l’humilité et le seul souci de Dieu dont vous faites preuve dans vos écrits. Il faut plus que jamais exhorter à la prudence, car le démon qui s’apprête à tenter un grand coup a la volonté féroce de nous prendre dans ses pièges. Les méchants agiront, guidés par toutes sortes de démangeaisons, et ils s’entretuerons. Les bons attendront l’intervention de leur Chef, et ils mettront toute leur confiance en la prière. Dieu a dit qu’Il interviendrait lorsque même les bons seront sur le point de flancher.

    En amitié dans Notre-Seigneur Jésus-Christ et Notre Dame. Lars.

    Aimé par 1 personne

  9. Judith dit :

    Merci à vous Saint-Michel-Archange. Je vous suis également sur le blog de Louis. Son dernier article est tout aussi édifiant. Tout me parle dans ce que vous écrivez et je ressens au plus prochain de mon âme et dans mon cœur ce chaos arriver au galop, tels les 4 anges de l’Apocalypse. Je me suis réveillée à 4:44 ce matin en pressentant tout ceci. J’ai prié en revêtant l’armure de Dieu :

    Au nom de Jésus-Christ,
    Je revêts l’armure de Dieu.
    Avec, à la taille, la Vérité pour ceinture,
    La Justice pour cuirasse,
    Les chaussures du Zèle pour annoncer l’Evangile.
    Je saisis le bouclier de la Foi,
    Le casque du Salut,
    L’épée de l’Esprit, qui est Parole de Dieu.
    Oui le Seigneur est ma force !
    Debout, je relève la tête devant mes ennemis.
    Puisque Dieu est pour moi, qui sera contre moi ?
    Le Seigneur est mon rempart,
    Il est mon secours et mon défenseur,
    En Lui, je ne crains aucun mal.
    Amen !

    Vous aussi êtes un apôtre des derniers temps.
    Que Dieu vous bénisse et vous donne la force de rester parmi nous…

    J'aime

  10. Clofer dit :

    Bonjour,
    Voici un texte de Benoit XVI du temps où il n’était « que » Ratzinger :
    Tandis que le pasteur de tous les hommes, le Dieu vivant, est devenu lui-même un agneau, il s’est mis du côté des agneaux, de ceux qui sont méprisés et tués. C’est précisément ainsi qu’il se révèle comme le vrai pasteur : « Je suis le bon pasteur … et je donne ma vie pour mes brebis ». Ce n’est pas le pouvoir qui rachète, mais l’amour. C’est là le signe de Dieu : il est lui-même amour. Combien de fois désirerions nous que Dieu se montre plus fort ! Qu’il frappe durement, qu’il terrasse le mal et qu’il crée un monde meilleur ! Toutes les idéologies du pouvoir se justifient ainsi, justifient la destruction de ce qui s’oppose au progrès et à la libération de l’humanité. Nous souffrons pour la patience de Dieu. Et nous avons néanmoins tous besoin de sa patience. Le Dieu qui est devenu agneau nous dit que le monde est sauvé par le Crucifié et non par ceux qui ont crucifié. Le monde est racheté par la patience de Dieu et détruit par l’impatience des hommes.

    Mais ma question est toute autre : les dérives actuelles de l’église catholique, sous la conduite de François et des prélats occidentaux décadents (flatterie et fascination de l’islam, synode apostat sur la famille avec divorce et mariage gay, environnementalisme politique, accueil suicidaire de clandestins musulmans, messes progressistes débiles, peu de références au Christ mais humanisme forcené) m’ont définitivement éloigné. J’ai arrêté le denier du culte, je ne vais plus à la messe sauf quelques rares messes en latin à Saint Eugène.
    J’attend le schisme qui clarifiera les choses. Que faire d’autre ?

    J'aime

    • Veillez et Priez, cher Clofer, gardez confiance en Dieu : c’est tout ce que vous pouvez faire.
      Si possible, essayez de trouver une église qui corresponde à vos convictions afin de pouvoir être confessé et participer à l’Eucharistie.
      Soyez béni cher frère en Christ.

      J'aime

  11. Clofer dit :

    Merci, soyez béni !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s