Suivons dès à présent Jésus-Christ

suivons_des_a_present_jesus_christ

Le monde actuel, profondément matérialiste, est en train de plonger dans les ténèbres gnostiques. Pour nous éloigner de ce piège infernal, souvenons-nous de la nature parfaite de notre Seigneur Jésus-Christ qui a été conçu sans péché. Sa nature divine, composée d’un amour plénier, a complété sa nature humaine afin de nous montrer le chemin qui mène à la perfection spirituelle. De par sa perfection, notre planète nous rappelle également que Dieu a conçu une œuvre majestueuse. La faune et la flore sont à la merci de l’humanité. Les hommes du XXIe siècle ont fait le choix de piétiner l’œuvre divine. Il suffit de regarder l’état déplorable de la nature pour s’en souvenir.

L’homme contemporain s’est transformé en être cruel, sans pitié, passionné par la vaine gloire humaine et par les richesses matérielles à l’instar des barbares les plus cruels des temps révolus. Que ceux qui ont trahi les enseignements de notre Seigneur soient anathèmes et rejetés par ceux qui sont encore capables d’aimer.

Les méchants sont devenus puissants et ont pu imposer un totalitarisme païen à cause de leur enrichissement provenant de l’émergence de la société de consommation suite aux chamboulements politiques et économiques qui ont succédé à la seconde guerre mondiale (cf les accords de Yalta du 4 au 11 février 1945). Ne devenons pas comme ces immondes individus qui ressemblent plus à des démons qu’à des êtres humains. Ceux qui se complaisent dans leur routine quotidienne sont des collaborateurs actifs du mal puisqu’ils contribuent au maintien de la société de consommation.

Que ceux qui ont encore une âme se prosternent en silence et en secret devant le Saint Crucifix qui symbolise le règne de l’amour sur terre grâce au sacrifice parfait de notre Seigneur Jésus-Christ. Le Fils de Dieu s’est offert comme l’agneau immaculé pour que chacun d’entre nous puisse vivre grâce au rachat des péchés. L’état pécheur correspond à la cruauté humaine vis-à-vis de la sainte perfection de Dieu qui a créé la terre par pur amour. Souvenons-nous que le sacrifice de Jésus-Christ est atemporel et perpétuel. La Sainte-Messe a été instaurée par ces lointains pères qui adoraient Dieu afin que nous nous rappelions que l’Eucharistie unit tous les hommes autour de notre Seigneur Jésus-Christ jusqu’à la fin du monde, c’est-à-dire jusqu’au jugement dernier.

Ceux qui se sont égarés dans le modernisme de Vatican II obéissent à Satan et non pas à notre Seigneur Jésus-Christ. Cette phrase clé choquera la bien-pensance qui reste ancrée dans l’acceptation pêle-mêle du bien et du mal. Le chaos extérieur provient déjà d’un désordre psychique qui se déverse dans le monde réel. Ainsi, un homme égaré dans les vices génère autour de lui le désordre par son comportement irrationnel. J’insiste en affirmant que ceux qui suivent la voie du modernisme de l’Église sont comparables à des moutons qui marcheraient à la queue leu-leu derrière un berger démoniaque. Pour rappeler cette vérité, Jésus-Christ a dit avec force et vigueur « ceux qui ne sont pas avec moi sont contre moi » ou « nul ne vient au Père que par moi » ou encore « ceci est mon corps : il est pour vous ; faites ceci en souvenir de moi ». Le modernisme de Vatican II est une manière subtile d’éloigner Jésus-Christ de la civilisation pour n’en laisser qu’un souvenir abstrait et confus, bien loin de la Vérité.

Refusons Vatican II comme nous devons honnir les œuvres de Satan afin d’être dignes de rester au pied de la croix de notre Seigneur. Ne soyons pas naïvement aveuglés. La véritable Église de Jésus-Christ est celle qui reste fidèle à Ses enseignements. Le 11 octobre 1962 est une date satanique (celle de l’ouverture du concile Vatican II) puisqu’elle annonce l’avènement d’une institution politique proche de l’ONU qui n’a plus rien à voir avec la Vérité du Fils de Dieu. Google, Microsoft et autres compagnies informatiques sont les complices technologiques de l’avènement du transhumanisme qui soumettra l’humanité à une force matérielle brutale, soumise au règne de l’argent, pratiquement indestructible et satanique puisqu’elle éloigne d’autant les âmes de l’Amour parfait de notre Seigneur.

Cet appel sera certainement rejeté, mais, un jour, il sera compris par les fils de nos fils, ceux-là mêmes qui vivront dans d’infâmes bidonvilles en se nourrissant de quelques ordures ramassées de ci et de là tout en subissant les coups de fouet de leurs maîtres cyborgs. Si Dieu acceptait de réaliser ce futur, nos arrières petits enfants se demanderaient pourquoi notre génération est restée silencieusement prosternée devant la progression de Satan. Il est inutile de clamer que nous ne pouvons rien changer car il s’agit d’un prétexte mensonger. Ceux qui auront utilisé cet argument seront considérés comme les complices de Satan et condamnés à l’enfer éternel lors de la seconde résurrection. Souvenons-nous que chacun de nos actes est précieusement conservé et nous sera retourné devant le terrible Juge, à la face du monde, sans possibilité d’en réchapper par un moyen mensonger.

Pour changer le monde, il est nécessaire de suivre la voie parfaite. Pour cela, nous devons imiter dans Son Amour notre Seigneur Jésus-Christ et porter dans le secret de nos cœurs Sa Croix. L’unique secret est celui de la victoire du Bien sur le Mal grâce à la Croix de notre Seigneur.

Conduisons-nous comme ces saints qui détestent la gloire humaine pour préférer le secret du silence. L’humanité est destinée au labeur, à cause de la chute d’Adam, et à la charité pour obtenir le pardon éternel. Que ceux qui possèdent encore une âme se souviennent du Fils de Dieu comme d’une réalité et Le suivent. Tremblez car les temps de Justice sont proches.

Enfin, veillons, grâce à la lecture de pieux ouvrages, et prions pour nous rapprocher de Dieu. Utilisons également les sept armes spirituelles (vertus cardinales et théologales) pour rester dignes de notre Seigneur Jésus-Christ.

– La Prudence (don de discernement pour accomplir le véritable bien)
– La Tempérance (maîtrise de la volonté en vue de rester sur le Chemin qui mène au Christ)
La Force (capacité spirituelle de s’affranchir des tentations sataniques)
La Justice (volonté de rendre moralement à chacun ce qui lui est universellement dû)
La Foi (capacité de croire aux vérités révélées par le Fils de Dieu)
L’Espérance (disposition à espérer la Béatitude promise par notre Seigneur)
La Charité (aimer de tout son cœur Dieu et son prochain au nom de l’amour de Dieu)

Les Béatitudes (Mt 5, 1-12)

Heureux les pauvres de cœur : le Royaume des cieux est à eux !
Heureux les doux : ils obtiendront la terre promise !
Heureux ceux qui pleurent : ils seront consolés !
Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice : ils seront rassasiés !
Heureux les miséricordieux : ils obtiendront miséricorde !
Heureux les cœurs purs : ils verront Dieu !
Heureux les artisans de paix : ils seront appelés fils de Dieu !
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice : le Royaume des cieux est à eux !
Heureux serez-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous à cause de moi.
Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux !

Lien vers le fichier PDF : http://www.fichier-pdf.fr/2015/08/30/suivons-des-a-present-jesus-christ/

Publicités
Cet article, publié dans Article, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Suivons dès à présent Jésus-Christ

  1. Ping : Guide de lecture | Saint Michel Archange

  2. Bonjour St Michel Archange,

    Si je peux me permettre, je pense que les Marchands de société sont devenus plus tyranniques, dans le fait que bon nombre de nos contemporains réclament toujours plus de démocratie, tout ce qui maintien plus longtemps une telle société. Je te cite :

    » L’homme contemporain s’est transformé en être cruel, sans pitié, passionné par la vaine gloire humaine et par les richesses matérielles à l’instar des barbares les plus cruels des temps révolus.

    Si, ils parlent bien tous de changement, mais pour eux le changement c’est surtout une question de Démocratie, c’est leur affaire, aucunement la votre. C’est bien dommage, car en réalité la démocratie se révèle une fausse espérance de plus. faut dire que le tout matérialisme ne permet aucunement aux hommes de répéter les mêmes choses. Vous en voulez la preuve, comment peuvent-ils changer les choses, lorsque les premiers principes Démocratiques n’empêchent pas plus de voir une plus grande corruption des sociétés ? Et puis après on s’étonne de voir toujours plus de tyrannie et d’individualisme. J’en suis arrivé à me dire que le premier blocage du monde, c’est leur seul désir de Démocratie, c’est aussi tyrannique que cela la préférence du nombre.

    J'aime

    • Bonjour Samuel,

      Vous avez raison, hélas. Je vous souhaite une belle journée ensoleillée. Dieu vous bénisse !

      J'aime

      • Je dois vous dire autre chose, ce n’est pas toujours évident à faire comprendre, en d’autres mots, nos contemporains semblent complétement devenus sourds à ce genre de propos. On nous dit souvent par exemple que le monde ne pourrait avancer sans la Démocratie, encore récemment sur un autre blog de la toile. Alors ma conscience me dit, non ce n’est pas possible, ils ne rêvent pas tous encore de Démocratie. Peut-être même qu’un jour on en finira par faire des messes pour la Démocratie, mais Dieu dans tout cela il est où ? Quelque chose me dit, que nous pourrions encore entendre des gens qui ne jurent plus que par la Démocratie pour moins penser le mal de la société. Ce n’est pas tant que cela aggrave le monde, c’est juste que je vois mal comment les choses pourraient-elles s’arranger, si les gens refusent toujours d’admettre la chose au présent. Comme si la Démocratie était devenu quelque chose de sacré, plus nous en mangeons mieux le monde se porte, et plus nous en manquons plus le monde s’aggrave. Je ne sais alors si Elie et Enoch reviendront un jour, mais en disant cela, je me rends compte, que ce n’est pas forcément de Démocratie que nous avons le plus besoin, car même les gens qui n’ont plus que les propos de la Démocratie en tête ne permettent pas toujours à l’homme de passer à autre chose de moins normatif. Si seulement nous avions plus de Démocratie comment tout serait tellement mieux dans le meilleur des mondes.

        J'aime

    • Nous ne sommes pas en démocratie, loin s’en faut, voici une article qui décrit succinctement ce que devrait être une démocratie :
      http://www.orden-de-chevalerie.org/le-reve-de-la-democratie-a117534190

      J'aime

      • Au regard de tout ce qui se passe, il n’y a que les enfants qui puissent encore croire à la Démocratie, surtout à travers le premier enseignement de l’homme moderne. C’est vrai beaucoup aspirent à la liberté, à l’égalité, à la fraternité, mais dans la réalité les hommes ne veulent pas vraiment changer, n’aspirent pas vraiment aux premiers idéaux de la Chevalerie d’antan. Car de nos jours, le premier serment des élites n’est-il pas d’abord de prêter serment entre eux et non à la Justice. Il y a même des gens de nos jours qui pensent que seule la Démocratie Directe pourrait moins corrompre le genre humain, mais en réalité tous ces gens préfèrent se mettre au service de quelque chose qu’ils n’arrivent pas plus à voir au présent. Ils se prétendent chevaleresques, bons hommes, mais en réalité que voyons-nous, et bien toujours plus d’automatisme général. Les modernes en effet, ont souvent la prétention de vouloir jamais conduire plus de monde vers la chose, mais au final qu’est-ce que nous constatons, leur action est forcément plus saine que le St Esprit lui même envers le genre humain. Leur système de « gouvernance mondiale » serait moins infaillible sur le papier. La mise en œuvre de la Démocratie directe, consisterait surtout à vouloir que tout le monde s’illusionne, ils aspirent certes au changement, mais uniquement par le biais d’un plus grand calcul humain, qui serait d’après eux l’expression d’une meilleure expression de la sagesse collégiale. Ils en finiraient par vous faire croire, que sans la Démocratie directe, l’homme ne pourrait avoir plus de cœur, alors forcément. Ils ont déjà un programme, un agenda,
        vous par contre vous êtes encore en retard d’un train. En vérité ils ne font pas plus voir la justice Divine, car leur conception de la justice repose surtout sur de mêmes principes pas moins frappants, continuellement renouvelés en tête. En fait pour être dans le vent, je me dois de prêcher la Démocratie, c’est que la toile n’arrange aucunement le genre humain. Toutes ces mêmes choses qui ne font pas moins descendre l’homme du singe, dans la communication et la coordination de leurs mêmes composantes, sur tous les plans sous la comète. Car s’ils sont tous pour la Démocratie, et cela depuis les premières séries Américaines ils ne peuvent naturellement pas plus s’en apercevoir dans leur même langage commun. C’est malheureux, car beaucoup ne peuvent plus espérer changer de monde sans la Démocratie en tête, comme pour les premières lois de la physique. Mais les premières lois Démocratiques de l’histoire n’ont jamais étaient faites dans l’espoir de rendre les gens moins comme ça, le bien devrait toujours être mis dans une formule. En réalité, les premiers principes venant de nos perruques accommodent bien tout le monde jusqu’à la fin des temps. Rappelez-vous des premières paroles Démocratiques de l’histoire, toujours pour le bien des hommes, le monde irait tout droit vers la tyrannie, des gens diraient encore que nous ne sommes pas en Démocratie. Quand les puissants ne rêvent que de Démocratie, il faudrait pas plus s’en alarmer.

        J'aime

  3. ptit'plum dit :

    Cher Samuel, de grâce, cessez de penser avec le vocabulaire de nos adversaires, cela fausse les prémisses mêmes de tout discours! Cela est vrai surtout pour leurs poncifs, démocratie, droits de l’homme, etc…
    Bien amicalement,
    Catherine.

    J'aime

    • Cher Catherine, vous m’avez mal compris sur la forme ou sur le fond, si je pensais avec leur vocabulaire, vous ne pourriez pas comprendre ce que j’avais voulu vous dire, en reprenant par exemple sur le moment leurs divers termes de langage. Dites moi plutôt ce qui vous dérange à vous, ou peut-être que mon propos ne correspondrait pas à vos premières attentes sociétales à l’égard de votre prochain.

      J'aime

    • Vous me demandez cela, soit je vous l’accorde sur certains passages, mais vous même, êtes-vous toujours en mesure d’y échapper ? En réalité on échappe pas comme cela au premier vocabulaire Démocratique de la multitude, vous n’en soupçonnez pas à quel point cela devient si courant. Vous vous méprenez, si vous pensez alors que je pense toujours le même vocabulaire que le leur, c’est pourquoi je vous ai dit ces choses. Je n’ai pas à me conformer à vos premières attentes, et cela quand bien même vous seriez une femme ayant un vocabulaire de pensée moins comme ça. Laissez moi plutôt m’exprimer comme je l’entends à ce propos, déjà que je suis pas tant censuré que ça sur la toile à ce sujet. Je pourrais changer pour vous, comme pour l’ensemble de vos proches, mais là j’aurais l’impression de ne plus être moi même, devrais-je aussi me faire une couleur et m’habiller autrement pour vous paraître moins poncif. Je trouve en effet que chez certains gens du Royalisme c’est pas toujours ça non plus. En vérité, ce propos que vous jugez si poncif n’est pas si évident à exprimer envers notre prochain, et vous le savez très bien. Oh rassurez-vous je m’en donnerais pas toujours la peine, je me demande de quel pied il faudrait danser pour vous le démontrer. Des fois cela m’attriste, des fois j’y pense même plus, alors je pense à autre chose, mais après on viendra encore me dire que je ne pense qu’à moi, aussi bien sous la forme présente. Bref je me suis souvent rendu compte, qu’à travers les premiers échanges des gens sur la toile, le monde s’arrangerait aucunement, du coup cette autre partie de mon propos pourrait également fausser les prémisses de tout discours, enfin vous voyez ce que je veux dire.

      J'aime

    • Cherchez plutôt à comprendre dans la mesure du possible, comme sur le moment, pourquoi j’ai préféré prendre en introduction le vocabulaire de ces gens là, à travers par exemple les nouvelles formulations à la mode. Pour que vous puissiez comprendre cela, je me dois de revenir sur une chose, si les gens ne jurent plus que par la Démocratie directe ou pas, dans l’idée de moins se faire du mal demain comme déjà au présent, cela vient du fait qu’ils ne veulent pas vraiment quitter leur monde, ou leur même cadre de pensée courant, venant sans doute de nos premiers cours d’histoire, ça voyez-vous ce n’est pas rien de le dire envers notre prochain. Nous aurions pu penser que l’avènement de la toile aurait pu rendre le monde moins comme ça, or que constatons-nous dans la continuelle ingratitude du nombre dans le même temps. Or la bonne nouvelle est la suivante, nous en sommes plus très loin de la fin des haricots selon la prophétie. Car même si l’usage de la machine permet aux gens les plus malins d’en savoir davantage à travers le premier travail plus marqué des uns et des autres, vous n’en voyez pas plus de gratitude en retour. Je pourrais aussi venir comme un voleur en vous disant cela, mais non je ne recherche qu’à vous dire la vérité, je ne vous cache rien, je ne censure personne moi, je ne fais pas parti d’un grand groupe d’influence. En vérité la Démocratie n’a jamais sauvé personne de l’erreur, et plus encore si cette erreur est partagée par le plus grand nombre en beauté. En vérité la Démocratie pourrait être comparable à une grande comédie humaine, à un grand conte pour enfants pour « adultes » aussi, elle n’a jamais empêchée le monde de tourner plus royalement en rond, c’est sur je vous apprends rien. Il est vrai que je vous exprime la chose d’une manière pas très académique. Mais je vous le redis de la sorte, après vous en ferez ce que vous voulez pour la copine ou vos proches. Les gens me demandent souvent de changer pour eux, devrais-je toujours leur donner raison de conduite, à travers aussi un simple clic comme on a si souvent l’habitude de voir dans les premiers commentaires du monde. Je vous invite donc à relire mon propos plus tard, qui sait peut-être ce jour là, vous serez plus en mesure d’en vérifier l’exactitude de certaines choses. Le monde de l’image principalement Démocrate ou Républicain n’a jamais permis aux hommes de penser autrement leur condition humaine. Vous n’avez qu’à mieux voir de quelle manière sont conçus les divers programmes de télévision, comme la plupart des journaux, en réalité toute cette grande programmation médiatique, comportementale, n’a jamais eu pour but de vous faire entendre cela autrement, comme de vous amener à moins juger mon propos de la sorte. Si vous pensez que je vous éloigne de Jésus-Christ en vous exprimant cela, alors je vous retiens pas de vous en éloigner, car je ne suis pas non plus Saint Thomas d’Aquin. Je crois moi aussi en seul Dieu, hélas le monde moderne conduit tout droit à la géhenne, cette grande dictature médiatique, mimétique, nos grands-parents avaient promis « plus jamais ça », mais en fait la plupart des femmes préfèrent continuellement faire la guerre aux hommes. Dites vous me le dites si je vous dérange, qui sont alors véritablement les élus ? Ceux par exemple qui ne prennent jamais les autres en Stop, non je fonctionne pas comme la norme, si je puis m’exprimer ainsi.

      J'aime

    • Mais encore, je pense que nous ne pouvons suivre réellement le Seigneur, si nous préférons sans cesse faire l’impasse sur l’histoire de France. Il est vrai qu’au temps d’un certain Roi, la pensée Parisienne préférait souvent caricaturer la vie plus modeste ou priante des gens dans les premières provinces de France, c’est pourquoi depuis que je regarde moins la télé, je vis moins dans les premières influences de conduite venant de Bruxelles ou de la Capitale, car si selon vos dires, je pensais autant avec le même vocabulaire que le leur, je vous aurais certainement pas exprimé la chose. Mais peut-être qu’un jour viendra, d’autres gens retrouveront la mémoire de leurs ancêtres, en effet si les seuls principes Démocratiques ne disent pas toujours la vérité, je vois mal comment ils pourraient moins nuire à l’humanité. Il m’arrive de penser que certains Rois d’autrefois attachaient sans doute plus importance à certaines choses que tous les faux hommes venant des grandes écoles. Mais pour calmer les mécontents disons toujours que même les perruques tiennent toutes seules, mais les petits dans les écoles pourquoi ils deviennent moins réceptifs au premier mensonge des grandes personnes. La Sainte Vierge nous avait pourtant prévenue gentiment, si la multitude devait persister dans la même erreur que les gens sans foi ni loi, les choses s’aggraveraient selon la prophétie.

      J'aime

  4. Je vous salue…
    Prier à temps et à contretemps.
    Jésus leur dit : « Pouvez-vous faire jeûner les invités de la noce, pendant que l’Époux est avec eux ?
    Mais des jours viendront où l’Époux leur sera enlevé ; alors, en ces jours-là, ils jeûneront. »
    Un qui est mal venu dans la panoplie des armes pour venir à notre secours spirituel c’est bien celui-là : Le Jeûne. Oh, il est bien vrai que c’est plus difficile que de prier ou de faire l’aumône, à notre prochain, de quelques petites piécettes en métal jaune !
    Mais c’est une arme d’une puissance extrême. Une arme si puissance que les païens s’en servent eux-mêmes, pour obtenir une réparation d’injustice à travers leur grève de la faim. Entre parenthèse, cela n’a rien à voir avec le Jeûne, sinon la privation de nourriture.
    La grève de la faim est faîte pour faire pression sur la partie adverse, en vue d’émouvoir, pour obtenir un bénéfice, soit matériel, soit une réparation d’une offense ou d’une injustice. Il ne m’appartient pas de juger de son utilisation, ni de son efficacité.
    Par contre le Jeûne est un acte typiquement chrétien, fait dans la but de purifier le corps, pour que l’esprit prenne le pas sur la chair, et que l’ESPRIT-SAINT puisse œuvrer en nous sans entrave.
    Ceux qui le pratique savent de quoi je parle. Malheureusement l’Eglise, qui pour se conformer à l’ambiance actuelle l’a laissé tomber en désuétude, et ne le recommande, que du bout des lèvres, et cela le jour des cendres et le vendredi Saint. C’est bien peu, par rapport à ce qui existé avant Vatican II.
    Je ne vais pas énumérer les périodes de l’année et les jours de la semaine où il était recommandé, mais c’est assez impressionnant. A croire que nos ancêtres étaient plus spirituels que nous ! Ce qui est encore à démontrer, vu les évènements catastrophiques qui ont émaillés le défilement du siècle passé. Mais était-il pratiqué de gaieté de cœur ? Ou par obligation ? La Parole de DIEU nous dit : « Si ce n’est pas par Amour, cela ne me sert de rien !
    Le Seigneur nous dit :
    Matthieu 6.16-18
    16 « Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air triste, comme les hypocrites, qui se rendent le visage tout défait, pour montrer aux hommes qu’ils jeûnent. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense.
    17 Mais quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage,
    18 afin de ne pas montrer aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. »

    En ce vendredi, qui était un des jours de jeûne du temps préconciliaire, je souhaite à ceux qui le pratiquent encore, et grâce à DIEU, il y en a encore ! Je souhaite une excellente communion à l’ESPRIT-SAINT !
    Je souligne que c’est peut-être d’ailleurs, ce qui empêche, à notre pauvre monde, de sombrer complètement dans le désespoir !
    Que DIEU vous bénisse et vous garde dans Sa Paix et Sa Joie !
    Merci !
    JFL

    Nota : Si vous le désirez, vous pouvez, ici, dire : Merci à DIEU par Son Fils, JESUS-CHRIST, Notre Seigneur et Maître. Celui-là même qui fût enfanté dans le sein de la Vierge Marie. Vous pouvez, ici, nous relater les merveilles, que l’ESPRIT-SAINT a faites, dans votre vie personnelle. Vous serez ainsi des missionnaires. Il vous suffit de cliquer sur le lien : http://prieratempsetacontretemps.wordpress.com
    N’oubliez pas non plus: http://i.hozana.org/1MDvxyg prière pour demander la guérison de Vincent LAMBERT !

    J'aime

  5. philou dit :

    Seigneur Jésus,
    Aide-nous à mettre en pratique le jeune et toute chose utile à ton royaume.
    Aide nous à être cette lumière dans le monde.
    Tu m’as dis, « Mais qui enverrais-je? » Je suis convaincu, Seigneur, que les temps sont arrivés. Aide moi, Père Céleste, à être cette lumière du monde et à montrer par mon attitude et ta toute puissance, que tu es bien la seule personne avec Jésus que nous devons suivre afin d’être sauvé. En ton nom, Amen.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s