La réconciliation avec Dieu par la repentance

la_reconciliation_avec_dieu_par_la_repentance

Voici deux textes difficilement trouvables sur l’internet. Ils proviennent de l’enseignement des Pères du désert d’Égypte, ces sages chrétiens qui ont diffusé la sainte théologie. Ces textes sont tirés des « Apophtegmes des Pères », section « Comment par la pénitence l’homme peut en un jour se réconcilier avec Dieu ».

Que la Miséricorde divine tombe sur ceux qui ont conscience de leurs péchés et qui en font la repentance. Dieu peut transcender les cœurs, il suffit de le lui demander avec humilité. La joie d’avoir été pardonné sera plus grande que le reste. Dès lors, les anciens péchés se transforment en cendres consumées. L’homme bon, fidèle et véritable peut renaître du pardon. Si l’homme ne sait pas pardonner, Dieu offre le Salut aux hommes de bonne volonté. Là où la sagesse miséricordieuse se meurt, la Justice de Dieu n’est plus très loin.

***

L’un des Pères racontait qu’un évêque avait entendu dire de deux hommes de son peuple qu’ils vivaient dans la débauche et l’adultère. Il pria Dieu pour savoir s’il en était bien ainsi. Lors donc qu’après l’offrande du Saint Sacrifice, chacun s’approchait pour communier, il devinait l’état d’âme de chacun d’après le visage. Il voyait les pécheurs avec des faces noires comme du charbon et des yeux remplis de sang ; les autres avaient le visage clair et des vêtements blancs. Quand ils recevaient le Corps du Seigneur, les uns avaient le visage illuminé, les autres le visage enflammé. Afin de savoir ce qu’il en était des deux hommes incriminés, il leur donna lui-même la communion. Et il vit l’un des deux avec le visage clair et digne, avec des vêtements blancs, mais l’autre était noir et horrible à voir. Après qu’ils eurent reçu la grâce du divin Mystère, une clarté illumina le premier, l’autre fut comme consumé par une flamme. L’évêque pria donc Dieu de l’instruire sur ce qu’il avait vu. Un ange du Seigneur se présenta et lui dit : « Tout ce que tu as entendu dire de ces deux hommes est vrai ; mais l’un demeure encore dans ses souillures et le plaisir du péché, c’est pourquoi tu lui as vu le visage noir et consumé par la flamme. L’autre lui était semblable, comme tu l’avais entendu dire, mais tu l’as vu avec le visage clair parce qu’il s’est rappelé ce qu’il avait fait et, renonçant à ses œuvres mauvaises, il a imploré avec larmes et gémissements la miséricorde divine et il a promis de ne jamais retourner à ses péchés, s’il en obtenait le pardon. C’est pourquoi, ses crimes ayant été effacés, il est parvenu à cette grâce que tu as vue. » Comme l’évêque s’étonnait d’une telle grâce qui non seulement libérait cet homme des tourments que méritait sa vie honteuse, mais encore le favorisait d’un si grand honneur, l’ange répondit : « Tu as raison de t’étonner, car tu es homme. En effet, Notre Seigneur, qui est aussi le vôtre, est naturellement bon et humain pour ceux qui renoncent aux péchés. À ceux qui demandent toujours pardon, non seulement il épargne les tourments du péché mais il les rend dignes d’honneur. Car Dieu a tant aimé les hommes qu’il a envoyé son Fils unique pour les pécheurs et l’a livré à la mort pour eux. Si donc il a choisi de mourir pour eux alors qu’ils étaient ses ennemis, combien plus quand ils sont devenus ses enfants. Sache donc ceci : aucun péché humain ne vainc la bonté de Dieu pourvu que chacun fasse pénitence pour le mal qu’il a commis. Dieu en effet est miséricordieux et il connaît la faiblesse de votre nature, la force des passions et la puissance et la malice du diable. De tous ceux qui tombent dans le péché, il attend avec indulgence la correction, il a compassion de ceux qui font pénitence comme des malades et pardonnant aussitôt leurs péchés il leur octroie la récompense des justes. » Entendant cela, l’évêque fut dans l’admiration et glorifia Dieu.

***

L’abbé Paul le Simple avait cette grâce, quand il regardait les anciens entrer dans l’église, de connaître d’après le visage les pensées de chacun et leurs actions mauvaises ou bonnes. Donc, comme ils venaient et entraient dans l’église, l’ancien les vit entrer le visage clair et l’âme joyeuse avec leurs anges qui entraient aussi joyeusement avec eux. Mais il en vit un qui avait le corps noir et ténébreux et que les démons tiraient à eux de part et d’autre par une corde passée dans son nez, tandis que son saint ange le suivait de loin tout triste. Donc le bienheureux Paul se mit à pleurer et à se frapper la poitrine, se tenant assis devant l’église, à cause de celui qu’il voyait tel. Tous les autres anciens, le voyant ainsi pleurer, se mirent à le supplier de leur déclarer ce qu’il voyait en eux et d’entrer avec eux à l’assemblée. Mais lui ne voulut pas entrer, il continua de pleurer à cause de celui qu’il avait vu ainsi. Peu après, comme ils se retiraient à la fin de la réunion, il regardait de nouveau les visages de tous pour voir s’ils sortaient tels qu’ils étaient entrés. Et il vit que celui qu’il avait remarqué auparavant noir et ténébreux sortait de l’église la face claire et le corps tout blanc avec les démons le suivant de loin, tandis que son saint ange était près de lui extrêmement gai et joyeux à son sujet. Alors Paul se leva avec joie et bénit Dieu en criant : « Combien grandes sont la miséricorde et la bonté de Dieu ! Combien grande sa compassion ! » Et il monta sur un lieu élevé d’où il disait d’une voix forte : « Venez et voyez les œuvres de Dieu ; venez et voyez comment Dieu veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. Venez, adorons-le en disant : Toi seul peux enlever les péchés. » Quand tous furent réunis, Paul leur exposa ce qu’il avait vu avant qu’ils entrent à l’église et après. Et il demanda à ce frère qu’il avait vu tel de lui révéler ses pensées et comment Dieu lui avait accordé une telle transformation. Lui se mit alors à raconter devant tous : « Je suis un homme pécheur ; depuis longtemps je vivais toujours dans la luxure. En entrant tout à l’heure dans l’église de Dieu, j’ai entendu les paroles du prophète Isaïe ou plutôt Dieu disant par lui : « Lavez-vous, purifiez-vous, enlevez la malice de vos âmes de devant mes yeux, apprenez à faire le bien et à chercher la justice ; même si vos péchés sont comme l’écarlate, ils deviendront blancs comme la neige. Et si vous voulez m’écouter, vous mangerez les biens de la terre. » Moi, le fornicateur, j’ai été pris de remords en entendant cette parole du prophète et, gémissant dans mon cœur, j’ai dit au Seigneur : Seigneur, tu es celui qui est venu sauver les pécheurs. Ce que tu viens de promettre par le prophète, accomplis-le donc en moi qui suis indigne et pécheur. Car voici qu’à partir de maintenant je te promets et je déclare de tout mon cœur que je ne ferai plus ces mauvaises actions, que je renonce à toute injustice et que je te sers désormais avec une conscience pure. Dès ce jour, Seigneur, et dès cette heure, accueille-moi qui me repens, qui t’adore et qui renonce à tous péchés. Car je l’ai juré et j’ai décidé en moi-même de garder tous tes commandements. Sur cette promesse donc je suis sorti de l’église, résolu à ne plus commettre aucun de mes péchés passés. » Tous les anciens qui avaient entendu s’écrièrent d’une seule voix au Seigneur : « Que tes œuvres sont magnifiques, Seigneur. Tu as tout fait avec sagesse. »

Lien vers le fichier PDF : http://www.fichier-pdf.fr/2015/07/02/la-reconciliation-avec-dieu-par-la-repentance/

Publicités
Cet article, publié dans Article, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour La réconciliation avec Dieu par la repentance

  1. Ping : Guide de lecture | Saint Michel Archange

  2. Alexandre dit :

    Merci pour ce partage, puisse-t-il inspirer des gens éloignés de Dieu à revenir à lui avec confiance et sans crainte!

    Dieu vous Bénisse!

    J'aime

  3. Ping : Extrait d’un Article du Blog se Saint Michel Archange *La réconciliation avec Dieu par la repentance* | *Avertissement-Messages-Prophéties*

  4. Ping : Guide de lecture | Saint Michel Archange

  5. Ping : Guide de lecture | Saint Michel Archange

  6. Je vous salue…
    Prier à temps et à contretemps.
    « Et pareillement, amen, je vous le dis (Notre Seigneur JESUS-CHRIST), si deux d’entre vous sur la terre se mettent d’accord pour demander quoi que ce soit, ils l’obtiendront de mon Père qui est aux cieux. »
    C’est pour cette raison que nous sommes forts dans notre Foi. Et que si, nous sommes réunis «Au Nom de Notre Seigneur JESUS-CHRIST», c’est l’ESPRIT-SAINT qui agit en nous.
    « Quoi que ce soit ! » Il n’est pas dit une action ou une intention bien définie, mais quoi que ce soit. C’est-à-dire que du moment où nous sommes réuni, au Nom de Notre Seigneur JESUS-CHRIST, et que nous avons invoqués l’ESPRIT-SAINT, nous sommes dans la main de DIEU et nos demandes ne peuvent être autres que des prières qui fassent avancer la venue et l’accomplissement du Royaume des Cieux. Bientôt, nous pourrons dire : – Tout est accompli !
    C’est pourquoi, il ne faut EN AUCUNE FACON déserter nos assemblées de prières. Ce devrait même être une de nos priorités.
    Des signes ? Nous en avons et nous en aurons encore, par exemple, en ce moment même, nous prions pour que Vincent LAMBERT, retrouve la santé et qu’il marche à nouveau. Ne doutons pas que nous serons exaucés !
    Pourquoi ? Parce que nous sommes nombreux à prier dans ce sens. Et que les premiers signes sont là ! DIEU n’a pas commencé une œuvre pour ne pas l’achever. Vincent témoignera de sa guérison.
    Merci Seigneur pour Ta patience et Ta sollicitude envers tes enfants bien-aimés.
    Nous avons à prier pour certains responsables d’église qui ne sont visiblement plus dans le plan du Créateur, et qui veulent «faire plaisir» à ceux qui ont pris des décisions contraire au plan d’Amour de DIEU. Notre Vie est un cadeau UNIQUE, nous avons à la respecter, dans tous ses états, et cela de la conception à la mort naturelle ! Pour la défense de cette cause MAJEURE, nous sommes combattus, mais pour nous c’est un honneur que DIEU nous fait, de vouloir nous associer au combat spirituel qui est en cours dans le Monde d’aujourd’hui.
    Oui, mes amis, les temps se font courts, ils annoncent un grand évènement. Tenons-nous prêts à le vivre dans la confiance et la sérénité ; c’est toujours DIEU qui a les rênes de la conduite de notre planète Terre, et qui les gardera jusqu’à la fin du monde !
    Que DIEU vous bénisse et vous garde dans Sa Paix et Sa Joie !
    Merci !
    JFL

    Nota : Si vous le désirez, vous pouvez, ici, dire : Merci à DIEU par Son Fils, JESUS-CHRIST, Notre Seigneur et Maître. Celui-là même qui fût enfanté dans le sein de la Vierge Marie. Vous pouvez, ici, nous relater les merveilles, que l’ESPRIT-SAINT a faites, dans votre vie personnelle. Vous serez ainsi des missionnaires. Il vous suffit de cliquer sur le lien :
    http://prieratempsetacontretemps.wordpress.com
    Et n’oublions pas le septième jour de la neuvaine, pour demander à DIEU, la guérison de Vincent LAMBERT!
    http://i.hozana.org/1MDvxyg prière pour Vincent LAMBERT

    J'aime

    • Bonjour,

      Vous ne lâchez pas le morceau au sujet de vincent Lambert, surtout que jusqu’à présent je n’avais pas fait attention au fait qu’il porte mon troisième prénom, en plus de son état minimal de conscience, à vrai dire j’ai pas trop suivi l’affaire, car je regarde peu les médias. Je suis d’accord avec vous, à Dieu rien n’est impossible, et cela quelque soit son état, surtout si deux ou trois se mettent d’accord, pour demander à ce qu’il puisse mieux recevoir la visite d’un Ange. Mais s’il devait s’en remettre, quand même pas du jour au lendemain pour qu’il remarche. Il est quand même gravement atteint vous savez, encore une fois ce n’est pas impossible, car l’autre jour j’ai bien croisé un autre miraculé de la route, et croyez moi il a carrément la face supérieure du crane enfoncée de plusieurs centimètres, c’est pourquoi j’essaierai de prier avec vous. Mais vous savez, ce n’est pas la quantité de priants qui compte mais la qualité de la prière. Hélas de nos jours nous trouvons pas toujours le temps de prier autrement envers notre prochain. Que Dieu nous pardonne si ce n’est pas toujours cela dans nos demandes, si encore le personnel soignant était plus croyant, il serait moins entouré d’énergies anti-divines. Pauvre Vincent, elles sont pas toujours plus fines dans les hôpitaux de Reims pour leur manque de foi, pour ça que j’ai préféré quitter leur région, ils pensent trop à faire les misérables dans ce coin là.

      Fraternellement,

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s