Jésus-Christ a terrassé la République

Christ-en-gloire-Jesus-Christ-a-terrasse-la-republique

La République est en crise. Les politiciens, soumis à l’esprit satanique de la Cité du Monde, sont en train de détruire la France millénaire. Cette manipulation machiavélienne a pour objectif d’ouvrir les portes au nazisme. À chaque fois que l’Europe est en crise, les théories païennes, gouvernées par la violence morale et physique, viennent se greffer sur la décadence des institutions républicaines. Cette dictature homicide permet de soumettre la civilisation au mal absolu avant de la transformer selon la volonté de ceux qui dirigent le monde. Il est évident que leur souhait est d’asservir l’humanité à leur avidité.

Le socialisme remplit parfaitement son rôle. Cette doctrine fallacieuse, qui est une mauvaise caricature du Christianisme, injecte progressivement la haine dans la nation en espérant que les communautés se déchirent les unes les autres lorsque les rancœurs auront atteint un paroxysme intenable.

Toutefois, lorsque les foules seront épuisées par les mensonges, les malversations, les guerres, les fraudes, les abus, les famines, les douleurs et la méchanceté, elles abandonneront la république mortifère pour se tourner vers l’Amour plénier, car, il s’agit, bien évidemment, du seul remède contre le mal absolu découlant des théories de Machiavel.

Les strates politiciennes, malgré leurs lois et leurs pouvoirs, perdront la direction de la France. Il n’est pas possible de laisser le nazisme s’installer après la destruction qu’auront menée ces élus lucifériens faisant pleinement partie de la Cité du Monde. Il semble évident que la Royauté Chrétienne doit reprendre en main la gouvernance du pays pour stopper les malversations qui ont contribué à démanteler notre magnifique nation.

Pour mettre de l’ordre dans une patrie, il est indispensable, en premier lieu, de s’occuper de l’état des âmes. Sans cela, la nation reste prisonnière d’un chaos spirituel qui l’empêche de sortir de son agonie. Ce ne sont pas les richesses matérielles qui donnent sa valeur à un pays, ce sont les individus qui vivent à l’intérieur de ses terres. Ramener l’Amour de Dieu dans le cœur des hommes est une priorité. Si nous ne faisons rien, les foules se déchireront, toujours et encore, parce qu’elles seront persuadées que c’est la violence qui les extirpera de leur malaise. Il s’agit, bien évidemment, d’un mécanisme fallacieux instauré par ceux qui souhaitent régner despotiquement sur notre nation.

Nous n’avons nullement besoin de ces élus qui soumettent la France à leur avidité, leur mesquinerie, leur démesure, leur hypocrisie, leur racisme, leur orgueil et leur malveillance. Lorsque la guerre détruira la France, le roi très chrétien viendra pour abolir les lois de la république et réparer les dégâts occasionnés dans les âmes. Il œuvrera de tout son amour pour réconcilier les populations avec la Miséricorde de Dieu. Jésus-Christ doit être au cœur de notre nation. Pour s’en persuader, il suffit d’observer le tableau « tendances rencontrées à l’intérieur des Cités antagonistes de Dieu et du Monde ». Il vous est vivement conseillé de découvrir l’article « la règle de saint Michel Archange » si vous ne l’avez pas déjà lu.

(cliquez sur la photo située ci-dessous pour l’agrandir)

tendances_rencontrees_a_l_interieur_des_cites_antagonistes_de_Dieu_et_du_Monde

Jésus-Christ a enseigné à l’humanité, à travers ses précieux évangiles, la plénitude de l’Amour. Ce sont ses lois que nous retrouvons dans les colonnes « Cité de Dieu », colorées en bleu, du tableau. Les mots de cette même couleur nous rappellent ce que le Nouveau Testament nous a sagement légué à travers le Saint-Esprit. En face de ceux-ci se trouvent les mots colorés en rouge, situés dans les colonnes « Cité du Monde », qui rappellent ce que la République nous a imposé par sa férocité sournoise et son esprit satanique.

Aujourd’hui, personne ne veut d’un homme habillé de blanc qui souhaite offrir son cœur et son âme à notre belle nation. Ce ne sera plus le cas lorsque la France s’enfoncera dans les ténèbres jusqu’au point de rupture. Ce jour-là, les âmes rebelles, désespérées et meurtries, supplieront pour que leur nation soit sauvée. Cet homme, Lieutenant du Christ, est un messager qui assumera une tâche qu’il n’avait ni souhaité ni demandé. C’est Dieu lui-même qui lui a apporté un Amour brûlant. Cet homme est plus à plaindre qu’à envier parce qu’il porte une croix qui se fera de plus en plus lourde, au fil du temps. Cela lui demandera une force spirituelle sans commune mesure pour rétablir la paix sur la nation de Jésus-Christ.

Les larmes couleront le long de ses joues lorsqu’il sera en adoration devant la Sainte-Croix. Ses seules récompenses seront le fait de voir le sourire des enfants se dessiner de nouveau sur leur visage, les vieillards réintégrer le cœur de la société, les malades être entourés de leur famille, les mendiants trouver une assiette pleine dans la chaumière de leur choix, les prêtres prier et bénir Jésus-Christ, les églises ouvrir leurs portes et faire sonner leur cloches, simultanément, pour célébrer la victoire de l’Amour plénier. Croyez bien, cher lecteur, que cet homme souhaiterait échapper à sa destinée. D’ailleurs, vous ne le verrez pas avant son heure parce qu’il n’a aucune envie de se faire connaître. Sachez seulement qu’il vous aime. Si Dieu lui prête vie le moment venu, il sera là pour vous laver les pieds selon le plus grand commandement de Jésus-Christ.

Acclamez, non pas le roi, qui est un homme simple, mais notre Seigneur Jésus-Christ, car, c’est lui qui dirige le monde. Soyez en sûr, Jésus-Christ a terrassé la République.

Pour conclure cet article très court mais ô combien indispensable, découvrez un petit texte intitulé « Le signe de l’Amour plénier, le lavement des pieds » (source : assomption.org)

« Jésus voit les mains de Judas souillées des pièces d’argent qu’il a reçues pour le vendre, et il lui lave les pieds. Voilà jusqu’où il s’abaisse, et pourquoi il veut réparer par son humiliation l’injure que notre orgueil fait sans cesse à Son Père. L’orgueil des hommes s’élève sans cesse contre la majesté de Dieu ; l’humilité d’un Dieu s’abaissera devant les souillures des hommes. Ainsi Satan, qui se servait de son orgueil pour insulter davantage la puissance divine, est-il confondu par l’anéantissement divin.

Et dans cette humilité, quel amour ! Pourquoi s’étonner qu’il verse de l’eau dans un bassin pour laver les pieds de ses disciples, lui qui allait répandre son sang sur la terre pour purifier tous les pécheurs ? Ainsi, toujours selon la pensée de saint Augustin, notre Docteur, toute sa Passion n’est qu’une longue purification. »

Prière. « Litanies de l’humilité » (source : catholicdoors.com)

« Seigneur, ayez pitié de moi.

Ô Jésus, doux et humble de cœur, exaucez-moi.

Du désir d’être estimé, délivrez-moi, Jésus.

Du désir d’être recherché, délivrez-moi, Jésus.

Du désir d’être aimé, délivrez-moi, Jésus.

Du désir d’être loué, délivrez-moi, Jésus.

Du désir d’être honoré, délivrez-moi, Jésus.

Du désir d’être préféré, délivrez-moi, Jésus.

Du désir d’être consulté, délivrez-moi, Jésus.

Du désir d’être approuvé, délivrez-moi, Jésus.

Du désir d’être ménagé, délivrez-moi, Jésus.

De la crainte d’être humilié, délivrez-moi, Jésus.

De la crainte d’être rebuté, délivrez-moi, Jésus.

De la crainte d’être calomnié, délivrez-moi, Jésus.

De la crainte d’être oublié, délivrez-moi, Jésus.

De la crainte d’être raillé, délivrez-moi, Jésus.

De la crainte d’être injurié, délivrez-moi, Jésus.

Ô Marie, mère des humbles, priez pour moi.

Saint Joseph, protecteur des humbles, priez pour moi.

Saint Michel, qui le premier avez terrassé l’orgueil, priez pour moi.

Tous les justes sanctifiés surtout par l’esprit d’humilité, priez pour moi.

Oraison

Ô Jésus, dont la première leçon a été celle-ci :

« Apprenez de moi que je suis doux et humble de cœur, »

enseignez-moi à devenir humble de cœur comme vous.

Ainsi soit-il. »

Lien vers le fichier PDF : http://www.fichier-pdf.fr/2015/05/24/jesus-christ-a-terrasse-la-republique/

 

Publicités
Cet article, publié dans Article, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Jésus-Christ a terrassé la République

  1. Ping : Guide de lecture | Saint Michel Archange

  2. Que la volonté de Dieu réalise sur la terre comme ciel, amen !

    Aimé par 1 personne

  3. jvb dit :

    Amen.Toujours fort à propos et avec douceur , soyez béni..

    J'aime

  4. Souri7 dit :

    Christ est vainqueur de toute façon, c’est notre certitude. Et grâce à Lui, nous traversons « les ravins de la mort ».

    J'aime

  5. Lorsque l’on ne peut plus avoir confiance en l’homme, il ne reste que Dieu !

    J'aime

  6. C’est grave, car à cause du Seigneur revenant dans les nuées leur monde se casse la gueule.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s