La révolution de l’Amour est en marche

jesus_enfant_dans_la_creche_la_revolution_de_l_amour_est_en_marche

Table des matières

Avertissement
Avant-propos
La transformation radicale de la société au XXe siècle
L’esprit humain vit dans l’illusion
À propos du pouce opposable
À propos de la conscience
L’illusion contemporaine confrontée à la réalité du monde
L’abolition de l’argent
L’abolition des lois républicaines
Les lois de l’Amour
Quelques prières d’Amour glanées ça et là

Avertissement

Ce texte amorce un début de prise de conscience en faveur de l’Amour selon les lois du Christ. Chaque époque s’est terminée selon la volonté de Dieu. Les périodes de lAntiquité, du Moyen-Âge et des Temps Modernes se sont toujours achevées par une prise de conscience des foules. Par exemple, les écrits de Miguel de Cervantes, Don Quichotte, ont mis fin au Moyen-Âge pour ouvrir la voie aux Temps Modernes.

Ce sont par des écrits que l’être humain peut évoluer parce que ceux-ci influent sur l’esprit des lecteurs. Cependant, cette évolution est seulement le produit de la volonté divine. Ce sont des prises de consciences brutales et successives qui permettent à l’humanité d’évoluer vers un nouveau monde. L’être humain n’est pas directement responsable de ce phénomène puisque cela le dépasse de manière inexplicable. Il s’agit d’un mystère qu’il faut seulement savoir observer.

Avant-propos

Pourquoi utiliser le terme « révolution » dans un tel article ? Qu’est-ce que la révolution de l’Amour ? C’est le mouvement opposé à la révolution humaine issue de la philosophie des Lumières. C’est le retour de Jésus-Christ dans les âmes harassées par le pillage humain. C’est le retour de Dieu dans les œuvres humaines pour signifier la fin du règne de la bête. La philosophie des Lumières est satanique parce qu’elle a œuvré dans le but de détruire l’héritage Chrétien, en Europe et dans le monde. Elle a donné le pouvoir à l’homme fort, riche et puissant pour mieux anéantir les nations. La philosophie des Lumières s’est empressée d’illusionner les esprits afin de les affaiblir.

Cet article a pour vocation de désillusionner les âmes afin qu’elles puissent voir la réalité du monde tel qu’il est. C’est particulièrement difficile sans prises de consciences successives. Œuvrer par et pour l’esprit, selon les lois du Christianisme, est la meilleure manière de rendre la liberté à l’humanité. L’illusion entraîne la torpeur et la mort tandis que la désillusion rend la vue et la vie. Par conséquent, le seul Chemin conduisant vers la Vie et la Vérité se termine forcément par la rencontre avec Jésus-Christ.

La transformation radicale de la société au XXe siècle

Le monde ne change pas. La terre reste la même malgré les vaines agitations de l’homme. Ceux qui possèdent à la fois le pouvoir et les richesses financières contribuent de toutes leurs forces à l’agitation infernale de la société contemporaine par l’utilisation abusive de la technologie et des médias. À la fin de la seconde guerre mondiale, il n’y avait pas de moyens de communication. Le manque d’information était un phénomène perçu comme inquiétant. Le vide laissé par la guerre faisait peur. C’était la voie royale pour les années folles. Les peuples endeuillés avaient soif d’amusement. La société de consommation est née des ruines laissées par la folie des doctrines nazies, communistes et impérialistes. Les nations ont approuvé la création d’une société dans laquelle tout serait acheté ou vendu. Sans les deux guerres mondiales successives, la société de consommation n’aurait jamais vu le jour. Notre société serait certainement restée Chrétienne et rurale. Par conséquent, les guerres ont changé la face du monde.

L’esprit humain vit dans l’illusion

Les minéraux, les végétaux, les animaux et les humains n’évoluent pas. Ils restent physiquement les mêmes au cours des générations successives. L’évolution est un mythe inventé de toutes pièces par ceux qui souhaitent accréditer la transformation de la conscience au fil des âges. L’hypothèse selon laquelle l’esprit évolue au cours du temps sert uniquement à reléguer Dieu et le Christianisme au second plan pour favoriser la résurgence des anciennes croyances hérétiques. Dans tous les cas, s’il devait y avoir évolution de la conscience, ce serait seulement par la volonté d’une force supérieure, et, la seule force qui régisse l’Univers est le Dieu Trinitaire. L’homme est limité en termes de pouvoir par des lois physiques.

L’hypothèse de l’évolution est improuvable pour la simple et bonne raison qu’un être humain ne vit pas suffisamment longtemps pour s’apercevoir des éventuelles mutations. Si l’évolution devait avoir lieu sur des millions d’années, alors, nous ne pourrions jamais démontrer ce phénomène. Les recherches archéologiques ne prouvent rien dans ce sens.

Les différences fondamentales entre l’animal et l’être humain sont la conscience et le pouce. D’une part, l’animal est instinctif et d’autre part celui-ci ne possède pas de pouce opposable.

L’homme contemporain ne sait plus regarder son environnement avec un œil objectif. Les différentes expressions artistiques du XXe siècle, à travers le surréalisme, le cubisme, le futurisme, le dadaïsme, l’expressionnisme et plus particulièrement l’art contemporain, démontrent ce fait. L’esprit humain s’illusionne facilement pour finir par se perdre dans de véritables méandres. Il est difficilement possible de s’en extraire sans une puissante volonté de se désillusionner. Vouloir observer le monde avec un œil objectif est un art très difficile mais cependant réalisable. Isaïe nous le dit dans Ésaïe 35:5-9

« Alors s’ouvriront les yeux des aveugles, s’ouvriront les oreilles des sourds ; alors le boiteux sautera comme un cerf, et la langue du muet éclatera de joie. Car des eaux jailliront dans le désert, et des ruisseaux dans la solitude ; le mirage se changera en étang et la terre desséchée en source d’eaux ; dans le repaire qui servait de gîte aux chacals, croîtront des roseaux et des joncs. Il y aura là un chemin frayé, une route, qu’on appellera la voie sainte ; nul impur n’y passera ; elle sera pour eux seuls ; ceux qui la suivront, même les insensés, ne pourront s’égarer. Sur cette route, point de lion ; nulle bête féroce ne la prendra, nulle ne s’y rencontrera ; les délivrés y marcheront. »

Cette « voie sainte » est le chemin de la Vie et de la Vérité qui nous rapproche du Christ. Un être « impur n’y passera » pas parce qu’il restera dans l’illusion satanique. Seuls les « délivrés y marcheront ». Ceux qui suivent le Christ savent se désillusionner et c’est pourquoi il a été dit qu’ils recouvraient la vue et retrouvaient l’ouïe, sans toutefois parler des miracles que Jésus-Christ a accomplis de son vivant.

Les écrits des philosophes des Lumières ont contribué à illusionner les populations pour étouffer le Christianisme. Leurs œuvres ont accéléré la transformation de la planète en véritable enfer esclavagiste.

À propos du pouce opposable

En ce qui concerne le pouce opposable, les primates ne savent pas en faire usage. Ils restent incapables de créer des objets parce que leur cerveau n’est pas suffisamment développé. Le film « la planète des singes » est une hérésie de plus. Les primates ne deviennent pas subitement des génies à l’intelligence sur-développée. Dans tous les cas, ce n’est pas un processus naturel puisque leur transformation brutale découle de la science humaine. L’évolution est une volonté humaine mais certainement pas divine.

Seul l’homme possède un cerveau suffisamment développé pour utiliser son pouce. C’est ce qui lui a permis de bâtir et de transformer le monde. C’est sa conscience qui lui a permis d’imaginer le pire comme le meilleur.

À propos de la conscience

L’animal obéit aux lois de l’instinct. Il ressent des émotions mais ne possède pas la conscience. L’animal ne se reconnaît pas dans le miroir. Il ne parle pas. Il ne sait pas créer d’objets. L’animal subit son environnement à défaut de pouvoir le changer.

L’être humain possède une conscience, un esprit. Lorsqu’il accepte de se faire illusionner, il devient esclave de ceux qui ont cherché à le faire vivre dans l’illusion dans le seul but de récolter l’argent, le pouvoir et la gloire. L’homme peut devenir un animal servile s’il n’utilise pas ses compétences spirituelles. Celles-ci se développent seulement par l’Amour de Dieu à travers la prière. Le matérialisme a contribué à enfermer l’humanité dans de faux dogmes afin de faire taire les revendications élémentaires.

La conscience est à double tranchant. Si l’homme est illusionné, il devient aveugle et sourd à son environnement pour s’égarer dans des pensées futiles. S’il accepte de dépasser le stade de l’imperfection, il rentre dans l’âge de la maturité. Cette ère n’est ni celle du surhomme, ni celle de l’homme bionique, ni celle du « nouvel âge » mais celle de l’Amour selon les enseignements du Christianisme. Tout le reste est illusion, c’est-à-dire mensonge.

Si l’homme était resté au stade de l’animal, s’il ne possédait pas de conscience, le monde serait encore un éden. Jusqu’à présent les êtres humains restent profondément immatures parce qu’ils refusent de vivre selon les « lois de l’Amour » enseignées par Jésus-Christ. Le matérialisme s’oppose à la spiritualité Chrétienne. L’homme vit dans l’époque du Matérialisme comme il vivait autrefois au Moyen-Âge. Nous sommes arrivés à la limite acceptable de cette doctrine asservissante. Dieu souhaite que nous nous ouvrions à l’Amour afin de sauver le plus d’âmes possibles. C’est le message du vénérable Padre Pio, il suffit de lire ses lettres pour s’en convaincre.

Si l’homme est un animal, n’oublions pas qu’il possède la conscience, le langage et le pouce opposable. Les gens ne s’aperçoivent plus de ces simples faits parce qu’ils vivent dans la complexité. Cette complexité contribue à faire perdre de vue l’essentiel. La simplicité ouvre la voie de la Vie et de la Vérité parce qu’elle se concentre sur ce qui est important contrairement à la complexité qui entraîne l’individu vers la futilité. Par conséquent, l’involution contemporaine est un produit de cette complexité issue elle-même des doctrines matérialistes.

L’homme qui subit la technologie est illusionné. Il devient pire que l’animal parce qu’il devient instinctif, nerveux, insensé et, au stade ultime de l’inintelligence du cœur, meurtrier.

Tout ce qui est issu de la pensée humaine est partiel tandis que ce qui est issu de l’Amour est complet. Relisons les versets de « 1 Corinthiens 13 ».

« Si je parle les langues des hommes, et même celles des anges, mais que je n’ai pas l’amour, je suis un cuivre qui résonne ou une cymbale qui retentit.
Si j’ai le don de prophétie, la compréhension de tous les mystères et toute la connaissance, si j’ai même toute la foi jusqu’à transporter des montagnes, mais que je n’ai pas l’amour, je ne suis rien.
Et si je distribue tous mes biens aux pauvres, si même je livre mon corps aux flammes, mais que je n’ai pas l’amour, cela ne me sert à rien.
L’amour est patient, il est plein de bonté; l’amour n’est pas envieux; l’amour ne se vante pas, il ne s’enfle pas d’orgueil, il ne fait rien de malhonnête, il ne cherche pas son intérêt, il ne s’irrite pas, il ne soupçonne pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité; il pardonne tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout.
L’amour ne meurt jamais. Les prophéties disparaîtront, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra.
En effet, nous connaissons partiellement et nous prophétisons partiellement,
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel disparaîtra. Lorsque j’étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant; lorsque je suis devenu un homme, j’ai mis fin à ce qui était de l’enfant.
Aujourd’hui nous voyons au moyen d’un miroir, de manière peu claire, mais alors nous verrons face à face; aujourd’hui je connais partiellement, mais alors je connaîtrai complètement, tout comme j’ai été connu.
Maintenant donc ces trois choses restent: la foi, l’espérance, l’amour; mais la plus grande des trois, c’est l’amour. »

La conscience contemporaine est régie selon les doctrines matérialistes. Par conséquent, la conscience est partielle tandis que l’Amour est parfait. Ce qu’il faut comprendre, c’est que l’homme accompli ne devient pas un génie comme le souhaiteraient les humanistes qui se sont acharnés à étouffer l’œuvre majeure de Jésus-Christ. L’homme accompli est celui qui vit d’Amour. L’individu qui croit réellement devenir un cyborg immortel d’ici 2030 vit dans l’illusion mensongère. Le transhumanisme fait partie d’un futur qui n’existe que dans l’imagination de ses concepteurs.

En réalité, les hommes sont tous égaux. Si nous étions tous nus, nous nous rendrions compte qu’il n’y a pas de différences. De quel droit certains s’octroient l’argent, le pouvoir et la gloire ? Ils sont tout simplement illégitimes. Il suffit de ne plus croire dans leurs balivernes pour mettre fin au règne satanique. L’homme se condamne lui-même à la géhenne annoncée par Jésus-Christ, à cause de son acceptation de l’impensable.

L’illusion contemporaine confrontée à la réalité du monde

La finance, les lois et les médias sont les principaux outils de ceux qui souhaitent asservir les nations en toute illégitimité. Tout ceci n’est que de l’illusion. En vérité la finance est seulement un concept de l’esprit.

La monnaie a succédé au troc. Les banques ont succédé à l’argent. La finance internationale a succédé aux banques nationales. La virtualisation de l’argent a succédé à tout le reste, à cause de l’internet. Bref, ces exemples servent à illustrer, de manière simplissime, la subtile évolution de la finance. Lorsque l’être humain est apparu sur terre, il n’y avait pas d’argent. Lorsque la planète terre disparaîtra, l’argent n’existera plus. Ce sont des faits indéniables qui font partie de la réalité.

La finance est un produit issu des doctrines matérialistes. Il s’agit d’un mauvais concept et voici pourquoi. Les richesses de la terre appartiennent à tout le monde. Le fruit qui tombe de l’arbre devrait être donné à ceux qui ont faim et non pas à ceux qui ont soif d’argent, de gloire et de pouvoir. L’animal devrait être libre, respecté et non pas condamné à la mort dans de sordides abattoirs ou autres laboratoires. Si l’on abolissait immédiatement l’argent, on résoudrait tous les problèmes actuels. Le fait d’en prendre conscience permet de diffuser l’information. Un séisme spirituel est bien plus dangereux qu’une révolution matérielle pour l’« élite ». La guerre et la destruction servent les desseins sataniques tandis que les prises de conscience permettent aux plans de Dieu de s’accomplir pleinement. Le pouvoir n’est qu’un concept, tout comme la finance. Le « pouvoir », la « finance », les « lois » n’existent pas en tant que tels dans la nature.

L’abolition de l’argent

Si notre civilisation était débarrassée du concept de l’argent, les milliardaires verraient leur fortune colossale disparaître instantanément. Cela leur permettrait de remettre les pieds sur terre. Ces individus sont seulement des êtres humains, en tout point comparable aux autres, qui ont inventé des concepts et qui s’en servent pour asservir les populations. Soit on accepte de rejoindre le clan des esclavagistes en profitant des richesses matérielles, soit on fait le choix de la vérité, et, dans ce cas, on se doit de la clamer haut et fort.

Sans argent, il y aurait à manger et à boire pour tout le monde. Dieu reprendrait naturellement la première place. Le troc, l’entraide, l’amour et les situations d’empathie renaîtraient. Karl Marx a fait croire, à l’aide de ses théories, que l’argent et l’économie étaient indispensables à l’humanité. Si ces concepts étaient réellement indispensables, Dieu les aurait inventé dès la création du monde. En réalité, les communistes sont les chiens de garde du système. Ils sont manipulés par ceux qui veulent asseoir leur influence sur les nations.

Sans argent, l’Inde n’aurait plus à recevoir les déchets occidentaux qui la saccagent. L’Afrique serait débarrassée de ceux qui exploitent ses richesses. L’Amérique du Sud verrait la fin du marché de la drogue et des armes. La Chine verrait reculer son effroyable pollution. L’Europe retrouverait sa pureté Chrétienne.

L’abolition des lois républicaines

Les lois républicaines sont strictement inutiles. La complexité des lois poussent les individus au vice en rendant légitime le fait de s’appuyer sur des textes pour agir. Ces lois sont de la poussière. Elles n’existent que depuis quelques siècles.

La simplicité s’oppose radicalement à la complexité comme nous l’avons vu. C’est pourquoi les dix commandements suffisent à une organisation intelligente de la civilisation :

– Je suis le Seigneur ton Dieu Qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte.
– Tu n’auras pas d’autre Dieu que moi.
– Tu ne prononceras pas le nom de Dieu en vain.
– Souviens-toi du jour du repos.
– Honore ton père et ta mère.
– Tu ne tueras point.
– Tu ne commettras pas d’adultère.
– Tu ne voleras pas.
– Tu ne feras pas de faux témoignage.
– Tu ne convoiteras ni la femme, ni la maison, ni rien de ce qui appartient à ton prochain.

Les lois de l’Amour

Dieu souhaite que nous l’aimions de tout notre cœur pour que nous puissions considérer ce qu’il nous a offert, à travers sa création, comme de multiples trésors. En aimant Dieu, on prend soin de l’arbre, on ramène le troupeau de brebis aux pâturages avec la joie dans le cœur, on ouvre des immeubles entiers aux pauvres et l’on s’assure qu’ils aient à boire et à manger tout en leur enseignant les lois de l’Amour.

Avec l’argent on tue l’animal pour vendre sa peau et ses os au plus offrant, on laisse l’enfant pauvre mourir de faim, on vend des produits pharmaceutiques aux malades, on favorise la mort du vieillard pour ne pas avoir à lui verser de retraite et on enjambe le mendiant qui est en train de mourir sur le trottoir tandis qu’avec l’Amour on soigne l’animal blessé, on nourrit l’enfant affamé, on guérit le malade, on accompagne le vieillard et on donne son manteau au miséreux.

Libérons-nous du carcan mental dans lequel on nous a enfermé depuis tant de siècles. Pour cela, soyons inventifs dans l’Amour, utilisons nos prières, nos écrits, nos dessins, nos chansons, nos créations et diffusons-les. Chassons l’illusion pour que la réalité reprenne le dessus. Éclairons les hommes par la seule force de notre amour. N’oublions pas que l’Amour est fait de simplicité. Contrairement à nos ennemis, nous avançons les mains vides et le cœur plein.

Le temps de la libération est proche. Alléluia ! Gloire au Seigneur !

Quelques prières d’Amour glanées ça et là

Seigneur, dans le silence de ce jour naissant, je viens te demander la paix, la sagesse et la force, je veux regarder aujourd’hui le monde avec des yeux tous remplis d’amour, être patient, compréhensif, doux et sage, voir au-delà des apparences tes enfants comme Tu les vois Toi-même, et ainsi ne voir que le bien en chacun. Ferme mes oreilles à toute calomnie, garde ma langue de toute malveillance ; que seules les pensées qui bénissent demeurent en mon esprit. Que je sois si bienveillant et si joyeux, que tous ceux qui m’approchent sentent ta présence ; revêts-moi de ta beauté Seigneur, et qu’au long de ce jour je te révèle.

Seigneur, pardonne-moi mes pensées trop tordues, mes paroles trop dures. Souvent, je me décourage, et m’énerve contre les choses, contres les gens, contre le monde. Chaque jour, j’ai besoin d’être pardonné ! Chaque jour, j’ai besoin de pardonner. Toi, Seigneur, tu me demandes de pardonner mais souvent je ne veux pas. Pourquoi plier et plier encore ? Je deviendrais comme un homme sans colonne vertébrale ! Et, je te regarde, Debout, sur la croix. Ou as-tu trouvé assez de courage et d’amour pour dire « Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font.» ? Donne-moi de pardonner toujours. En te regardant, je vois bien que ce n’est pas de la faiblesse de pardonner toujours. Mais plutôt force et amour. Donne-moi la force de ton amour, Toi qui sais me pardonner toujours.
(Basilique sainte Anne d’Auray)

Dieu m’est témoin que je vous aime tous de la tendresse de Jésus–Christ. Il sait combien je languis loin de vous. C’est pourquoi je prie constamment pour vous. Je demande que votre amour mutuel augmente sans cesse, tout en s’enrichissant en pénétration et en tact, afin que vous puissiez mieux comprendre les autres et trouver leurs besoins réels. Alors vous saurez discerner les vraies valeurs et vous serez capables de distinguer l’essentiel de l’accessoire, et de trouver en toute circonstance la bonne manière d’agir. Un tel discernement vous rendra purs et irréprochables. Ainsi vous parviendrez au Jour du Christ sans tomber en chemin, ni causer la chute d’autrui. Vous paraîtrez chargés des fruits que fait mûrir en nous la vie nouvelle produite par Jésus–Christ. De cette manière, vous ferez honneur à Dieu qui sera loué à cause de vous.” (Philippiens 1:8-11 Parole vivante)

Face à nos ténèbres, il dit : Je suis la Lumière (Mc 4,31)
Face à nos prisons : Je suis la Porte (Mt 7,13)
Face à nos égarements : Je suis le Chemin (Jn 14,6)
Face à nos faims : Je suis le Pain de Vie (Jn 6,34)
Face à nos tromperies : Je suis la Vérité (Jn 14,6)
Face à nos morts, à la Mort : Je suis la Résurrection et la Vie (Jn 11,24).

Seigneur,
Comment est-il possible de rester le cœur enfermé sur soi-même
après avoir célébré des fêtes telles que celles de la Pentecôte,
de la Trinité, du Saint-Sacrement, du Cœur de Jésus ?
Elles nous montrent chacune, le chemin de la Vie, celui de l’AMOUR.

La Pentecôte nous emplit d’un Souffle imprévisible,
dont nul ne sait ni d’où il vient, ni où il va.
La
Trinité apparemment mystérieuse et insondable
nous apprend que Dieu est Relation personnelle,
et qu’Il nous fait entrer dans cette relation avec Lui et entre nous.
Le
Saint-Sacrement nous met en communion autour d’une table,
rassemblant tous les affamés.
Le Sacré-Cœur ouvert, d’où coulent le sang et l’eau,
révèle un Amour sans limite pour quiconque.

Seigneur, ouvre mes yeux, mes oreilles, mon cœur
pour que je me laisse habiter par l’Esprit de ces Fêtes
afin de participer à la réalisation du Désir de Dieu.

Prière juin 2014

Ô Saint Enfant-Jésus
Qui répands tes grâces sur ceux qui t’invoquent,
Regarde-nous prosternés devant ta sainte image
Et écoute notre prière.

Nous te recommandons tous les nécessiteux
qui se confient à ton Divin Cœur.

Étends sur eux ta main toute-puissante
et viens au secours de leur indigence.

Étends la main sur les malades
pour les guérir et sanctifier leurs peines ;
sur les affligés pour les consoler ;
sur les pécheurs pour les attirer
à la lumière de ta grâce ;
sur ceux qui, accablés par la douleur et la misère,
invoquent avec confiance ton aide pleine d’amour.

Étends la main encore sur nous pour nous bénir.
Accorde ô Petit Roi,
les trésors de ta miséricorde au monde entier
et garde-nous maintenant et toujours
dans la grâce de ton amour !
Amen.

Lien vers le fichier PDF : http://www.fichier-pdf.fr/2014/11/21/la-revolution-de-l-amour-est-en-marche/

Publicités
Cet article, publié dans Article, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour La révolution de l’Amour est en marche

  1. Ping : Guide de lecture | Saint Michel Archange

  2. Paris, le 21 novembre 2014

    Cher signataire,

    Je tiens à vous remercier pour votre noble geste pour la libération d’Asia Bibi.

    En passant j’ai le plaisir de vous annoncer que votre pétition vient de dépasser 22 000 signataires !

    Vous êtes sûrement d’accord, l’impact du message dépend du nombre des pétitionnaires, alors permettez-moi d’insister avec vous : relayez-la au maximum !

    Continuez à partager ou, si vous l’avez déjà fait, partagez-la DE NOUVEAU.

    Il faut absolument que cette action sur internet se multiplie, qu’un tsunami de pétitions arrive au Pakistan et nous fasse, tous ensemble, obtenir la grâce d’Asia Bibi !

    Publiez-la s’il vous plaît sur votre blog, sur votre site internet, envoyez le lien ci-dessous à toute votre liste de contacts.

    http://petit.io/petition/federation-pro-europa-christiana/petition-demandant-la-grace-d-asia-bibi-au-president-du-pakistan

    Vous déclenchez en quelques clics une immense mobilisation pour demander la vie sauve en faveur cette mère qui ne veut rien d’autre que rester fidèle à sa Foi catholique et veiller au bien de ses cinq enfants.

    Merci d’être un propagateur de la défense de cette catholique pakistanaise !

    Bien cordialement,

    Xavier Martin
    Délégué de l’Association
    Fédération Pro Europa Christiana

    P.S. Si vous le pouvez, devenez aussi un bienfaiteur de cette action : votre don de soutien à cette campagne permettra d’augmenter encore le nombre des signataires. Merci encore !

    J'aime

  3. Souri7 dit :

    Un grand merci Stéphane!
    Très BON article qui tombe à pic pour me donner du baume, au coeur de ma question du moment! Je reviens de la messe où j’ai tout déposé au pied de la Vierge Marie avant de décider. J’ai reçu des lumières, et votre article m’éclaire dans le même sens… Merci! Que l’Esprit Saint vous garde.
    « Cette « voie sainte » est le chemin de la Vie et de la Vérité qui nous rapproche du Christ. Un être « impur n’y passera » pas parce qu’il restera dans l’illusion satanique. Seuls les « délivrés y marcheront ». » Merci à vous et à Isaïe!

    J'aime

  4. Defacto dit :

    « Il y aura là un chemin frayé, une route, qu’on appellera la voie sainte … »

    Image artistique représentant cette voie.

    Bien à vous.

    J'aime

  5. Ping : À lire sur le site de Saint Michel Archange *La révolution de l’Amour est en marche* | *Avertissement-Messages-Prophéties*

  6. Ricquet dit :

    Un vieil adage dit : « Quand le mensonge s’accouple à la crédulité il forme l’opinion. »
    Tout cela aboutit au nouvel homme : le Mougeon.
    (contraction de mouton + pigeon)

    Il sera de plus en plus difficile de lutter contre la crédulité,
    car la société fait tout pour la développer :
    – L’école des cancres (suppression des notes au collège aussi !)
    – La culture de la médiocrité avec le Rap, la techno, le ciné hollywoodien…
    – les « n’experts » des média-menteurs qui ne causent qu’entre eux pour rien dire…
    – La dette qui gonfle, sans jamais dire où va l’argent des intérêts (car si il y a dettes, il y a créances) pour ainsi légitimer la souffrance et le déracinement.

    Jésus revient !
    Toute mon espérance…
    Amen.

    J'aime

  7. jvb dit :

    C’est beau l’Amour et ça vient à point . Comment avons nous pu vivre sans tout cela ?
    J’ai vécu seul longtemps , enfin , je n’étais pas seul , Dieu m’a fait la grâce de m’ouvrir les yeux il y a deux décénnies déjà et de m’accompagner , de me porter plûtot , mais j’avais un grave manque , je me sentais isolé et assez désespéré de ce que je voyais advenir.
    Mais c’était de ma faute , j’étais fâché avec l’Eglise et de ce fait éloigné de ma famille chrétienne.
    Aujourd’hui , de vous lire , et savoir que vous existez quelque part ,vous et les commentateurs , vous soulagez mon âme blessée et me permettez d’effectuer les ajustements necessaires pour la poursuite du chemin.
    Que Dieu vous garde.

    J'aime

  8. Cette  »révolution de l’Amour en marche » me fait penser d’abord que c’est à nous, son peuple, de la mener… avec les armes adaptées!
    Les Écritures peuvent nous guider : par exemple au travers des récits (laissés pour nous) sur  »la conquête du pays de la promesse ».
    Ainsi, notre rapport à nos ennemis (argent – lois républicaines…) qui, s’ils doivent tous être détruits, le seront de cette manière :
    l’Éternel avait dit : « Tu les détruiras entièrement » (Deut. 7:2) ;
    mais en même temps, il avait déclaré qu’il ne les détruirait pas tout d’un coup. Pour en voir la raison, lisons Exode 23
    …28J’enverrai les frelons devant toi, et ils chasseront loin de ta face les Héviens, les Cananéens et les Héthiens. 29Je ne les chasserai pas en une seule année loin de ta face, de peur que le pays ne devienne un désert et que les bêtes des champs ne se multiplient contre toi. 30Je les chasserai peu à peu loin de ta face, jusqu’à ce que tu augmentes en nombre et que tu puisses prendre possession du pays.…
    Comprenons par là que les choses doivent avancer, mais avec méthode : d’abord dans nos vies individuelles, ensuite dans  »notre » monde et enfin dans le monde…
    Le nouveau testament nous le dit autrement : Apprenons d’abord a être soumis à nos maîtres puis libérons-nous en au moment venu ou plutôt, Dieu nous en libérera (les frelons?) si nous en souffrons réellement (pas de haine! mais pas de complicité avec l’ennemi!).
    cf 1 Corinthiens 7
    …20Que chacun demeure dans l’état où il était lorsqu’il a été appelé. 21As-tu été appelé étant esclave, ne t’en inquiète pas; mais si tu peux devenir libre, profites-en plutôt.
    Car pour finir:
    Il n’y a ici ni Grec ni Juif, ni circoncis ni in-circoncis, ni barbare ni Scythe, ni esclave ni libre; mais Christ est tout et en tous. Colossiens 3:11
    Bien à vous tous,

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s