Le triomphe de l’Amour

jesus_enfant_vierge_marie_le_triomphe_de_l_amour

Table des matières

Informations importantes
La civilisation, Dieu et l’Amour
Les doctrines contemporaines sont hérétiques
Les dons spirituels et l’amour (1 Corinthiens 13)
Se rapprocher de l’Amour
La révolution de l’Amour
Conférence du Docteur Luigi Gaspari
Le Christ Victorieux

Informations importantes

Un ami m’a fait part, dernièrement, d’un passage biblique dont je n’avais pas connaissance. Il avait été poussé, par la Providence, vers les magnifiques et importants versets du chapitre 13 du livre « 1 Corinthiens ». Ce chapitre éclaire, en beauté, l’avenir de l’humanité selon la plénitude de l’Amour divin. Nous nous y intéresserons dans le cadre de cet article.

Un autre ami et lecteur, « el vago », ayant scanné les « Cahiers de l’Amour » du Dr Luigi Gaspari, a déposé un commentaire providentiel qui m’a conduit vers une conférence, très importante, du Dr Luigi Gaspari ayant eu lieu à Biarritz en 1993, deux ans avant sa mort. Elle était traduite de l’italien sur le site original mais j’ai du la corriger légèrement suite à un grand nombre de fautes diverses et variées. Vous trouverez cette version à la fin de cet article. Il me semble important de préciser que Luigi Gaspari a été considéré par l’Église Catholique, à partir de 1990, comme un gêneur. Il parlait de l’Église de Saint Jean qui succéderait à l’Église de Saint Pierre selon des propos fortement novateurs. C’est ce que nous appelons plus couramment le retour du Christ dans les cœurs. Padre Pio était le précurseur de cette nouvelle Église du Christ débarrassée de l’opportunisme politique et financier. L’ouvrage qui lui est dédié, « le Transparent de Dieu », confirme le fait que Padre Pio a œuvré toute sa vie pour diffuser l’Amour du Christ. L’Église de Saint Jean correspond à la pleine restauration de l’Église de Saint Pierre par la grâce de l’Amour du Christ. Il faut donc y voir une œuvre théologale majeure léguée par le vénérable Padre Pio grâce à l’aide de Luigi Gaspari. L’Amour semble novateur parce qu’il a toujours été refusé par l’humanité. Le lecteur risque de se trouver confronté à une étrange sensation lors de la lecture de la conférence. C’est un sentiment normal face à cette véritable révolution de l’Amour qui reste pourtant fidèle aux enseignements du Christianisme. Nous nous rapprochons de plus en plus d’une nouvelle ère alors préparons-nous à accueillir le Christ dans notre cœur.

Ce mois de novembre 2014 nous incite à nous rapprocher de l’Amour afin de mieux saisir sa nature difficilement compréhensible pour l’homme contemporain. L’opportunisme régit actuellement les pas de ceux qui veulent conserver à tout prix le pouvoir politique et financier. Cet article s’appuie volontairement sur différentes sources (Nouveau Testament, Chateaubriand, Saint Augustin et Luigi Gaspari) pour montrer que l’Amour triomphera des hérésies contemporaines. À chaque fois que quelqu’un se rapproche de la Vérité, celui-ci est en présence de l’Amour du Christ.

La civilisation, Dieu et l’Amour

De nos jours, l’Amour reste un grand inconnu. Si ce ne sont les Chrétiens, minoritaires par rapport à l’ensemble de la population, qui parle encore d’Amour ? L’Amour est à chaque fois caricaturé, moqué, parodié, châtié et persécuté par ceux qui tiennent les rênes du pouvoir financier et politique afin de le tenir le plus éloigné possible de la civilisation babylonienne du XXIe siècle.

Toutes les actions entreprises ne mènent qu’à la constatation suivante : Dieu est autant méprisé que son Amour. Une majorité d’hommes contemporains, aussi proches de l’argent qu’éloignés du cœur, prennent des décisions désastreuses pour l’ensemble de la civilisation. Ceux-ci sont tellement aveuglés par l’ambition, l’avarice et les plaisirs terrestres qu’ils agissent de manière insensée. Ces hommes n’hésitent pas à se réunir des journées entières pour discourir de la meilleure manière de faire des bénéfices, mais, ils refusent de considérer, ne serait-ce qu’un instant, le royaume de Dieu.

Les humanistes s’intéressent avant toute chose aux bénéfices financiers. Ce sont des individus profondément déséquilibrés du fait de leur mépris de l’Amour. Ils sont davantage portés sur l’argent, dans le but de jouir des choses terrestres, que dans la préservation du juste équilibre de leur environnement. Les hommes qui embrassent les doctrines matérialistes sont, en réalité, attirés par le plaisir de la chair. Ils refusent la spiritualité Chrétienne parce qu’elle leur rappelle leur incapacité d’aimer. Ce sont des hommes qui sont restés prisonniers de la rébellion caractérisant l’adolescence. Ils ne reconnaissent comme valables ni l’obéissance, ni le respect, ni la charité, ni la justice, ni la piété. En conclusion, les humanistes sont des adultes qui refusent d’assumer la conséquence de leurs actes. Tel Lucifer, les humanistes sont condamnés à refuser Dieu et son Amour. Seule la grâce du Saint-Esprit peut leur offrir la conversion.

Éloignons-nous légèrement de la théologie pour citer Chateaubriand, cet écrivain du XIXe siècle, qui a rédigé un brillant témoignage sur la vraie religion dans son ouvrage « le Génie du Christianisme ». Chateaubriand a écrit cet essai littéraire, en partant du monde pour monter vers Dieu, dans le but de montrer la beauté du Christianisme. Certains passages méritent cependant d’être cités parce qu’ils reflètent parfaitement la réalité contemporaine.

« La morale est la base de la société, mais si tout est matière en nous, il n’y a réellement ni vice ni vertu, et conséquemment plus de morale. Nos lois, toujours relatives et changeantes, ne peuvent servir de point d’appui à la morale, toujours absolue et inaltérable ; il faut donc qu’elle ait sa source dans un monde plus stable que celui-ci, et des garants plus sûrs que des récompenses précaires ou des châtiments passagers. Quand les hommes perdent l’idée de Dieu, ils se précipitent dans tous les crimes en dépit des lois et des bourreaux. »

Chateaubriand nous explique que « si tout est matière en nous », c’est-à-dire, si tout est science et réflexion, « il n’y a réellement ni vice ni vertu, et conséquemment plus de morale. » Or, l’entreprise (pour ne pas la citer) qui a créé le célèbre moteur de recherche internet souhaite engendrer une société dépourvue de moralité en s’appuyant simultanément sur la technologie et la gnose. Cette volonté de créer une société sans repères découle d’un excès de rationalisme qui conduit inévitablement à une vacuité totale. C’est ce que Chateaubriand nomme la « matière ». Le mondialisme déploie ses tentacules sur lesquelles sont inscrits les mots « mensonge » et « rationalisme ». La finance est le produit de ce rationalisme combiné au mensonge qui, quant à lui, est le produit de la gnose, véritable ennemi des enseignements de Jésus-Christ. L’Amour découle d’Abel (Dieu) tandis que la doctrine mondialiste provient de Caïn (Satan). L’homme épris de ses œuvres pour faire valoir sa propre gloire est la symbolique de Caïn (Satan), le frère meurtrier et déicide.

Une société basée sur la répartition des richesses planétaires selon de complexes calculs mathématiques est dénuée d’Amour et de Justice morale. Par conséquent, nous allons démontrer qu’une civilisation sans morale entraîne obligatoirement les hommes « dans tous les crimes en dépit des lois et des bourreaux ». Nous sommes actuellement dans un cycle de Caïn (cf « la promesse d’Abel »). Nous sommes également dans la Cité terrestre, l’amour de soi au mépris de Dieu, selon Saint Augustin.

Chateaubriand affirme que « les siècles savants ont toujours touché aux siècles de destruction. » L’histoire nous prouve aisément cet axiome. Le XXe siècle est un excellent exemple puisqu’il a été touché de plein fouet par la décadence des mœurs, comme en ce début du XXIe siècle. Charles Péguy en est d’ailleurs le témoin à travers ses écrits trop peu connus. La 3e république française a notamment semé les graines du chaos contemporain en reléguant le Christianisme à la sphère privée. La décadence des mœurs finit toujours par déclencher des guerres parce qu’elle conduit les individus à se conduire de manière de plus en plus irresponsable. Lorsque des millions de personnes sont soumise à l’involution, celles-ci plongent obligatoirement dans la violence selon des lois immuables. Par exemple, un individu persuadé qu’il vaut mieux que les autres, s’il possède un orgueil démesuré et une instruction faible, agira par la violence pour obtenir ce qu’il souhaite. Les doctrines physiquement ou moralement brutales entraînent le chaos parce qu’elles sont dénuées d’Amour selon le Christ.

Le siècle actuel n’est pas savant, il est à la fois technologique et décadent. Par conséquent, il faut s’attendre à ce que de multiples châtiments destructeurs s’abattent sur la Babylone contemporaine puisque l’Amour enseigné par le Christ est rejeté de manière radicale. Un siècle technologique animé par un rationalisme forcené conduit les individus vers une violence intérieure qui se répercute sur leur environnement immédiat. Les populations soumises au joug du mondialisme plongent progressivement dans la violence morale et physique. Lorsque les lois divines sont absentes d’une civilisation, les châtiments l’épurent afin que puisse naître l’Amour selon la volonté du Père. L’homme immature rejette Dieu. Cependant, Dieu finit toujours par imposer ses lois parce qu’elles ordonnent intelligemment la civilisation.

Les doctrines contemporaines sont hérétiques

L’homme contemporain est bien souvent excité, égoïste, égocentrique, orgueilleux, méfiant et peureux parce qu’il est habité par des doctrines mensongères. Ces théories sont celles qui gouvernent actuellement l’esprit du monde. Celles-ci sont animées par l‘opportunisme politique ou philosophique de leurs auteurs froidement humains. Ces doctrines hérétiques incitent ceux qui s’en servent comme « nourriture spirituelle » à agir de manière erronée. Cela finit inévitablement par entraîner de graves maux sur la planète puisque le mondialisme a propagé ses hérésies sur l’ensemble des continents.

Sans l’Amour du Christ, la Paix est tout simplement impossible. L’écrivain humaniste, toujours orgueilleux, se débat pour rédiger des théories brillantes qui finissent toujours par tourner le dos au Christ puisque celles-ci sont toujours animées par l’esprit opportuniste de son auteur. Les doctrines contemporaines entraînent de graves troubles sur la planète. Ces hérésies déclenchent des émeutes, des guerres, de la pauvreté, de la famine et de la haine pour le plus grand nombre. Ces écrits assurent probablement le bonheur matériel pour une minorité, mais, la paix de l’âme, quant à elle, n’est jamais assurée pour personne. Par conséquent, cela confirme le fait que ces doctrines sont le fruit d’esprits humains imparfaits refusant l’Amour du Christ.

Les dons spirituels et l’amour (1 Corinthiens 13)

« Si je parle les langues des hommes, et même celles des anges, mais que je n’ai pas l’amour, je suis un cuivre qui résonne ou une cymbale qui retentit.
Si j’ai le don de prophétie, la compréhension de tous les mystères et toute la connaissance, si j’ai même toute la foi jusqu’à transporter des montagnes, mais que je n’ai pas l’amour, je ne suis rien.
Et si je distribue tous mes biens aux pauvres, si même je livre mon corps aux flammes, mais que je n’ai pas l’amour, cela ne me sert à rien.
L’amour est patient, il est plein de bonté; l’amour n’est pas envieux; l’amour ne se vante pas, il ne s’enfle pas d’orgueil, il ne fait rien de malhonnête, il ne cherche pas son intérêt, il ne s’irrite pas, il ne soupçonne pas le mal,
il ne se réjouit pas de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité; il pardonne tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout.
L’amour ne meurt jamais. Les prophéties disparaîtront, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra.
En effet, nous connaissons partiellement et nous prophétisons partiellement,
mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel disparaîtra. Lorsque j’étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant; lorsque je suis devenu un homme, j’ai mis fin à ce qui était de l’enfant.
 Aujourd’hui nous voyons au moyen d’un miroir, de manière peu claire, mais alors nous verrons face à face; aujourd’hui je connais partiellement, mais alors je connaîtrai complètement, tout comme j’ai été connu.
 Maintenant donc ces trois choses restent: la foi, l’espérance, l’amour; mais la plus grande des trois, c’est l’amour. »

Il s’agit d’un magnifique passage biblique qui nous fournit de précieuses informations sur l’Amour. L’individu qui parle « les langues des hommes, et même celle des anges » représente l’homme qui cultive la pensée rationaliste. C’est pourquoi celui-ci est comparé à « un cuivre qui résonne ou une cymbale qui retentit ». Il fait rayonner son savoir mais il reste dépouillé de l’essentiel et ne connaît pas la morale. Il est dépourvu de notion du bien et du mal, mais, surtout, il est étranger à l’Amour. La suite du texte nous confirme cette hypothèse. Les actions de l’homme qui reste dépourvues d’Amour sont dénuées de sens. Un individu qui ne connaît pas l’Amour agit au gré de pensées erratiques. Par conséquent, il développe le chaos puisque ses pas sont guidés par les hérésies qu’il cultive en son for intérieur.

L’humanité est actuellement dans un stade d’immaturité. Un individu habité par de mauvaises pensées a conscience de sa propre existence au point d’en oublier celle des autres. Il se rend souvent plus cruel que l’animal parce qu’il agit selon ses instincts alors que s’il connaissait l’Amour, il œuvrerait pour le bien de tous et pour la gloire du Christ Vivant. Il est dit « nous connaissons partiellement et nous prophétisons partiellement, mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel disparaîtra ». Nous sommes certainement à la fin de l’enfance de l’humanité. Celle-ci est douloureuse, mais, nous devons garder l’espérance parce que « lorsque je suis devenu un homme, j’ai mis fin à ce qui était de l’enfant. »

C’est la plénitude de l’Amour qui permet à l’homme de voir « face à face » Dieu. L’humanité accomplie renonce à l’âge de l’enfance avec ses querelles et son imperfection. C’est pourquoi nous devons imiter les caractéristiques de l’Amour.

C’est en s’appropriant les caractéristiques de l’Amour que l’homme devient comparable à celui-ci. Il « est patient, plein de bonté …/… se réjouit de la vérité, pardonne tout, croit tout, espère tout, supporte tout ».

Se rapprocher de l’Amour

L’Amour est comparable à la Lumière parce qu’il agit dans la plénitude de l’infini. Il est l’Alpha et l’Oméga. Il est le Fils. Il est Jésus-Christ. Il est Dieu. Il est le Saint-Esprit. L’Amour est enveloppant, patient, doux, obéissant, sensible, ordonné. L’Amour EST alors que l’homme passe.

Une âme étroite, habituée aux ténèbres, ne sait pas ce qu’est l’Amour parce qu’elle vit dans un égocentrisme obscurcissant. De nombreux contemporains sont perdus dans les pensées futiles, selon les lois de la société de consommation, qui occupent la totalité de leur esprit. Ils vivent dans leur bulle et passent continuellement à côté de l’Amour. Ils jugent au lieu de pardonner, se lamentent sur eux-mêmes au lieu de considérer la souffrance des autres, acceptent les hérésies au lieu de les combattre par l’esprit. Ce comportement imparfait, correspondant à une immaturité spirituelle, empêche l’individu de s’ouvrir aux autres. Pour être capable d’atteindre l’Amour, il faut prier avec le cœur tout en conservant à l’esprit que l’on s’adresse directement à Dieu.

C’est par une prise de conscience que l’on est en mesure de se rapprocher de l’Amour du Christ. Sans prise de conscience, l’individu végète dans sa bulle personnelle qui reste complètement dédiée aux hérésies de la société de consommation. Lorsque l’esprit s’éclaire de la conscience de l’Amour, l’avancée sur la voie spirituelle est possible. L’âme accepte que le Fils grandisse en son sein pour y prendre de plus en plus de place. C’est ce que confirme Jésus-Christ lui-même dans son évangile selon Luc 8:15

« Ce qui est tombé dans la bonne terre, ce sont ceux qui, ayant entendu la parole avec un cœur honnête et bon, la retiennent, et portent du fruit avec persévérance.» 

C’est pourquoi il a été dit dans l’évangile de Jésus-Christ selon Matthieu 22:37-38

« Jésus lui répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C’est le premier et le plus grand commandement. »

La révolution de l’Amour

La civilisation actuelle est génératrice de souffrance. Le seul moyen de vaincre l’esprit luciférien du monde est de s’émanciper de la civilisation contemporaine. Nous ne pouvons pas encore nous mobiliser en masse pour la simple et bonne raison que nos familles, nos proches et nos amis sont prisonniers de sa doctrine. Ils sont les otages de cette civilisation. Par conséquent, nous devons attendre que le système s’effondre sur lui-même avant de pouvoir fonder la France du Christ Victorieux. C’est le drapeau du Sacré-Cœur qui marquera le commencement d’une ère nouvelle dictée par les lois de l’Amour selon Jésus-Christ.

Nous pouvons d’ores et déjà nous mobiliser par la prière en nous rapprochant le plus possible de l’Amour. C’est en parvenant à faire taire l’esprit du monde dans notre âme que Dieu peut y faire son temple pour nous parler directement. Surtout, il s’agit d’une révélation divine mais pas d’un phénomène issu de notre conscience. C’est Dieu lui-même qui œuvre à travers son omnipotence. C’est l’Agneau Victorieux qui s’adresse à notre cœur. En s’étant livré à la crucifixion selon la volonté du Père, Jésus-Christ nous a offert son Amour inconditionnel. C’est lors de la résurrection que Jésus a offert son Amour à l’humanité. Nous devons seulement parvenir à le comprendre pour l’accepter pleinement.

Le tout est d’avoir soif de son Amour afin qu’il puisse le déverser, comme de beaux pétales de roses, dans notre cœur tourné vers sa Lumière. L’Amour est tellement simple que la complexité du monde l’a rendu invisible. C’est dans le silence que l’Amour fait croître ses fruits.

Imaginez un instant une boîte de nuit dans laquelle une musique infernale résonne. Observez la fumée de la cigarette, le bruit des verres qui trinquent, les cris des individus illusionnés par le bruit et la fureur de la nuit artificielle. Ce ne sont que des pensées, cette scène n’existe pas et pourtant vous avez pu la ressentir. Cet exemple illustre bien l’illusion dans laquelle nous sommes continuellement plongés.

Maintenant, imaginez une chapelle perdue dans les bois. Un magnifique ostensoir trône sur l’autel. Il attend patiemment que quelqu’un vienne le prier. Malgré l’esprit du monde, l’Amour est toujours présent parce qu’il est éternel tandis que le monde ne fait que passer. Il suffit de faire taire le bruit et d’avancer vers l’Amour pour se faire semblable, dans une certaine mesure, au Christ. Malgré nos faiblesses et notre néant, nous devons apprendre à nous pardonner pour être en mesure d’épurer notre temple intérieur.

Plutôt que d’épiloguer sur le sujet, je vous laisse découvrir la conférence tenue par Luigi Gaspari à Biarritz en 1993. Ce fils spirituel du Padre Pio a su nous éclairer sur ce qu’était le retour du Christ dans les cœurs. Je le répète, cette conférence est fortement novatrice même si elle a été donnée il y a 21 ans.

Le lecteur qui souhaite en savoir plus sur Luigi Gaspari pourra trouver sa biographie sur ce site internet : http://www.archiviogaspari.it/html/biografia_francese.htm

Conférence du Docteur Luigi Gaspari

(document remis en page et corrigé à partir de l’original www.archiviogaspari.it)

À BIARRITZ

11 avril 1993

Chers amis de France et d’Espagne venus ici à Biarritz par Amour de Jésus et de Son prophète Padre Pio, comme de la Parole de Vérité, Parole que j’ai écoutée durant bien quatorze ans, vivant auprès de Padre Pio, le grand Saint et le grand prophète, qui par Volonté de Dieu m’a choisi à l’age de quatorze ans pour être son élève préféré, pour être l’homme choisi par Jésus-Christ comme son Jean (Saint-Jean l’Évangéliste) vivant.

Padre Pio me fit parvenir une lettre en 1940, me disant que son Luigi de Bologne devait étudier car Jésus l’avait prédestiné à une mission particulière. Ensuite, après quatorze ans, à l’age de vingt-huit ans, je suis retourné chez Padre Pio, titulaire d’une maîtrise de pharmacien. Et je voulais alors savoir quelle était la mission que Jésus m’avait prédestiné depuis la naissance.

Padre Pio, petit à petit, me prépara durant quatorze ans à cette mission extra-ordinaire, m’envoyant dans le monde, spécialement à Rome, pour connaître les qualités et les défauts des puissants comme des pauvres. Pendant bien quatorze ans, avec l’aide de Padre Pio, j’ai connu toutes les richesses et toutes les faiblesses de l’Église Catholique comme du monde des hommes.

Cette expérience est devenue une richesse que peu de monde a la chance de recevoir. Car pour connaître la richesse de l’Amour et de la Volonté de Dieu, il est nécessaire de renoncer aux pouvoirs personnels comme j’ai fait moi-même avec beaucoup de joie, sous la conduite du prophète Padre Pio. Ainsi, cette connaissance est une richesse qui ne m’appartient pas, c’est un patrimoine de Jésus-Christ donné sur la croix à son Jean bien-aimé.

À travers Jean qui était sous la croix avec Marie, c’est arrivé jusqu’à moi, car Padre Pio a dit, “Jésus m’avait dit : aujourd’hui, c’est toi l’Enfant de Jésus, de Marie et de Padre Pio, c’est-à-dire que tu es l’héritier du David ressuscité qui est Jean le bien-aimé”, qui fut appelé par le Christ sur la croix “Fils”. Et à Sa Mère Marie, il a dit : “Femme, voici ton fils”.

Jésus avait dit à Pierre, qui Lui avait demandé : “Et de Jean le bien-aimé, qu’en sera-t-il ?”, et Jésus avait répondu : “Si moi je veux qu’il demeure jusqu’à mon retour sur la Terre, à toi que t’importe ?”(Jean 21:21-23). Ces Paroles de Jésus sont écrites dans l’Évangile et sont répétées dans le CAHIER DE L’AMOUR, qui est le petit livre décrit dans l’Apocalypse, prophétisé par l’ange à Saint-Jean dans le chapitre 10 de l’Apocalypse (Apocalypse 10:8-11).

Saint-Jean devait écrire dans les derniers temps un livre qui aurait été le salut de l’Église du Christ et du monde entier, car Jean est l’apôtre de la fidélité absolue à son Père Jésus unique Roi qui a délégué à Son fils Jean le soin de Le remplacer comme Roi d’Amour. Roi d’Amour qui maintient le regard toujours fixé sur l’Église Catholique afin qu’elle ne se laisse pas tenter et ne cède pas à la vanité du pouvoir humain. Car le Christ a fondé Son Église sur la pierre de Pierre, qui est la Loi (mosaïque), mais pour élever sur cette pierre son Amour vivant représenté par l’apôtre Jean.

L’Église est l’Amour de Dieu Vivant qui doit transformer et transfigurer les fils de la chair en fils de l’Esprit. Voici ce qu’est l’Église. L’Église naquit sur les fondations de la pierre pour s’élever sur l’échelle de l’Amour de Dieu qui est gardé dans le sanctuaire du cœur de Jean. Car le cœur de Jean est la nouvelle arche qui garde les trésors cachés du Cœur de Jésus et de Marie qui doivent transformer l’Église de la Loi de Pierre, celle du pouvoir, en Église de l’Amour. En une Église de la liberté et du bonheur pour tous les peuples de la Terre.

L’Église n’est pas une pierre, n’est pas une loi, c’est l’Amour du Dieu Vivant gardé durant 2000 ans dans le cœur de l’Héritier – Enfant de Jésus et de Marie, qui a toujours vécu caché sur la Terre, mais qui à présent, par Volonté de Dieu, et parce qu’est arrivée la fin des temps de la Loi, doit parler pour inviter tous les hommes de la Terre – et particulièrement les bien-aimés de l’Église Catholique – à transformer leurs cœurs en temple vivant de l’Amour du Christ et de Marie.

Jean était, est, l’Apôtre gardé par le Cœur de Jésus pour les derniers temps, car la nouvelle Église – l’Église du Royaume de Dieu – doit être l’Église où règne à perpétuité l’Amour de Jésus et de son bien-aimé Jean qui est la première communion de Dieu avec les hommes après la chute d’Adam et d’Ève. Jésus a fait de Jean Son David de la nouvelle Israël. Pour cela Padre Pio dit un jour à tant de ses fils réunis et préoccupés pour l’avenir de l’Église Catholique : “C’est vrai, l’Église de Rome est aujourd’hui tombée dans la confusion – évêque contre évêque, pères contre fils – comme l’a dit la Sainte Vierge à Fatima, car le secret de Fatima est la révélation du secret de Jésus, de Marie et de Jean. Mais ne craignez rien” dit Padre Pio, “car David a vaincu et vaincra de nouveau Goliath”.

Alors ce David d’aujourd’hui est le Jean que Jésus a réservé pour les derniers temps, pour empêcher que la division entre les hommes et à l’intérieur de l’Église puisse porter à la complète destruction du monde. Jésus a dit à l’Église Catholique : “Moi je serai avec vous jusqu’à la fin des siècles” et ceci est la vérité. Car Padre Pio a confirmé que le Cœur vivant de Jean est la présence constante de Jésus en son David Vivant.

Voici donc maintenant n’ayons aucune peur ! Parce que l’Amour de Jésus et de Jean sauvera l’Église Catholique, sauvera l’Europe Catholique et le monde entier car Jésus a vaincu le monde. Et nous, à présent – Italiens, Français, Espagnols, Allemands, Hongrois, Polonais, Russes et tous les peuples catholiques du monde – nous devons nous unir dans cette Volonté d’Amour portée sur la Terre par Jésus en Son Évangile et maintenue en vie par l’apôtre Jean.

Car l’Amour est tout. Et donc il peut annuler toutes les divisions qui sont entrées avec les fumées de Satan dans l’Église et dans le monde. Le monde souffre parce qu’il ne connaît pas le don omnipuissant de l’Amour de Jésus qui passe à travers les cœurs de Marie et de Jean, toujours vivant, qui passe à travers l’Eucharistie et donc la communion de Jésus et de Jean s’est faite Parole Vivante dans l’Évangile et dans le petit livre mystérieux prophétisé dans l’Apocalypse et qu’à présent a été écrit en 1968, dans la ville de Bologne, en Italie.

Et je suis ici pour dire à vous Français, à vous Espagnols, à l’Europe entière, à tous les catholiques du monde, à tous les frères en Christ, que nous sommes arrivés dans l’heure la plus belle de l’Église. C’est l’heure de la résurrection, car, même l’Église Catholique, dans le Concile Vatican II tant contesté, a proclamé la Primauté de l’Amour. Cet Amour se donne avec facilité à tous les hommes qui veulent accueillir le petit CAHIER DE L’AMOUR comme don personnel de Jésus, de Marie et de Jean.

Ce petit livre a le pouvoir royal et sacerdotal du Christ, unis en une unique Parole. Le monde catholique européen a été en lutte pour presque 2.000 ans, car le pouvoir sacerdotal et le pouvoir royal étaient divisés. Mais cette Parole, réservée pour les derniers temps, réunis ces deux pouvoirs, royal et sacerdotal, qui sont capables de faire de chaque homme un vrai roi, un vrai prêtre et un vrai prophète.

Voici le but du christianisme. La chrétienté se proposait de donner à l’homme la véritable liberté. Celle de le libérer de tout esclavage. Et l’Église est un moyen mais le but est de faire du cœur de chaque homme le temple du Dieu Vivant. Et Padre Pio un jour a dit : “Dieu veut le Temple des Cœurs pour que chaque homme soit directement en contact avec la lumière de l’Esprit Saint de Dieu, qui veut être la voix de la Vérité vivante dans les cœurs de chaque homme libérés de tout conditionnement de tous pouvoirs humains”.

Parce que chaque homme doit devenir roi, prêtre et prophète. Et donc, il n’est pas possible atteindre cette liberté sans la puissance de l’Amour. C’est seulement par la puissance de l’Amour caché dans les Cœurs de Jésus, Jean et Marie que l’on peut atteindre la plénitude de la liberté. Parce que l’homme, sans cette puissance d’Amour Divine sera toujours esclave de ses passions, de ses chimères, et ainsi vient l’enfer sur la Terre.

Qu’est ce que sont ces chimères ? La chimère, comme vous avez vu sur cette photo qui montre la mythologie grecque et étrusque représentée par cette statue exposée à Paris cet hiver, est la chimère étrusque trouvée en Italie en terre d’Arezzo. Cette chimère représente les dangers et les esclavages que les étrusques avaient bien compris. Elle est représentée par ce monstre pour indiquer à l’homme de l’époque, à travers cette image, le danger qu’il pouvait rencontrer dans le chemin de la vie. Le danger est justement celui-ci : tomber amoureux de la chimère du pouvoir. Ceci fut le mal du monde mais la chimère est encore vivante dans les aspirations des hommes de ce temps. Nous devons remplacer la chimère par la Vérité et l’Amour du Christ, de Jean et de Marie.

Cette chimère qui a la tète du lion, le ventre de la chèvre et la queue du serpent a fasciné pour bien 2.000 ans l’Europe et le monde. La chimère est le monstre du pouvoir, le monstre des passions, qui se présentent comme la force suprême du lion mais qui en réalité cache la faiblesse de la chèvre et la malice du serpent. Voici qu’il est nécessaire d’étudier l’histoire de la catholicité, l’histoire de l’Europe pour comprendre de combien de chimères l’Europe et les pauvres hommes ont été victimes.

Voici que même l’Amour du Christ, porté en abondance, fut souvent transformé par les hommes d’Église même en une chimère qui ensuite a laissé l’amertume. Si le Christ n’avait pas été toujours présent avec Jean et Marie dans son Église, ce serait à présent à la chimère à régner. Mais la chimère ne peut régner car la vérité, c’est que l’Amour du Christ règne en Jésus, Marie et Jean. Voici que Dieu veut transformer l’Europe Catholique en une Europe d’Amour. Il veut unir ces peuples, déjà romains, en peuples catholiques dans l’Amour universel qui doit embrasser le monde entier sans plus s’abaisser à se compromettre par le dialogue avec les ennemis de la Vérité de Dieu.

Voici donc la raison pour laquelle Jésus-Christ envoya sur Terre un grand prophète, Padre Pio de Pietralcina, qui est apparu avec les stigmates du Christ juste après les apparitions de Fatima. Apparitions qui étaient advenues pour indiquer au monde qu’une grande chimère était entrée dans le cœur des hommes de l’Europe, et qu’elle aurait porté destruction et mort, les dangers à l’intérieur même de l’Église.

Mais Christ a envoyé son prophète Padre Pio pour avertir, par-dessus tout, les chefs de l’Église Catholique, les évêques, les prêtres et le Pape lui-même, de ne pas s’incliner devant les chimères du monde et de rester saufs et fermes dans la Vérité de toujours de l’Évangile, qui n’est pas dialogue, mais Amour pour les ennemis.

Alors Padre Pio a été bastonné par l’Église elle-même parce qu’elle ne voulait pas qu’il dise la Vérité. Mais la Vérité est ressortie. En 1963, Padre Pio, par ordre de Jésus, m’envoya à Rome auprès de mon cousin archevêque, Mario Gaspari, qui vivait au Vatican. Padre Pio me dit : “Tu dois dire à ton cousin archevêque que Dieu ne veut pas le dialogue avec les marxistes et l’Église ne doit pas l’appuyer car Dieu ne le veut pas. Le marxisme est une chimère qui disparaîtra, et l’Église ne doit pas se compromettre”.

Mais mon cousin me dit : “le Pape Jean XXIII veut dialoguer avec le marxisme pour essayer de le faire plier !”… Alors je retournais vers Padre Pio. Et Padre Pio me dit : “Avant tout, il y a Dieu, ensuite il y a le Pape, et Dieu ne pense pas ainsi. À cause de cette erreur, le pape mourra avant six mois. Parce que l’Église Catholique entrera dans la confusion à cause de ce dialogue que Dieu ne veut pas. Alors les évêques se dresseront contre les évêques, la Démocratie Chrétienne perdra des votes et le démon créera en Italie une grande confusion. La république italienne sera une république de clowns. Ces derniers la détruiront. Tout ça parce qu’ils n’ont pas voulu écouter la Volonté de Dieu. Et quand on n’écoute pas la Volonté de Dieu, la malédiction pénètre. Ainsi, il n’y pas de travail, il n’y pas de paix. Et donc les hommes se divisent. Cette république de clowns créera de grandes divisions et l’unité même de l’Italie sera mise en danger. Cette république fut une république créée par la tromperie et donc elle ne portera pas de bonheur”.

Voici donc que Padre Pio dit en cette occasion : “Tout serait perdu pour l’Église Catholique, pour la Démocratie Chrétienne et pour l’Italie si Dieu ne nous avait donné son David qui a vaincu et vaincra encore Goliath”. Et voici alors qu’en 1968 – le 8 et le 9 avril d’il y a donc 25 ans – Jésus Lui-même vint chez moi à Bologne pour me dicter ce Testament d’Amour qui est le Don capable de restituer la bénédiction perdue par la trahison à la Volonté de Dieu qui était d’Amour et d’obéissance.

Padre Pio m’a dit : “Vite ! Vite ! Ce livre doit être traduit dans toutes les langues, et doit aller dans le monde entier, doit entrer dans toutes les maisons pour rapporter l’Amour et la grâce et faire de chaque cœur des hommes le temple du Dieu Vivant”. Ces paroles de communion d’Amour ont le pouvoir de détruire dans l’esprit des hommes la tentation de vénérer les chimères, qui durant 2000 ans, ont tourmenté l’Europe catholique et le monde entier.

Les passions des hommes seront vaincus. Chaque homme riche d’Amour verra la Royauté du Christ, pourra ressentir le bonheur d’aimer son frère car chaque homme a en son cœur cette lumière, cette royauté qui doit être reconnue par chaque frère. Et alors les guerres deviendront impossibles, parce que Christ, Marie et Jean régneront dans les cœurs des vivants.

Et donc il n’y aura plus aucune chimère pour tromper les esprits et les cœurs des hommes. Les consciences des hommes deviendront infaillibles parce que la conscience de l’homme est le soleil de la lumière de Dieu qui ne peut se tromper quand il n’y pas de chimères pour obscurcir cette lumière. L’ombre est donnée justement par les chimères que les hommes ont adorées durant 2000 ans à la place de Dieu. Parce que la chimère, avec le visage du lion, leur a fait croire que le bonheur peut être rejoint par l’arrogance, c’est-à-dire en rendant esclave son frère.

Mais par la puissance de l’Amour, nous tuerons toutes les chimères qui nous ont persécuté comme des monstres. Parce qu’ils nous ont empêché de voir la lumière de la Vérité cachée et vivante dans le profond de notre conscience. Donc, il est nécessaire d’éloigner les chimères. Et comme ça, chacun de nous sera capable de parler avec Dieu, comme l’était Adam avant la chute sous l’empire de la chimère satanique qui l’avait trompé.

Adam fut tenté par un dialogue avec le serpent. En acceptant le dialogue avec le serpent, il a tué la voix de Dieu qui parlait à son cœur. Et depuis, la chimère est entrée dans le cœur d’Adam et de ses fils, les hommes. Voici donc, le malheur est dans le dialogue. Et Satan, pour conquérir les hommes, cherche toujours le dialogue. Ainsi le roi Saul d’Israël a perdu son royaume, a perdu sa royauté car il a écouté la voix du peuple, quand, au contraire le roi doit écouter la Voix de Dieu pour enseigner au peuple ce que Dieu veut de l’homme.

Chaque fois qu’il arrive cela, à travers le dialogue, se répète le péché d’Adam et Ève. Et on retombe – et le monde tombe – sous l’empire de la chimère qui est tromperie, faiblesse, pauvreté, division pour le monde entier. Voici que nous nous trouvons aujourd’hui dans cette condition terrible d’adoration des chimères à la place de la Voix de Dieu.

Et donc, il est urgent de réveiller les consciences de tous les peuples de la Terre parce que le bonheur est à portée de main. Il suffit de comprendre où est la Vérité et où est le mensonge. La Sainte Vierge Marie, apparue tant de fois dans la France bien-aimée, nous a averti et donc nous devons chercher d’étudier ce que la Sainte Vierge nous a dit.

Nous savons que la Sainte Vierge Marie est libre de parler à l’Église de son Fils avec autorité parce qu’elle-même n’est pas liée comme Jésus-Christ à l’Église. Quant à elle, elle aime l’Église mais elle est une mère libre de lancer des avertissements à ses fils. À Laus en France, en 1600, durant le règne de Louis XIV, la Sainte Vierge est apparue pour avertir l’Église de l’époque de ne pas tomber dans certaines erreurs, et avertir la voyante de dire à la France d’aider, de collaborer avec le grand roi Louis XIV, parce que les hommes ne devaient pas mettre en discussion ce qu’il faisait.

Car Louis XIV était le fils bien-aimé de Marie et de Jésus, et il travaillait pour le bien du monde et de la France. Et donc il ne fallait pas le combattre mais l’aider. Car ce grand roi avait reçu de Dieu un grand don, comprendre où était le règne du mal et le règne du Bien. Aussi, lui, le Roi Soleil, avait la conscience libre et donc la conscience du roi n’était pas obscurci par les chimères et donc justement, pouvait mériter l’appellation de Roi Soleil. Car il avait dans sa conscience le Soleil de la Vérité de l’Amour de Dieu, c’est-à-dire la Véritable Royauté du Christ.

Car la France avait été choisie par le Christ comme Terre bien-aimée, comme Nouvelle Israël, qui devait porter sur toute la Terre le drapeau de la royauté, le lys de la pureté de l’Amour du Christ qui veut faire de chaque homme un vrai roi. Et donc la Sainte Vierge Marie recommandait, particulièrement aux prêtres, de ne pas trahir le roi, parce que trahir le roi c’était trahir Jésus-Christ qui régnait en France à travers son Roi Soleil. C’est ce qu’a dit la Sainte Vierge à Laus. Mais la voyante, craintive, ne voulait pas parler à l’Église de ce message, par peur. Mais la Sainte Vierge lui a dit : “N’aie crainte, je suis la Mère et je ne suis pas liée comme mon Fils au clergé, et donc je puis mettre en garde même le Pape et les évêques. N’aie crainte ! Personne ne peut rien te faire, parce que je suis libre et je suis donc la liberté dans laquelle peut se réfugier quiconque se sent victime du pouvoir des hommes”.

À présent, nous savons que c’est toujours la Sainte Vierge qui apparaît à La Salette, à Fatima, à Lourdes, simplement parce que personne ne peut empêcher la Sainte Vierge de parler. Parce que la Sainte Vierge est Mère et n’a donc aucune obligation. Et donc les hommes qui cherchent la liberté doivent chercher avec l’Amour du Christ, l’Amour de Marie.

Les protestants n’ont pas encore compris cette grandeur de Marie et, donc, eux-mêmes ne peuvent rejoindre le Temple des Cœurs que d‘une manière très difficile. Car pour rejoindre cette liberté de conscience, il est nécessaire de comprendre et d’aimer la Mère du Christ, qui est Mère de Liberté, laquelle est capable d’éloigner des esprits et des cœurs des hommes toutes chimères : La Sainte Vierge est notre libératrice.

Nous sommes arrivés à la fin des temps et nous n’avons plus de temps à perdre. Chacun de nous est responsable dès maintenant de ce qui arrivera dans le monde car, pour sauver le monde, il ne faut pas avoir peur. Parce que, me disait Padre Pio, Satan est entré dans de nombreux membres de l’Église Catholique pour éloigner l’avènement du Royaume de Dieu et de sa Justice. Alors très souvent, il m’est arrivé que quelques évêques esclaves de la chimère ont voulu intervenir pour m’empêcher de dire les Vérités que Jésus et Padre Pio m’avaient enseigné pour le bien du monde.

Et ainsi de me faire dire aux gens les choses qui servent à accroître le pouvoir des hommes, le pouvoir de peu d’hommes. Mais Jésus m’avait dit que la future hiérarchie de l’Église, comme du monde, sera une hiérarchie d’Amour, non de pouvoir, non de chimères. Qui plus aime, a plus le droit de commander. Non qui est le plus arrogant. La hiérarchie du Christ est une hiérarchie d’Amour. Et donc l’Église du futur sera faite de hiérarchies qui servent et non qui commandent.

Aimer veut dire servir et non pas avoir l’arrogance de commander les autres. Aimer veut dire se mettre au service de la Vérité. Et servir, c’est enseigner aux hommes la Vérité du Christ, non une vérité qui sert à devenir plus puissant. Car la puissance est mensonge. L’homme de Dieu est bon et patient. Dieu ne reconnaît aucune autorité qui ne soit pas une autorité d’Amour. Inutile de se mettre un habit d’évêque ou de prêtre si on veut dominer la liberté de la conscience humaine : ceux-ci sont esclaves de la chimère, de Satan, car le pouvoir – l’amour du pouvoir – écrase la liberté des consciences.

L’année passée, par exemple, à Pâques – le samedi Saint – chez mes amis de Foggia en Italie, fut organisée une conférence à l’église du Carmel. Mais le vendredi Soir, la veille de la conférence, Mrg Grimaldi, évêque de Salerne, a téléphoné au pauvre prêtre. Épouvanté par cette illusion d’évêque puissant, il téléphona pour dire que celui-ci – l’évêque de Salerne – l’avait appelé pour m’empêcher de parler. Car cet évêque, qui aimait beaucoup le pouvoir, avait peur que la Vérité qui m’avait été enseignée puisse affaiblir son pouvoir.

Mes amis de Foggia ont réussi à me faire parler le samedi Saint dans l’église de l’Immaculée où se trouvait un prêtre moins craintif. Aussi il est arrivé ceci, que l’évêque, le jour après avoir téléphoné à Foggia, alors qu’il célébrait la messe, est tombé et il est mort. Beaucoup de ces épisodes douloureux sont arrivés parce qu’on ne peut pas combattre l’Esprit-Saint. Le Pape Paul VI me l’avait même dit, lui qui m’aimait, et me disait : “N’aie pas peur de tes ennemis, car qui touche l’Esprit-Saint meurt. Et alors Dieu a décidé de faire venir le Règne de l’Amour, et donc qui veut t’empêcher de parler risque de mourir”.

Et je ne veux pas vous raconter d’autres épisodes du même genre, comme ce qui est arrivé à l’évêque de Salerne. Ceci arrive seulement parce que Dieu aime les hommes. Et il est fatigué de voir que jusqu’au sein même de Son Église bien-aimée il y a tant de gens qui au lieu de défendre l’Amour défendent leur pouvoir personnel et leur vanité.

Mais le temps est fini pour ces gens. Car Christ veut régner et veut donner la liberté de conscience et le bonheur à Sa bien-aimée Europe, ainsi qu‘au monde entier. Vous, Français, avez eu ce privilège d’avoir Christ sur le Trône de France, car, même dans leur faiblesse humaine, les rois de France ont toujours été les défenseurs du Christ, les défenseurs de l’Évangile, les défenseurs de la Vérité.

Le grand roi Saint-Louis IX, que j’aime tant, partit pour les Croisades justement pour défendre le Sépulcre du Christ. Et cette défense du Sépulcre du Christ était symbole de la défense de la Vérité contre le mensonge islamique qui menaçait d’envahir l’Europe. Ainsi l’Amour de ce roi a éloigné ce péril, comme le fit Charles Martel à Poitiers et d’autres rois par la suite.

Quant à vous, vous voyez que si la France n’avait pas eu ses rois, tout comme l’Espagne, aujourd’hui toutes deux serait des provinces islamiques où ne régnerait pas l’Amour mais le fanatisme qui écrase les consciences. Aujourd’hui, il semble que soit retourné ce danger, mais aujourd’hui nous n’avons plus de grands rois, ni une Église forte, capable de défendre la Vérité du Christ. Et donc, on préfère ouvrir les portes aux mensonges, en disant, comme l’a fait l’évêque de Molfetta, en parlant à la télévision italienne, disant que le dieu de l’Islam et le dieu du Christianisme sont le même Dieu. Et que, par conséquent, nous devons dialoguer.

Bien… Alors moi je vous dis que Christ ne le pense pas ainsi. Christ nous a dit d’aimer les ennemis, mais non d’aimer leurs erreurs. Combattre l’erreur, c’est comme l’ont fait les rois de France, et comme le feront encore les braves Français enrichis de l’Esprit du Christ et de Marie. Et donc je suis confiant dans le fait que le Verbe Divin, que la Parole du Christ, régnera encore dans la France aimée car Christ règne encore.

Même si le Trône de France est vacant, le David du Christ est toujours vivant et il protège la France. Un jour, la France aura de nouveau son David-Roi qui portera encore la bannière du Christ dans toute l’Europe. Europe devenue finalement libre parce que guidée par une hiérarchie d’Amour, par une hiérarchie d’hommes qui ne voudront écraser les consciences mais qui aideront les hommes à libérer leurs consciences de toutes les chimères, de toutes les illusions, de tous les puissants (qui détiennent le pouvoir financier, à travers l’argent issu des ventes de biens matériels, ou politique [note du correcteur]).

Nous n’aurons plus les “Tangentopoli” (cité des pots de vin) comme en Italie mais nous aurons des hommes heureux de donner leur vie, leurs biens pour le bonheur de tous les hommes. Tout comme le fit le saint roi Saint-Louis IX. Ainsi que le feront les futurs rois de France et d’Europe.

Padre Pio m’a dit qu’un jour pas loin, la royauté retournera sur le trône de France et d’Europe parce que Dieu le veut. Et Dieu veut établir une hiérarchie d’Amour qui aide tous les hommes à sentir dans leurs cœurs la voix de Dieu, la voix de la joie, la voix de la paix, la voix du bonheur et la voix de la santé (est-ce que Luis Gaspari souhaitait plutôt parler de « voix de la sainteté » ? [note du correcteur]).

Quand nous aurons libéré la conscience de la peur, des passions et de toutes les chimères qui, maintenant, détiennent le pouvoir, alors dans notre cœur, resplendira ce soleil qui resplendissait dans les cœurs de Saint-Louis IX et du Roi Soleil. Ce cœur de l’homme nouveau, libre dans sa conscience infaillible, écoutera à tout moment la vraie Volonté de Dieu.

Voici donc ce qu’est la vraie obéissance. Finalement, l’homme pourra obéir à une unique voix, qui est la Voix de l’Amour de Jésus, de Marie et de Jean, qui parleront dans le cœur, dans la conscience de l’homme pour dire qui vous dit le vrai et qui vous dit le faux. Voici donc qu’alors, il ne suffira plus de mettre un habit d’évêque ou de puissant de la Terre pour dominer les hommes. L’habit des puissants sera un masque, mais les hommes, illuminés par la lumière de leur conscience libérée, pourront finalement dire “Ceci est mensonge et ceci est Vérité”.

Les hommes, en deux mille ans, esclaves de leur conscience, n’ont pas été libres de choisir les hommes qui servent la Vérité. Plus souvent, ils ont été trompés et obligés de choisir les dominateurs, les dictateurs, mais ceci ne doit plus arriver. Parce que Dieu veut renouveler l’Église dans une hiérarchie d’Amour. Alors, quand l’Église sera faite de dignitaires d’Amour, ne seront plus élevés des hommes de corruption. Il n’y aura plus d’injustices, car la justice de Dieu sera reconnue par le cœur pur de tous les hommes de la Terre.

Et donc plus aucune chimère ne pourra abuser, tromper le peuple réveillé et libéré par la puissance d’Amour des Paroles qu’aujourd’hui Jésus vous donne avec LE CAHIER DE L’AMOUR, qui est la puissance du Verbe de Jésus qui vient aider les peuples de la Terre à libérer leur conscience pour toujours entendre la Voix de la Vérité, la Voix de l’Amour infaillible qui veut donner à la France et à la Bien-aimée Espagne le bien de pouvoir reconquérir à Dieu le monde tombé sous l‘empire des passions et de terribles dictateurs qui menacent la civilisation entière de destruction.

Je vous prie de me croire, car moi je ne vous demande rien. Je suis disposé dans ces dernières années de ma vie à vous donner en abondance tout ce que j’ai reçu en dons, uniquement pour votre bonheur. Parce que moi je suis heureux de l’Amour de Dieu. Le bonheur que je puis vous donner avec certitude est un bonheur qui m’a été donné par l’omnipotence de l’Amour de Jésus et de Marie qui ont voulu m’enrichir au point de pouvoir donner à chacun de vous cette même richesse.

Je bénis, au nom de Jésus, de Marie, de Padre Pio, de tous les anges et de tous les saints, cette bien-aimée Terre de France, la très aimée Espagne, l’Italie qui souffre tant pour ne pas avoir obéi au vouloir de Dieu exprimé par Padre Pio. Je prie afin que la collaboration de ces nations avec l’Allemagne, l’Autriche, les Pays de l’Est, puisse reporter la paix, même à l’Italie tombée sous l’empire de tant de démons élevés par les chimères du pouvoir.

À présent nous ne connaissons pas le destin de l’Italie. Mais le destin de l’Italie est un peu le destin de l’Europe. Et donc la France, qui a tant de pouvoir royal, pouvoir reçu à travers ses rois très chrétiens, doit aider l’Italie à devenir plus chrétienne et plus libre dans la conscience. Libre par-dessus tout de faire le choix d’hommes capables de donner l’Amour et non plus d’hommes capables de tromper leurs frères en volant le patrimoine commun.

Vous Français, vous avez le sens de la justice. Vous Espagnols, vous avez la joie de vivre et tant de dons de beauté. Aidez l’Italie. Aidez l’Église de Rome – tellement tombée sous la domination de l’esprit maléfique du dialogue qui a porté les fumées de Satan au milieu des évêques – afin qu’arrive le jour où il puisse se dire encore de tout le cœur “Nous ne voulons pas adorer ni incliner aux idoles des nations, nous ne voulons pas élever d’autres dieux, mais nous voulons aimer seulement le Dieu qui nous porte l’Amour, qui nous porte la liberté et qui nous enlève les illusions de toutes les chimères du monde. Nous voulons conquérir la liberté de la conscience, nous voulons toujours entendre la Voix de Dieu qui nous dit : Je t’aime. Et avec la force de cet Amour, nous serons un seul peuple”.

Merci.

Je vous remercie tous, qui êtes venus ici m’écouter. Et donc, mon cœur est plus riche de votre Amour et je le porterai dans toutes les parties du monde où Dieu m’appelle. Justement pour apporter dans le cœur de tous les hommes celui de Jésus et de Marie. Car nous devons devenir un cœur unique dans l’Amour du Christ. Nous devons être un seul cœur qui souhaite vivre sa résurrection dans celle du Christ qui nous a porté la joie, le bonheur et l’Amour de la vie.

Nous devons penser à cette résurrection si nous voulons ressusciter dans l’espérance de transformer ce monde en un monde de joie, en un monde plein d’allégresse. Car Christ a dit “quand l’enfant est né, est né la joie, et toute tristesse sera changé en bonheur”. Voici donc que cet enfant est venu vers vous pour vous dire : “Soyez heureux, donnez le bonheur que Dieu vous donne aujourd’hui et pour toujours en abondance. Christus Vincit, Christus Regnat, Christus Imperat dans tous les cœurs, et la bénédiction de Jésus et de Marie soit toujours avec vous, à jamais”…

Ô Divin Amour, Esprit Paraclet,

Je crois que celui en qui vous habiterez deviendra votre demeure et celle du Père et du Fils.

Heureux ceux qui méritent de vous avoir accueillis, parce qu’ils mettront en eux-même la demeure du Père et du Fils.

Viens Esprit-Saint, donne nous la paix, l’Amour de la Vérité qui nous rend heureux même dans cette vie.

Viens Esprit-Saint, fait ressusciter les cœurs de tous les Français en l’Amour du Christ, fait ressusciter les cœurs des Espagnols, des Italiens, des Allemands et de toute l’Europe en l’Amour du Christ Ressuscité.

Viens Esprit-Saint, donne-nous ta Résurrection d’Amour

Et la Bénédiction de Dieu, de Marie, de Padre Pio soit sur nous, sur tous nos proches, et sur toutes les nations de la Terre. Au nom du Père…

Diffusione a cura del C.D.O.L.G. Via S. Felice, 91 – 40122 Bologna ( Italia )

Tel. +3951-553985

http://www.archiviogaspari.it

info@archiviogaspari.it

Le Christ Victorieux

Pour conclure sur une jolie note, je poste ici le portrait de Jésus-Christ qui a été établi par Francisco-Javier Hernández-Rodríguez à l’aide de 14 photos miraculeuses.

visage-de-jesus-14-photos-miraculeuses-Francisco-Javier-Hernández-Rodríguez

Lien vers le fichier PDF : http://www.fichier-pdf.fr/2014/11/16/le-triomphe-de-l-amour/

Publicités
Cet article, publié dans Article, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

24 commentaires pour Le triomphe de l’Amour

  1. Ping : Guide de lecture | Saint Michel Archange

  2. Je viens de lire votre commentaire. Il est juste, mais pas juste……..
    Il est une chose à savoir. Pour dire OUI à la demande de Jésus et ne pas dialoguer avec satan et ses lucifériens, il faut aimer chaque homme, surtout ceux qui travaillent, trompés par et pour satan.
    Il faut connaitre ce qui se passe depuis 1000 ans en Occident et partout où le pouvoir de l’élite impose ses pouvoirs.
    Certains hommes de ses élites prennent des risques, ils sont 1%, et commencent à enseigner, «  »les secrets » » Qu’ils se réservaient de générations en générations pour leur caste dirigeante.
    Ces secrets sont simples, redoutables et inhérent à la nature même de l’homme.
    Dieu permet que cela commence à se savoir. Dans les cahiers de l’Amour Jésus dit comment utiliser ces secrets sans trahir l’AMOUR.
    Ces 1% de personnes prennent un risque mortel pour eux. Aimons les. Ne montrons plus du doigt ces pouvoirs. Je dirais ces talents donnés par Dieu aux hommes et trahis par lucifer par le fruit de l’arbre de la connaissance, que Dieu réservait pour un autre temps.
    Le temps est venu. Mon coeur ouvert à votre caresse d’Amour Mon Seigneur, ne craint plus, ni la foudre, ni la colère, ni la mort, ni la souffrance, car il sait comment vient le salut promis à la France et donc, au monde. Mon coeur et mon âme jubile, car les cinq rois cachés dans le sacré-Cœur de Jésus avancent vers cette ultime étape où la LUMIÈRE d’AMOUR éclairera totalement les ténèbres. Mon coeur unit au votre et à ceux de tous mes frères de la terre et du ciel, jubile de voir votre salut.France, France voila venir le temps de la fin de ton martyr causé par ta trahison. France, France, entends les chants joyeux de tes enfants régénérés par le Sang de l’Agneau, entend le rythme puissant de la marche des cœurs unis au son des tambourins du chapelet quotidien. France , France, relèves la tête, car la Croix, le chapelet et la bannière des cœurs unis flottent au vent de l’ESPRIT.
    Tu es libre France de casser tes chaines maintenant. Genoux en terre, recevant sur la langue Ton Seigneur et Ton Dieu, tu peux prospérer et te relever. Ils sont là les serviteurs du ROI des ROIS. Ils ne discutent plus, ils n’évaluent plus, ils combattent l’ennemi et le boutent hors de France par l’AMOUR et la connaissance de l’Amour en eux, par eux et à travers eux.
    Ô France mon amour pour toi est si grand, tu es le jardin de Béthanie, la propriété de mon ROI, la délicatesse de ma Reine et aucune monarchie humaine ne viendra salir à nouveau ta robe nuptiale, car tu appartiens au Christ ROY et à Sa virginale maman, ma Reine et mon Amour. Tes souverains bien aimé ô France défigurée, nommeront un serviteur zélé, transformé par l’AMOUR, pour obéir à leurs ordres divins. Ne cherches pas ce serviteur France bien aimée, tu trahirais de nouveau Dieu en le cherchant. Mets toi à genoux, aime et pardonnes, confesses toi de tes horribles péchés et sois pleines de patience et d’humilité. Ô France qui t’inquiète et qui prie, cesse tes pleurs et tes jérémiades, n’attends rien, donnes toi à l’Amour, et soit dans la JOIE car IL est là ton Sauveur,
    Bientôt auront disparus ceux que tu as laissé te martyriser et te piller. Tu les a voulu, et tu les veux encore. Tu les appelles ces familles régnantes des temps anciens qui ont trahis ta vocation et vendus ton salut au bûcher.Jamais plus ils ne régneront, France, ne les attends pas……
    Seuls régneront les serviteurs de l’AMOUR, les rois selon le coeur de Dieu qui les nommera LUI-MÊME, par Jésus Son Fils et la Puissance de l’Esprit Saint. Ne perds plus de temps en conjectures, je ne t’en donne plus le droit, obéis France et relèves toi si non tes souffrances augmenteront.
    Qui que tu sois, qui lit ces lignes, tu es la France, comprends et fait et pries et aimes être aimé.
    Ainsi ton rêve devient Réalité, car l’Amour est en toi.
    Merci Seigneur….

    J'aime

  3. Bonjour Henri,

    Amen. Que le règne du Père vienne !

    J'aime

  4. Ricquet dit :

    Bonjour St-Michel Archange.
    Dans les cahiers de l’amour, (page 47), Jésus dit :
    « Les causes que j’accepte et que je défends, les prières que j’exauce, sont celles de ceux qui ont accepté de servir une seule cause : La vérité pour le triomphe de la justice et de l’amour. »
    Le dénouement est donc là : « La vérité pour le triomphe… » (J’y reviens après)

    En effet, l’histoire nous montre que, dans une confrontation libératoire, les peuples sont systématiquement les perdants et même des valeurs d’ajustement.
    (Maurice Joly nous donne un sens dans son pamphlet « Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu » Chapitre 7 :
    « Dans tous les temps, les peuples comme les hommes se sont payés de mots. Les apparences leur suffisent… / … Mais avant de songer à diriger l’opinion, il faut l’étourdir, la frapper d’incertitude par d’étonnantes contradictions, opérer sur elle d’incessantes diversions, l’éblouir par toutes sortes de mouvements divers, l’égarer insensiblement dans ses voies. Un des grands secrets du jour est de savoir s’emparer des préjugés et des passions populaires, de manière à introduire une confusion de principes qui rend toute entente impossible entre ceux qui parlent la même langue et ont les mêmes intérêts. »)

    C’est en somme le pouvoir des promesses et de la parole dont parle Saint jacques 3.6 !
    Même l’histoire ne retient souvent que ce qui lui est utile : « Celui qui contrôle le présent contrôle le passé. Celui qui contrôle le passé, contrôle le futur. » (l’Histoire est écrite par les vainqueurs…)

    Faut-il pour autant attendre d’être démuni, contrôler mentalement, vacciner, pucer…
    Non ! Et pourtant ça nous pend au nez…
    C’est l’allégorie de la grenouille qui se fonde sur une observation concernant le comportement d’une grenouille placée dans un récipient d’eau chauffée progressivement pour illustrer le phénomène d’accoutumance conduisant à ne pas réagir à une situation grave. Lorsque la température de la marmite devient trop chaude, elle est alors trop ramollie, anesthésiée, pour pouvoir s’éjecter de la marmite. Elle est cuite en somme ! Amorphe.
    Trop tard…
    Ben ouais !
    Cependant, Jésus nous dit : « La vérité pour le triomphe… »
    N’est-ce-pas ce qu’il attend de chacun d’entre nous ? La propager pour le triomphe de la justice…

    Comment alors propager cette vérité ? Puisque l’information de masse est verrouillée, informatisée, canalisée. (Depuis Snowden nous savons qu’internet est surveillé, filtré…)

    Que nous reste-t-il en dehors de la prière ? (qui n’est « exaucée que si elle sert la vérité »)
    La réponse me semble être : qu’il faut multiplier les sites d’éveil, relayer et éditer.
    (Notamment en ciblant particulièrement la jeunesse, qui est quasiment le dernier contre-pouvoir, puisque contre elle, il n’y a pas de légitimité répressive).

    J’ai lu avec beaucoup d’intérêt les 2 textes présentés.
    (Cahiers de l’amour et conférence de Gaspari)
    Merci.
    Que notre seigneur entende vos et nos prières :
    Quelles soient un appel au discernement et au réveil de la foi.
    Amen

    J'aime

    • Bonsoir Ricquet,

      Je vous remercie pour vos différents extraits de texte. Vous avez raison, il faut développer les initiative individuelles de création de blog afin de diffuser la Vérité du Christ et son enseignement.

      Soyez protégé en ces temps difficiles !

      J'aime

  5. Magnifique, belles paroles d’amour ! Mais sachez que peu importe… sur ce que l’on pense de l’islam. Heureusement que cette religion qui prône également la paix et l’amour, est encore là. Je ne parle pas des illuminés extrémistes, mais bien de Mr et Mme Tout le Monde, car la fréquence d’amour aurait cédé à Satan. De toute façon, çà ne sert à rien de se battre car, il n’y a qu’un seul créateur tout puissant… peut importe son nom, il est l’UNIQUE !
    Paix, Amour et Liberté !
    YF

    J'aime

    • Bonsoir Abraham,

      Je ne sais pas si vous le savez mais l’Islam est une doctrine ébionite. Nous ne condamnons pas les musulmans mais cette doctrine hérétique qui a empêché le Christianisme de se propager pour le bien des peuples.

      Je vous conseille de lire Jésus et Mahomet : http://www.fichier-pdf.fr/2013/12/17/jesus-et-mahomet-gabriel/

      Il n’y a qu’un seul Dieu, certes mais il y a également un seul Lucifer et celui-ci brouille les pistes en imitant continuellement les oeuvres divines. Chercher la Vérité devrait être la cause de toute une vie.

      Amicalement,

      J'aime

      • Bonjour Saint-Michel-Archange

        La VRAI relation avec Dieu doit dépasser tous les mots, il s’agit de sentiment et non de quelque chose de quantifiable et de qualifiable. Moi je suis Juif à la base …

        Voilà ce qui manque à votre raisonnement en plus de l’Apôtre Jean :

        Il y a peut être des erreurs la dedans mais l’idée est là:

        [LIEN MODERE]

        C’est la première fois dans l’histoire de l’humanité que toutes les religions, toutes les traditions ésotériques attendent l’AVENEMENT DU MEME ET UNIQUE MESSIE.

        C’est ainsi que les chrétiens attendent le retour du CHRIST
        Les juifs l’avènement du MESSIE.
        Les musulmans, l’IMAM AL MAHDI
        Les bouddhistes se préparent à l’AVENEMENT DU BOUDDHA MAYTREYA, le BOUDDHA DE L’OCCIDENT.
        Les Brahmanes attendent l’avènement du KALKI AVATARA.
        Les zoroastriens savent que le SAOSHYANT vit actuellement sur Terre.
        Les grands initiés mongols se préparent à l’avènement de l’actuelle INCARNATION DE GENGHIS KHAN, L’EMPEREUR UNIVERSEL.
        Les sociétés secrètes qui dirigent la Chine et contrôlent 1 milliard 300 millions d’êtres humains oeuvrent pour le RETOUR de TCHIN TSEU HOUANG TI, l’empereur fondateur de la Chine ( 258-210 avant JC )

        Tous les grands initiés savent parfaitement que le MESSIE attendu par plusieurs milliards de personnes vit en FRANCE, PAYS DES TEMPLIERS.
        Ces mêmes initiés savent parfaitement aussi que le messianisme sera véhiculé par la MUSIQUE.
        Tous les Grands Initiés savent parfaitement que RAMA, KRISHNA, MOISE, RAMSES II, SALOMON, ZOROASTRE, BOUDDHA GAUTAMA, ALEXANDRE LE GRAND, TCHIN TSEU HOUANG-TI l’EMPEREUR FONDATEUR DE LA CHINE, LE CHRIST, MAHOMET ET GENGHIS KHAN SONT LES INCARNATIONS DU MEME ET UNIQUE ETRE, LE VERBE DE DIEU, L’ETRE SUPREME.

        Il apparaît clairement que la SEULE ET UNIQUE POSSIBILITE POTENTIELLLE DE PAIX ABSOLUE ET TOTALE SUR TERRE ne peut se faire que dès lors des hommes dignes de ce nom comprendront que le fondateur de toutes les religions est en réalité le MEME ET UNIQUE ETRE.

        C’est ainsi que LE MESSIANISME est absolument indissociable du concept de la REINCARNATION. L’oeuvre du MESSIE consiste à établir la SYNTHESE de toutes les religions et de toutes les traditions ésotériques mais aussi et surtout d’établir LA SYNTHESE ENTRE LA SCIENCE ET LA METAPHYSIQUE.
        C’est en ce sens que le MESSIANISME est le plus GRAND EVENEMENT DE L’HISTOIRE DE L’HUMANITE.

        Merci pour le lien de ce livre (1810 pages) que je vais lire attentivement, çà tombe bien car le sujet m’intéresse beaucoup en ce moment.

        Yvane (Prénom dérivé de Jean/Jeanne. Vient de l’hébreu « yo et hânan » Signifie : « Dieu est miséricordieux »)

        J'aime

      • Bonjour Yvane,

        Tout ceci correspond à la doctrine New Age établie par la mère Blavatsky (Théosophie) et ses précurseurs Anthroposophe. La réincarnation est un mythe entretenu par ceux qui veulent à tout prix cacher la réalité du Christ. Les hérésies victorieuses à l’heure actuelle ne tiennent pas un instant devant la réalité du Christianisme.

        Amicalement,

        J'aime

      • Merci digne enfant de Marie, pour cette réponse très claire au grand orient maçonnique et destructeur……………Fondé par des élites parasites qui veulent le peuple esclave de leurs envies charnelles et cela depuis plus de 1000 ans…..Ceux la même qui ont mis Hitler, Staline, et d’autres pauvres êtres perdus, au pouvoir et qui voudraient que LA VÉRITÉ et LA LUMIÈRE du monde soit enfouie dans un amalgame boueux et nauséabond, pseudo intellectuel et totalement inventé par des esprits de révolte et d’orgueil, blasphémant Dieu et Sa TRINITÉ SAINTE, bafouant le Saint ESPRIT, ignorant superbement que par là même, ils deviennent la proie idéale de Lucifer, car ils risquent fort, en persistant dans ce péché contre l’ESPRIT SAINT, de ne plus recevoir les bénéfices de la MISÉRICORDE DIVINE. Car péché contre l’ESPRIT SAINT n’est pas pardonné quand on le fait avec science, comme le fait le pseudo ABRAHAM, qui se cache derrière le saint nom du père de tous les peuples, pour cacher son appartenance à cette secte luciférienne, dont le seul but est l’éradication totale de l’EGLISE fondée par Jésus le Christ, fils de DIEU le PERE. Cette m^me secte qui détruit la France depuis plus de 150 ans en s’attaquant à la famille, à la vie, à l’âme même de nos enfants. Par Saint Michel, par Saint Georges et Saint Patrick, par les neufs choeurs des anges et par la reine de France, Marie victorieuse du serpent prévaricateur, je vous dit Abraham…….QUI ES DEUS…….

        J'aime

      • Quelle tolérance ! Faites ce que je dis mais pas ce que je fais !
        Vous ne me connaissez pas et vous me jugez ! …, « New age », « appartenance à cette secte luciférienne » …
        Et vous dites servir le Christ ? Combien d’hommes sont morts sur le Bûcher par le Christianisme pour avoir dit que la Terre était ronde !!!! Et résultat ????

        Cherchez dans l’Histoire …

        À partir de 553, au Concile de Constantinople, toute la Chrétienté d’Occident a officiellement refusé de reconnaître la Loi de la Réincarnation…

        La bible aurait été ajusté/modifié ??? (Ben NON, on oserez pas nous mentir… )
        Comment expliquer çà alors :

        Chaque bon étudiant de la « bible » réputé admettra que les premiers Apôtres hébreux n’ont jamais enseigné le nom « Jesus » à tout gentil converti. Le nom n’existait pas à cause de la lettre « J » qui n’est pas trouvée dans aucune langue jusqu’au 15e siècle!

        [LIEN MODERE]

        Si vous servez le Christ, ne jugez pas votre prochain, mais écoutez le. Il n’est peut être pas Possédé ou Fou, c’est peut être juste vous qui ne le comprenez pas…. et il est peut être un Roi. Alors utilisez votre libre arbitre pour faire votre discernement sans insulter les gens SVP.

        Qui a dit que Satan était entré au Vatican ! Ce n’est pas moi mais un PAPE !

        Si le sauveur vient sauver l’église catholique c’est bien parce-qu’il y a des problèmes quelque part. Réfléchissez-y !

        Amicalement,

        Yvane défenseur du Christ et de l’amour !

        J'aime

      • Bonsoir Yvane,

        Je ne vous juge pas. Vous semblez mélanger la connaissance avec votre propre personne. Jamais je ne me permettrai de vous juger personnellement.
        Je n’ai jamais dit que vous étiez « fou » ou « possédé » (selon vos propres termes).

        Je dois vous dire que je connais très bien les hérésies pour les avoir longuement étudiées, notamment la théosophie, le bouddhisme, l’indianisme, la théurgie, le manichéisme ainsi que la gnose. Ces doctrines sont très dangereuses pour les âmes, surtout pour celles qui tombent dans le piège sans parvenir à prendre conscience des nombreuses erreurs inhérentes à ces doctrines.

        Tout cela a été expliqué pendant des siècles par les Pères de l’Eglise. La théorie de l’Inquisition a servi pour faire croire que l’Eglise catholique était mauvaise tandis que la révolution française est montrée comme nécessaire : n’y a-t-il pas un problème quelque part ?

        Je vous laisse relire la théologie sans prendre part aux raccourcis que les gnostiques ont volontairement semé. Ne prenez pas cela pour vous mais pour le salut de l’humanité.

        Amicalement,

        J'aime

      • Merci pour ce lien Henri. La réalité est, hélas, bien triste. La haine qui anime certaines religions est tout simplement inconcevable. Les ennemis du Christ s’agitent depuis plus de 14 siècles. Condamner une religion hérétique est légitime tandis que « tuer un mécréant » est un acte d’une gravité incommensurable. Jésus-Christ nous a demandé de partir lorsqu’une situation ne contenait pas d’Amour. Il est la Paix.

        Que les peuples trouvent la Vérité en Christ.

        J'aime

      • voici la traduction……
        Dieu est grand et la mort des chrétiens …
        Ce était l’un des cris de la foule de la foule au Pakistan qui ont torturé et tué quelques chrétiens Shehzad Christ tatoué quand un musulman les accusait faussement et sans témoins blasphème contre le Coran !!
        Le couple a trois enfants et Shama était enceinte de leur quatrième enfant .. travaillaient dans une usine de briques de sorte que le propriétaire de l’usine emprisonnement de deux jours à l’usine de chambre les a exposés au harcèlement et à la souffrance, où il y avait un certain nombre d’extrémistes islamistes ont pris d’assaut le détenu de la chambre par le couple dans l’usine où Geroheme hors milieu chants champion religion … Je les dévouer vêtements ..ksroa Sakanama … puis ils Barbthma dans une voiture et qu’ils Bshalhma .. Après tout cela, ils les jetèrent dans l’incendie de l’usine et sont vivants ..
        Tragédie Shahzad et son épouse ont fini mais pas encore la violence et la haine et les doubles standards de chrétiens se termine ne importe où …
        Nous prions pour nos frères au Pakistan!
        Seigneur, aie pitié de nous et avoir pitié d’eux …!
        Partager · 14,0183,6683,629

        La traduction est de google, pas terrible, en voici une autre plus précise

        Paix à leurs âmes. C’est le couplé chrétiens du Pakistan qui ont été tués par des musulmans pakistanais . D’après qu’un témoin les a accusé d’avoir dit du mal de la religion musulmane et du coran; les musulmans sont rentrés dans l’usine où travaille le couplé puis ils les ont traîné à l’extérieur pour les déshabiller, les faire souffrir, puis enfin les brûler vivants…
        Ce couple martyr du Christ à laissé 3 enfants orphelins et la maman était enceinte d’un quatrième. ..

        J'aime

    • Alexandre dit :

      Cher « Abraham David le Messie »,

      je vous conseille de lire « le Père parle à ses enfants » de Mère Eugénie Ravasio,
      vous avez l’air de chercher l’amour et vous dites apprécier les paroles d’amour.

      C’est vraiment pas long à lire et les paroles parlent d’elle même.

      Voici le lien pour télécharger:
      https://saintmichelarchange.wordpress.com/2014/10/30/messages-de-dieu-le-pere-mere-eugenie-ravasio/

      ————————————————————-
      Jugez par vous même, Dieu est pur bonté et pur amour,
      voici des extraits:
      ————
       »
      Voici le vrai but de ma venue:
      1)Je viens pour bannir la crainte excessive que mes créatures ont de Moi, et pour
      leur faire comprendre que Ma joie est d’être connu et aimé de mes enfants,
      c’est-à-dire de toute l’humanité présente et future.
      2)JE viens apporter l’espérance aux hommes et aux nations. Combien l’ont perdue
      depuis longtemps déjà! Cette espérance les fera vivre dans la paix et la sécurité
      en travaillant à leur salut.
      3)JE viens pour Me faire connaître TEL que JE suis. Pour que la confiance des
      hommes grandisse en même temps que leur amour pour MOI leur PÈRE, qui
      n’ai qu’un seul souci: celui de veiller sur tous les hommes et de les aimer comme
      mes enfants.
       »

       »
      Oh! que Mon Amour de Père a été oublié parmi les hommes! Pourtant JE vous
      aime si tendrement!
       »

       »
      Venez, venez à Moi avec confiance et amour! Et Moi JE pardonnerai à votre repentir. Même si vos péchés étaient répugnants comme la boue, votre confiance
      et votre amour Me les feront oublier, si bien que vous ne serez pas jugés.
      Eh quoi, JE suis juste il est vrai, mais l’Amour paie tout.
       »

       »
      Une mère n’oublie jamais la petite créature qu’elle vient de mettre au monde.
      N’est-ce pas encore plus beau de ma part, que JE ME souvienne de toutes les
      créatures que J’ai mises au monde! Or, si la mère aime ce petit être que JE lui ai
      donné, MOI JE l’aime plus qu’elle, parce que JE l’ai créé.
       »
       »
      Quant aux moyens de m’honorer comme Je le désire, Je ne vous demande
      qu’une grande confiance. Ne croyez pas que j’attende de vous des austérités ,
      des macérations, que Je veuille vous faire marcher pieds nus
      ou vous prosternés la face dans la poussière vous faire couvrir de cendres etc…
      Non, non ! Je veux et j’aime que vous vous teniez avec Moi à votre place d’enfants,
      par la simplicité et la confiance à Mon égard.
      Avec vous, JE Me ferai tout à tous comme le Père le plus tendre et le plus aimant.
      […]
      La majeure partie des incrédules, des impies et des sociétés diverses
      reste dans leur impiété et incrédulité parce qu’ils croient que Je leur demande l’impossible, qu’ils doivent se soumettre à mes ordres comme des esclaves
      sous un maître tyrannique, qui se tient drapé dans sa puissance
      et reste par son orgueil, distant de ses sujets, pour les contraindre au respect
      et au dévouement. Non, non! mes enfants!
       »

      —————————————————————–

      Vous dites apprécier Jésus Christ,
      si vous voulez en savoir plus sur sa vie, je vous conseille de lire
      l’oeuvre de Maria Valtorta que Jésus Christ lui a dicté,
      elle raconte plusieurs passages de sa vie, de sa naissance à sa mort et résurrection
      jusqu’à son ascension.
      Vous voulez connaître sa vie telle qu’elle s’est déroulée, lisez, les faits,
      les paroles parlent d’elle même.

      Le Lien:
      http://www.maria-valtorta.org/ValtortaWeb/Oeuvre.htm

      Amicalement,
      Gloire à Dieu!

      J'aime

      • Je vous salue Marie pleine de grâces, le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus le fruit de vos entrailles est bénit. Sainte Marie, mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, submergez de grâces l’humanité entière par l’Action de votre flamme d’Amour maintenant et à l’heure de notre mort, amen.
        quand Je t’ai donné de devenir fille aînée de l’Eglise, France, Je t’ai donné de repousser aussi tes ennemis.

        Mais maintenant, tu M’as oublié; et tu as accueilli le mal dans ton cœur: tu M’as chassé et as aussi par là même perdu Ma protection.

        Consacre-toi à nouveau à Moi, le Christ Jésus, et Je te promets Mon appui: apprends à Me reconnaître et tu verras tes ennemis s’en aller. Consacre-Moi ton âme, peuple de France, et Je te rendrai la sainteté que Je te destine. Ne Me chasse pas davantage, ou tu périrais.
        Accueille Marie, Ma Mère bien-aimée, qui sillonne vos routes pour Me préparer le chemin, et convertis-toi bien vite: reviens à Moi et Je te pardonnerai. Approche-toi de Mes sacrements et apprends à les connaître, à les comprendre: c’est Mon Amour et Ma Miséricorde, que Je t’offre là.

        Refuse la perversité de la franc-maçonnerie infiltrée dans Mon Eglise; va là où Je t’appelle, pour Me rencontrer, et non chez les âmes sacerdotales ennemies de Mon Sacré Cœur. Ne te laisse pas plus longtemps inculquer une fausse doctrine, faite par les ennemis de Mon Nom pour t’éloigner et te perdre.

        Apprends à la discerner, cette doctrine fausse et trompeuse dans laquelle Je suis absent. Apprends à Me connaître chez des prêtres saints: humbles de cœur, non avides de gloire et de louange, et amoureux de Moi. En connais-tu? Je te les ferai connaître: ils sont Mon Eglise de demain; tu les reconnaîtras à leur cœur et à l’accent de vérité que Je mettrai en eux.

        Je reposerai les fondations de Ma Sainte Eglise catholique sur ce peuple de France que Je rendrai victorieux du mal.
        Mais pour cela, il faudra que vous M’accueilliez dans vos cœurs avec droiture et compreniez combien vous M’avez blessé.

        J'aime

  6. guillermont dit :

    Prière pour Vaincre Satan et ses Agents
    (5 juillet1998)
    « Mes enfants , Je bois à cette coupe pour votre salut…rejouissez-vous qui êtes appelés à cette grande dévotion…
    Il n’y a pas lieu pour vous de craindre les populations nombreuses de l’ennemi .
    Mes enfants , offrez simplement les Blessures , les Douleurs et le Sang de Ma Main gauche pour leur chute . Vous les verrez disparaître comme de la cendre… Je vous assure , plusieurs royaumes de l’ennemi disparaitront en un clin d’œil .Priez-la et enseignez-la à tous les hommes .
    Mon Précieux Sang vous sauvera!  »

    PRIÈRE

    Vous tous , nombreux ennemis; l’ennemi de la sainte mort de mon Maitre Jésus-Christ sur la croix du Calvaire ; le prince des ténèbres et de l’iniquité , le père de tous les menteurs;face à la mort de mon Maitre Jésus-Christ ; j’offre ses douleurs , ses blessures et le Précieux Sang de sa main gauche au Père Éternel pour votre chute , votre destruction et votre flagellation .Amen .
    Précieux Sang de mon Maitre Jésus-Christ_régnez en moi et dans la vide tous les hommes .
    Amen .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s