Boire à la source du Saint Esprit

Jesus-Christ_Samaritaine_puits_Jacob_j_ai_soif_Saint_Esprit_Dieu

Lorsque nous disons « j’ai soif », beaucoup de nos proches nous répondent, « que veux-tu boire ? ». Nous n’avons plus le réflexe de leur rétorquer ce que Jésus-Christ aurait dit à la Samaritaine. Pourtant, se désaltérer, ce n’est pas forcément consommer une boisson. La société de consommation a transformé les Chrétiens, par le matraquage intempestif des médias, en individus illusionnés par le packaging des nouveaux produits vendus en grandes surfaces. Pourtant, la véritable soif ne s’épanche que par l’eau du Saint-Esprit. Si la boisson liquide hydrate le corps, elle ne nourrit pas l’âme du croyant. Nous avons, bien souvent, préféré le contenu d’un verre à la source d’eau vive que nous donne gratuitement Jésus-Christ. Prendre conscience du phénomène d’involution matérialiste, c’est le début du réveil de tout Chrétien. Cette simple idée permet de prendre immédiatement un fort recul vis-à-vis de la société de consommation qui nous dessèche de l’intérieur. Nous devons réapprendre à nous souvenir qu’avoir soif, c’est s’asseoir à côté de Jésus-Christ sur le puits de Jacob et lui dire « Maître, enseigne-moi parce que j’ai soif de Vérité, j’ai soif de Dieu, j’ai soif de Toi. »

Lorsque nous sommes « déshydratés du cœur », nous ne réagissons plus que par réflexes. Nos gestes sont conditionnés par la multitude. Nous suivons la mode sans réfléchir à la conséquence de nos actes. Nous pouvons blesser, parfois, nos proches par notre attitude de chercheur d’or de la Conquête de l’Ouest. Il ne s’agit pas de nous blâmer en nous frappant la poitrine, il s’agit seulement d’apprendre à nous désillusionner. Les sermons d’autrefois étaient durs, ceux d’aujourd’hui doivent être doux, afin d’amener nos frères et nos sœurs en Christ à se réveiller lentement de leur état hypnotique. Les brutaliser ne servirait qu’à les faire reculer davantage. C’est par la douceur de nos paroles et de nos actes que nous pourrons ramener à la vie ces chrétiens démunis qui n’ont plus soif du Saint-Esprit. L’agressivité quotidienne de notre civilisation doit être combattue par l’Amour de Dieu. Nous pouvons prendre le poing fermé de nos proches, leur baisser lentement le bras, grâce à cette douceur provenant de Jésus-Christ, avant de les conduire vers le puits de Jacob.

Nous avons un travail d’une ampleur démesurée mais rien n’est impossible à celui qui a le cœur vaillant du chevalier du Christ d’antan. Nous devons réveiller nos frères et sœurs, déambulant tristement dans les couloirs de Babylone, par notre force provenant directement de l’Amour de Dieu, ce puits sans fond qui nous donne gratuitement l’eau vive du Saint-Esprit. La force brutale entraîne, tous les jours, un peu plus de personnes vers la détresse, la peur, les mauvaises pensées et, finalement, la mort de l’âme. Ce phénomène d’involution, accentuant la violence primaire des émotions les plus viles, prend de l’ampleur parce qu’une majorité de personnes se retrouvent spirituellement démunies face à ce fait incroyable. Le dessèchement de l’intérieur nous entraîne vers l’abîme de l’esprit, vers une doctrine matérialiste qui stérilise la vie. Cette stérilité se retrouve dans le transhumanisme, l’avortement, l’homosexualité, la gpa et autres phénomènes de société. Ce qu’il faut bien comprendre c’est que la stérilité spirituelle engendre, par conséquent, une stérilité matérialisée dans le monde physique. La violence des sentiments et des gestes accentuent davantage ce terrible syndrome sociétal. Le seul moyen de contrecarrer l’involution vers la mort de notre civilisation c’est de faire preuve d’amour. Cet Amour provenant de Dieu doit être le bouclier qui stoppe l’avancée des hérésies. Nous vaincrons grâce à cet Amour Divin qui nous protège des œuvres du malin jusqu’à nous rendre invulnérable, d’un point de vue spirituel bien entendu. Notre foi en Dieu doit être totale parce que sa force existe véritablement. Il ne s’agit pas d’un mythe mais d’une réalité que les Anciens nous ont transmis à travers les témoignages du Nouveau Testament.

Les ennemis ont essayé d’étouffer l’héritage de nos Pères par un phénomène fort astucieux. Ils ont diffusé la Bible dans l’ensemble de la société mais en ont découragé la lecture. Beaucoup de Chrétiens possèdent une Bible poussiéreuse qui n’est plus utilisée comme livre de chevet. Les stratagèmes les plus ingénieux sont également les plus pernicieux. L’ennemi est un roublard qui sait nous illusionner. Si nous sommes sans réflexion, nous sommes aussi démunis que l’agneau devant le loup. C’est notre capacité à utiliser notre esprit qui fait notre force. Les théories matérialistes ont littéralement tué notre aptitude à nous en servir, en nous illusionnant sur tous les plans. Par conséquent, nous devons avoir un esprit critique pour retrouver la capacité de discernement tout en refusant de juger. Un « procès verbal » n’est pas un « jugement », il s’agit d’un simple constat des faits. N’oublions pas que nous sommes « soldat du Christ » mais certainement pas juge. Nous devons réapprendre à nous servir de notre esprit. S’il y a un grand réveil, c’est bien celui-ci. Nos pensées nous ont dominé à travers notre ego. Dès que nous agissons comme un robot, nous acceptons le fait d’être dépouillé de notre humanité. Il s’agit d’un vol spirituel particulièrement grave mais pernicieux parce qu’invisible. Les théories matérialistes empêchent nos frères et nos sœurs en Christ de percevoir l’invisibilité des phénomènes spirituels les plus élémentaires. Devant un arbre, un homme mort ne voit plus qu’un morceau de bois pendant que l’homme vivant observe les jolis bourgeons, les multiples branches et respire, même, à plein poumons l’air purifié. L’homme mort avance les bras tendus devant lui alors que l’homme vivant observe, écoute, réfléchit, se nourrit de l’eau vive du Saint-Esprit.

Jésus-Christ souhaite nous réveiller de cette longue torpeur qui a empoisonnée l’humanité en la plongeant dans un mauvais sommeil hypnotique. Il est là, assis à côté du puits de Jacob. Il pose délicatement sa main sur le rebord et nous invite à venir boire son eau vive. Son Amour pour les hommes est tellement grand qu’il est toujours là à nous attendre. Son visage illuminé nous éclaire de sa Lumière. Il nous montre le chemin qui mène au Père, nous transcende de sa douceur et de sa pureté. Son eau vive nous transforme en ruisseau que les enfants poursuivent, comme dans la célèbre chanson. Nous devons apprendre à transcender tout ce qui nous entoure en transmettant la force de l’Amour de Dieu à notre entourage. Nous pouvons faire la Charité en discutant avec de pauvres gens, ne serait-ce qu’un instant. Une simple parole douce peut réveiller les cœurs endormis. L’Amour nous fait devenir le bon fils de Jésus-Christ. Cet Amour transforme notre environnement en délicieux poème dans lequel le soleil brille sur un petit chemin de campagne. Le vent berce doucement les agneaux qui paissent dans ces verts pâturages. Le vent devient cette musique de l’esprit qui nous donne envie de chanter, de courir et de vivre. L’Amour est contagieux, il éveille les hommes morts qui déambulent tristement. Il repeint le monde en blanc, il nous donne envie de pleurer. Il nous caresse la joue en nous demandant de tendre la main aux mendiants de l’Amour. L’Amour de Dieu nous rends imaginatif dans la créativité spirituelle, il nous rend la vie et nous permet de la transmettre aux autres.

Réapprenons à ressentir de l’Amour pour Dieu. Immergeons-nous dans le Nouveau Testament afin de nous réhydrater. Demandons aux prêtres de servir Dieu de la meilleure manière qui soit. Encourageons-les à rédiger de beaux sermons chargés de cette eau vive. Encourageons-les à remonter dans leurs chaires. Tournons-les vers la Sainte Croix du Christ en leur demandant de vénérer le Saint Sacrement. Demandons-leur de nous faire entrer dans le confessionnal. Soyons créatifs dans l’Amour selon la volonté de Jésus-Christ. Imitons l’agneau de Dieu afin de retrouver cette blanche pureté qui s’est évanouie dans les ténèbres rationalistes de la civilisation occidentale. Pendant que les produits industriels déferlent sur le tapis du matérialisme, retournons au Saint-Esprit pour renverser l’œuvre des malins. Le réveil du cœur est la plus belle chose qui nous soit donnée. Profitons-en parce que Jésus est là, éternellement assis à côté du puits de Jacob.

Pour conclure sur une sainte note, lisons la « Litanie des Saints » en écoutant la chanson « Litaniae Sanctorum ».

« Seigneur, prends pitié.
Seigneur, prends pitié.
Ô christ, prends pitié.
Ô christ, prends pitié.
Seigneur, prends pitié.
Seigneur, prends pitié.

Sainte Marie, priez pour nous.
Sainte Mère de Dieu,
priez pour nous.
Sainte vierge des vierges,
priez pour nous.
Saints Michel, Gabriel et Raphaël,
priez pour nous.
Vous tous, saints anges de Dieu,
priez pour nous.

Saint Abraham, priez pour nous.
Saint Isaac et Saint jacob,
priez pour nous.
Saint Joseph,
priez pour nous.
Saint Moïse,
priez pour nous.
Saint David,
priez pour nous.
Saint Job,
priez pour nous.
Saint Isaïe et Saint jérémie,
priez pour nous.
Saint Élie et Saint elisé,
priez pour nous.
Saint Jean-Baptiste,
priez pour nous.
Saint Joseph, époux de Marie,
priez pour nous.
Vous tous, saints patriarches et saints prophètes,
priez pour nous.

Saint Pierre et Saint Paul, priez pour nous.
Saint André,
priez pour nous.
Saint Jean et Saint Jacques,
priez pour nous.
Saint Thomas,
priez pour nous.
Saint Matthieu,
priez pour nous.
Vous tous, saints Apôtres,
priez pour nous.

Saint Luc et Saint Marc, priez pour nous.
Saint Barnabé,
priez pour nous.
Sainte Marie-Madeleine,
priez pour nous.
Vous tous, Saints disciples du Seigneur,
priez pour nous.

Saint Étienne, priez pour nous.
Saint Ignace d’Antioche,
priez pour nous.
Saint Polycarpe de Smyrne,
priez pour nous.
Saint Justin,
priez pour nous.
Saint Pothin et Sainte Blandine,
priez pour nous.
Saint Irénée de Lyon,
priez pour nous.
Sainte Perpétue et Sainte Félicité,
priez pour nous.
Saint Laurent,
priez pour nous.
Saint Cyprien de Carthage,
priez pour nous.
Sainte Agnès,
priez pour nous.
Saint Thomas Becket,
priez pour nous.
Saint Thomas More,
priez pour nous.
Sainte Maria Goretti,
priez pour nous.
Saint Maximilien Kolbe,
priez pour nous.
Vous tous, saints martyrs,
priez pour nous.

Saint Léon le grand, priez pour nous.
Saint Grégoire le grand,
priez pour nous.
Saint Ambroise de Milan,
priez pour nous.
Saint Jérôme,
priez pour nous.

Saint Augustin, priez pour nous.
Saint Athanase d’Alexandrie,
priez pour nous.
Saint Basile le Grand,
priez pour nous.
Saint Grégoire de Nazianze,
priez pour nous.
Saint Jean Chrysostome,
priez pour nous.
Saint Hilaire de Poitiers,
priez pour nous.
Saint Martin de Tours,
priez pour nous.
Saint François de Sales,
priez pour nous.
Saint Pie X,
priez pour nous.
Vous tous, saints évêques et saints docteurs,
priez pour nous.

Saint Antoine d’Égypte, priez pour nous.
Saint Benoît,
priez pour nous.
Saint Bernard,
priez pour nous.
Saint François d’Assise,
priez pour nous.
Saint Antoine de Padoue,
priez pour nous.
Saint Dominique,
priez pour nous.
Saint Thomas d’Aquin,
priez pour nous.
Sainte Catherine de Sienne,
priez pour nous.
Saint Ignace de Loyola,
priez pour nous.
Saint François Xavier,
priez pour nous.
Sainte Thérèse d’Avila,
priez pour nous.
Saint Jean de la Croix,
priez pour nous.
Sainte Rose de Lima,
priez pour nous.
Saint Vincent de Paul,
priez pour nous.
Saint Jean-Marie Vianney,
priez pour nous.
Sainte Bernadette Soubirous,
priez pour nous.
Saint Jean Bosco,
priez pour nous.
Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus,
priez pour nous.
Vous tous, saints prêtres, religieux ou religieuses,
priez pour nous.

Sainte Anne, mère de Marie, priez pour nous.
Sainte Monique,
priez pour nous.
Saint Louis de France,
priez pour nous.
Saint Nicolas de Flüe,
priez pour nous.
Sainte Élisabeth de Hongrie,
priez pour nous.
Sainte Jeanne d’Arc,
priez pour nous.
Vous tous, saints et saintes de Dieu,
priez pour nous.

Agneau de Dieu, qui enlèves les péchés du monde, pardonne-nous Seigneur.
Agneau de Dieu, qui enlèves les péchés du monde,
exauce-nous Seigneur.
Agneau de Dieu qui enlèves les péchés du monde,
aie pitié de nous Seigneur.

Père très Saint, tu le sais, sans ton aide, nous sommes tous de pauvres pécheurs. cependant, pleins de confiance dans les mérites de ton fils et de ses Saints, nous te Prions de nous rendre dignes dès aujourd’hui du royaume céleste que tu nous as préparé depuis la fondation du monde. Amen. »

De nouveaux articles seront publiés à partir de la mi-août. Passez de bonnes vacances avec l’eau vive du Saint-Esprit. Dieu vous bénisse.

Lien vers le fichier PDF : http://www.fichier-pdf.fr/2014/07/26/boire-a-la-source-du-saint-esprit/

Publicités
Cet article, publié dans Article, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Boire à la source du Saint Esprit

  1. samuel dit :

    Rien à dire, sauf un petit truc juste comme ça au passage.

    Vous pouvez retirer Saint Pie X de votre litanie, car il n’a plus trop la cote sur le marché de l’occasion et la vente des articles religieux, surtout parmi les religieux les plus libéraux du monde Occidental, mais quelle grande ruine et cela sur tous les blogs du monde.

    J'aime

    • Bonjour Samuel,

      Pourriez-vous m’en dire un peu plus à propos de Saint Pie X ?
      Je ne comprends pas bien ce qu’il se passe, ne suivant pas toujours les actualités.

      Dieu vous bénisse.

      J'aime

      • samuel dit :

        Bonjour à vous,

        Vous en dire plus à propos de Saint Pie X, je le pourrais en long et en largeur, pas trop non plus à l’azimut pour vous saouler. C’est pourquoi, je préfère plutôt vous encourager à faire cette propre démarche de prise de conscience de votre coté. A vrai dire vous comprenez un peu ce qui se passe, et vous faites bien de ne pas vouloir trop suivre les premiers influences du monde, en vérité elles sont grandement trompeuses, médiatiques et illusoires depuis une certaine époque devant les sens.

        Vous comprendrez donc et dans la mesure du possible, que je préfère de temps en temps mieux mettre les gens au parfum, surtout à la vue des premiers événements mineurs et autres événements majeurs à venir.

        Que l’Esprit Saint vous bénisse !

        J'aime

      • Samuel,

        Je vous remercie pour vos commentaires. Je me renseignerai sur Saint Pie X. Le blog reprendra son activité normale à la mi-août.
        Dieu vous bénisse !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s