Le Grand Pape, réformateur providentiel de l’Eglise

Grand_Pape_Reformateur_Spirituel_Hommage_Leon_1er

Le Grand Pape est un homme providentiel dont la destinée sera de réformer une Église Catholique en souffrance. L’acharnement des nombreux détracteurs de l’Église l’ont lentement vidé de son sens. Les gnostiques, ces falsificateurs de grands talents, sont parvenus à remplacer, très lentement, la sacralisation du Saint Sacrement en une spiritualité humaniste dépourvue d’un véritable Amour Spirituel de Dieu. Les discours des prêtres de l’Église conciliaire n’attirent plus les fidèles comme dans le passé. Les églises se sont littéralement vidées de leurs fidèles. Les âmes ne sont plus édifiées, tant et si bien que les églises ferment progressivement pour être transformées, comble du blasphème et du sacrilège, en supermarché ou en parking. L’Église Catholique est en pleine involution matérialiste pour correspondre à l’état d’esprit de la civilisation occidentale qui est fortement ancrée dans les doctrines païennes et idolâtres. Cependant, l’Église ne mourra jamais. L’héritage de nos Pères transmis grâce au Sacrifice Expiatoire de Jésus-Christ ne sera pas vain.

L’humanité s’est égarée, pendant plusieurs siècles, dans les tourments de l’esprit. La société a transformé les Chrétiens en individus profondément attachés à la consommation de masse. L’intérêt individuel prime sur le bien commun, tant et si bien que la société n’est plus en mesure de fournir une pensée cohérente. Conformément aux consommateurs égarés dans leurs préoccupations quotidiennes, la société plonge dans les ténèbres. C’est dans un XXIe siècle sacrilège que des bruits de guerre font frémir les populations des cinq continents. Les hérésies matérialistes, profondément idolâtres, ont semé les troubles et les mésententes dans la civilisation occidentale. La mondialisation a imposé son système de pensée hérétique sur l’ensemble de la planète. On s’aperçoit, en 2014, que l’humanité sombre dans une déchéance morale sans précédent, véritable terreau pour la violence la plus cruelle selon les anciens rites païens. Pendant ce temps, l’Église Catholique est en sommeil mais n’est pas morte, elle est seulement dans le coma.

Saint Léon 1er le Grand, pape de 440 à 461 et docteur de l’Église, est un homme énergique et serein, tenace et résolu. Il privilégie la fonction plutôt que la personne qui l’assume. Son influence est si grande qu’il est élu pape par le peuple romain alors qu’il est en Gaule pour arbitrer un conflit entre patrice Aetius et le préfet du prétoire Albinus. Il est sacré pape le 29 septembre 440. Son conseiller le plus proche est Pierre de Ravenne également appelé Pierre Chrysologue. Pierre est évêque de Ravenne de 433 jusqu’à sa mort en 450 ou 451. Son surnom Chrysologue signifie « Parole d’or » parce qu’il a beaucoup prêché.

Saint Léon 1er est un grand théologien qui a su mettre un terme aux nombreuses querelles sur la nature du Christ. Le 13 juin 449, il rédige une lettre, appelée Tome à Flavien, destinée au patriarche de Constantinople dans laquelle il expose, de manière magistrale, la doctrine de l’unicité de la personne du Christ afin de réfuter le monophysisme, doctrine christologique hérétique affirmant que le Fils ne serait que de nature divine. Lors du concile de Chalcédoine en 451, le triomphe doctrinal de Léon 1er est complet, suite à la lecture de sa lettre. Saint Léon 1er est le seul pape, avec Grégoire 1er et Nicolas 1er, a être qualifié de « grand ». Ses 97 sermons, simples, clairs et souvent courts, exposent les mystères du Christ, recommandent le jeûne et prêchent le dogme de l’Incarnation. Il s’agit du dogme chrétien selon lequel le verbe divin se serait fait chair en Jésus-Christ. Ainsi, Dieu, Jésus et le Saint-Esprit forment la Sainte Trinité. Certains sermons de Saint Léon 1er expliquent également le rôle du souverain pontife, héritier de l’autorité conférée par Jésus à son apôtre Pierre. Selon Saint Léon 1er, Pierre serait toujours présent dans l’Église afin de transmettre à son successeur son autorité suprême. C’est pourquoi le siège apostolique doit être le seul et unique à diriger l’Église universelle et catholique. Saint Léon 1er considère qu’à la grandeur de la cité impériale, Rome, doit succéder l’humilité des apôtres Pierre et Paul.

Le Grand Pape à venir serait ainsi le quatrième pape à porter le qualificatif de « grand ». Cet homme providentiel serait frère, à ce jour, dans un couvent d’un ordre religieux chrétien. Il porterait en lui le don de réformer l’Église Catholique dans le but de lui rendre son humilité, sa magnificence ainsi que sa capacité de rassembler les nombreux courants chrétiens, aujourd’hui, éparpillés dans le monde. L’Église Catholique retrouverait son flamboyant statut d’Église universelle et catholique tout en conservant l’héritage de nos Pères romains. Ce Grand Pape qui s’ignore encore porterait en lui le flambeau du Christ pour nous guider, d’un point de vue spirituel, vers la véritable Lumière de Dieu. Il mettrait un terme aux hérésies contemporaines en les renversant alors que la civilisation occidentale s’écroulerait sous le poids de ses incohérences. C’est dans la tourmente que le Grand Pape sacrerait le Grand Monarque. Tandis que l’un détiendrait le pouvoir spirituel (le pape), le second détiendrait le pouvoir temporel (le roi). Le Grand Pape ferait renaître l’Église Catholique de ses cendres tandis que le Grand Monarque guiderait son peuple comme un bon berger vers la Paix du Christ.

La venue du Grand Pape est une source d’espoir pour tous les Chrétiens du monde qui verront à travers lui la Lumière de Jésus-Christ, l’agneau de Dieu, grâce à sa capacité de réunifier, en quelques années seulement, ce que les hérésies ont éparpillé en un peu plus de trois siècles. Cet homme providentiel est attendu. Prions Dieu, Jésus-Christ, la Sainte Trinité, la Vierge Marie, Saint Léon 1er, Saint Martin, Saint Irénée de Lyon ainsi que les nombreux autres Saints qui nous transcendent, pour que cet homme providentiel soit révélé dès que possible. Amen.

Lien vers le fichier PDF : http://www.fichier-pdf.fr/2014/07/24/le-grand-pape-reformateur-providentiel-de-l-eglise/

Publicités
Cet article a été publié dans Article. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Le Grand Pape, réformateur providentiel de l’Eglise

  1. Emmanuelle dit :

    Oui, l’attente de ce Pape se fait dans un grand espoir de restauration. Mais nous ne devons pas attendre les bras croisés, nous devons préparer les mentalités à le recevoir, lui et le Grand Monarque.
    Je…m’enfin…. c’est à dire, je me dis qu’il y a un Abbé…qui va rentrer bientôt au monastère en tant que novice…après 12 ans à la tête du district de France.
    Je dis ça, je dis rien, c’est juste de l’espoir.

    J'aime

    • Bonjour Emmanuelle,
      Vous avez raison en disant que nous ne devons pas attendre les bras croisés. La censure contre les écrits chrétiens étant très forte, nous nous contentons de communiquer sur des blogs à défaut de pouvoir accéder à un public plus large. C est nous, le « petit » peuple, qui pouvons changer les choses grâce à notre foi, notre espérance et nos prières. Dieu vous bénisse !

      J'aime

  2. steve dit :

    Intéressant mais d’où tirez-vous qu’il serait frère pour le moment ainsi que les autres informations?

    J'aime

    • Bonjour Steve,
      C est grâce à des travaux poussés sur les prophéties locales, les écrits de certains auteurs catholiques et des intuitions subites que je rédige ces articles. Je tire ces informations de la Providence, en quelque sorte. Dieu vous bénisse !

      J'aime

  3. akim dit :

    Bonjour et paix,

    Vous attendez le Saint Pontif ?
    Saviez-vous qu’il s’était présenté au(x) pape(s) et aux élites politiques ?
    Saviez-vous que ses oeuvres sont disponibles sur la toile ?

    Fraternellement.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s