Le danger des hérésies : mobilisation pour le combat spirituel

Saint-Irénée-de-Lyon-Danger-Hérésies-Combat-Spirituel

Saint Irénée de Lyon était un grand Saint du IIe siècle après Jésus-Christ. Il était l’un des Pères de l’Église et grand théologien défenseur contre les thèses gnostiques. Cet article a pour but de démontrer que les hérésies sont dangereuses pour l’humanité.

Le manichéisme est une religion, inventée par Mani au IIIe siècle après Jésus-Christ, qui a emprunté ses thèses, pour en faire un syncrétisme, au zoroastrisme, au bouddhisme et au christianisme. Comme je l’ai déjà expliqué dans les précédents articles, le syncrétisme est toujours opportuniste parce qu’il conserve ce qui arrange son auteur contrairement à la pensée Catholique qui découle de l’Amour immaculé du Père, ce « feu » incorruptible. Mani a répandu sa doctrine au Moyen-Orient, en Afrique du Nord, en Asie et en Europe. Cette dangereuse philosophie, dans le sens qu’elle pollue l’âme, affirme que le monde est divisé en deux entités, c’est-à-dire, les ténèbres dans lesquelles évolue l’ennemi habituel, Satan, et la Lumière gouvernée par Dieu. Par conséquent, tout ce qu’il faut retenir, c’est que le manichéisme est une doctrine binaire parce qu’elle affirme qu’une action est soit bonne (lumineuse), soit mauvaise (ténébreuse), sans autre possibilité.

De nos idées découlent nos comportements. Lorsque l’âme d’un individu est polluée par une doctrine à la logique fallacieuse, c’est-à-dire, sophiste, celui-ci agit selon un comportement découlant, en toute logique, des pensées qu’il entretient. Ce qu’il faut comprendre c’est que ce que nous apprenons n’est jamais anodin. C’est par l’apprentissage de concepts erronés que l’on manipule les individus. L’Église Catholique a longuement combattu les hérésies qui ont essayées de la renverser. Ces hérésies ont remporté plusieurs batailles, jusqu’à ce jour, en investissant la société de consommation, mais, elles ne gagneront pas la guerre spirituelle. La gnose que j’ai déjà longuement contrée dans mes précédents articles s’est enrobée autour du manichéisme pour engendrer la théosophie, l’anthroposophie et d’autres doctrines tout aussi pernicieuses sous un couvert de respectabilité. Dès que l’on gratte un peu le vernis doré, on y découvre les écailles du serpent.

Ces doctrines ont investi la civilisation occidentale en remplaçant lentement la pensée Catholique, sans s’y opposer formellement, par leurs propres poisons. Il s’agit de la technique du coucou, oiseau parasite qui remplace la véritable progéniture de ses parents adoptifs. Le remplacement subtil permet d’étouffer, comme le ferait un serpent, ce qui dérange l’ennemi. Cependant, le remplacement est toujours menteur parce qu’il ne montre jamais son véritable visage. Il se dérobe constamment en utilisant des techniques sophistes découlant intimement de la pensée politique de Machiavel. Les doctrines fallacieuses sont très dangereuses parce qu’elles se font passer pour sincères et véritables en imitant la seule et unique pensée légitime. De subtils faussaires se sont acharnés pendant plusieurs siècles, en se terrant dans des sectes occultes, à rédiger des doctrines capables de renverser la pensée Chrétienne issue de Rome.

Des penseurs imprégnés de manichéisme, de gnose et de machiavélisme ont engendré l’individualisme. Cette doctrine très pernicieuse fait croire aux individus que ce qu’ils savent est forcément issu de la vérité. Pourtant, la Vérité est un principe unifiant et jamais diviseur. Par conséquent, cette « vérité » découlant de l’individualisme est un détournement dialectique du véritable sens de la Vérité. Une vérité implantée dans des millions d’individus manipulés les fait s’opposer. Ces désaccords engendrent des guerres parce que ces discordes créent des communautés qui se confrontent radicalement et finissent toujours par se combattre mutuellement en utilisant les armes à feu. C’est ce qui s’est passé avec le protestantisme inventé par Martin Luther. Cette doctrine a engendré les guerres de religions chrétiennes en déstabilisant la royauté Catholique. La communauté des protestants de l’époque s’est opposée aux Catholiques, ce qui a fini par des bains de sang. Les guerres sont, à chaque fois, liées à ces techniques de division machiavéliques.

De nos jours, nous vivons dans une société réduite à l’individu. Il s’agit d’une subtile binarité. Un individu est toujours seul parmi une foule parce que l’individualisme stipule qu’un être humain est unique. Cette unicité nous empêche de considérer les autres comme des êtres intéressants. Cependant ce n’est pas tout. L’individualisme est imprégné de cette binarité manichéenne. La pensée binaire entraîne chez de nombreux individus une bipolarité médicale. Lorsqu’un individu est persuadé que ce qu’il fait ou dit est bon et qu’il croit sincèrement que la personne en face agit, à l’exact opposé, comme un ennemi, celui-ci se transforme progressivement en redoutable tyran. La pensée binaire use lentement l’esprit et fini par transformer la personne entretenant ce manichéisme sournois en véritable Mr Jekyll et Dr Hyde. Cela explique les sautes d’humeurs que l’on constate chez de nombreux individus, avec tous les maux que cela entraîne dans la société contemporaine. De très nombreuses doctrines hérétiques stipulent qu’un acte est bon ou mauvais, c’est le cas de la pensée politique en général.

Contrairement à ce que l’on veut nous faire croire, la pensée Catholique n’est pas binaire. Elle est souple, positive et cherche à transcender l’homme en un Saint, sans le blâmer. La pensée Catholique nous dit que nous devons chercher à nous comporter de meilleure manière en entretenant un amour de Dieu, n’oublions pas que la pensée Catholique est une religion. Cet amour de Dieu génère de bonnes pensées qui améliorent forcément notre comportement. Ces pensées, souples, nous invitent à ne pas juger les autres. Comme je l’ai déjà expliqué dans un précédent article, le jugement est un poison de l’âme parce qu’il nous rabaisse au niveau de la personne jugée. Le fait de ne pas juger empêche cette bipolarité de s’installer dans notre esprit. Nous apprenons à pardonner plutôt qu’à trancher dans le vif. Le pardon est l’opposé du jugement. Le pardon est empathique et réunifie, il découle de cet Amour de Dieu que l’on porte dans le cœur, alors que le jugement tranche de manière subjective sans être en mesure de prouver la réalité de cette considération. La pensée Catholique est positive parce qu’elle souhaite que nous nous focalisions sur l’Amour immaculé de Dieu. Cet Amour nous pousse à nous comporter de meilleure manière en nous invitant à nous tourner vers l’amour du prochain, le pardon, l’honnêteté, le courage, la paix de l’esprit, la joie ainsi que tous les autres bons sentiments. La pensée Catholique est source de paix dans la société parce qu’elle apaise le cœur et l’âme.

Ceux qui ont toujours souhaité profiter du pouvoir et des richesses matérielles se sont acharnés à rédiger des doctrines opposées à la pensée Chrétienne issue de Rome. Il existe, par conséquent, deux clans de penseurs dans l’humanité qui se sont fondamentalement opposés. Cette lutte, avant de se situer sur le terrain matériel, est spirituelle. C’est par la pensée que l’on transforme une société en véritable enfer ou en paradis. Nous sommes depuis le XIIe siècle dans une période d’involution qui a entraîné l’humanité vers les tourments de l’esprit. C’est à compter du XXIe siècle que la pensée Chrétienne issue de Rome va reprendre, logiquement, la place qui est la sienne parmi les hommes. Les personnes de bonne volonté ne pourront pas éternellement se plier aux mauvaises doctrines gnostiques, manichéennes et machiavéliques ou fuir les pays dominés par ces hérésies. Ce sont des systèmes de pensée issues d’un passé sauvage de l’humanité même si leurs inventeurs s’acharnent à faire croire le contraire. Les hérésies sont mauvaises pour l’âme humaine. Si nous nous acharnons à vouloir persister dans l’usage de ces mauvais systèmes de pensées, l’humanité finira dans le sang répandu sur les cinq continents. On voit déjà l’horreur naître sous nos yeux en 2014, qu’en sera-t-il dans un an ? Le futur peut être beau si nous acceptons l’Amour immaculé du Père dans nos cœurs en revenant à la pensée Chrétienne issue de Rome.

Les détracteurs de Dieu s’acharnent à crier, par pur orgueil, en disant que Dieu n’existe pas. En bonnes victimes de l’individualisme, ces personnes s’opposent à ce qui est bon pour elles parce qu’elles ne comprennent pas le fonctionnement de l’esprit humain. Elles sont illusionnées par la matière (cette doctrine matérialiste en voie d’obsolescence) et agissent à la manière de ces ancêtres de l’homme qui vociféraient, en se comportant comme des enfants gâtés, en cassant, en hurlant et en frappant. Elles s’acharnent à pointer du doigt les défauts des autres sans s’observer elles-mêmes un seul instant. Ces personnes sont dominées par des pulsions sataniques qui les orientent vers la matière et non pas vers l’esprit. Ces doctrines n’ont plus aucune légitimité et il est temps de les interdire dès aujourd’hui, d’un point de vue moral évidemment. La pensée Catholique contient déjà tout ce qui est bon pour les hommes. Les auteurs du passé nous ont laissé un héritage riche et magnifique. Il faut seulement que ceux qui se comportent de manière obscène soient remis à leur place par le combat spirituel qui sera effectué sans aucune violence et en préservant toutes les vies humaines. Nous allons, par conséquent, propager ces écrits dans la civilisation pour éradiquer, sans violence, les comportements aberrants de ceux qui s’acharnent à vouloir rester au pouvoir. C’est par le Glaive de la Parole de Dieu que je mets un terme, aujourd’hui même, à la gnose, au manichéisme, à la pensée politique de machiavel ainsi qu’à leurs cortèges d’hérésies sataniques terminant par « isme ». Il est temps d’évoluer en stoppant les guerres, en déposant les armes et en acceptant le fait que les idées dominant le monde sont à la fois obsolètes et dangereuses. Dans le cas contraire, l’humanité ira droit à sa perte et terminera dans l’horreur la plus absolue.

Je rends hommage aux bons Papes Catholiques de la trempe de Pie V, à tous les Saints, à tous les rois Catholiques du passé, aux Chrétiens de tous temps et de toutes origines pour leur capacité à se comporter pacifiquement face à de véritables terroristes de la pensée. Il est temps de stopper la folie humaine en coupant l’herbe sous les pieds de ceux qui nous manipulent depuis des siècles. Je mets un terme, aujourd’hui même grâce à cet écrit, à la folie des hommes. J’ose espérer que ce message se propagera à travers l’humanité afin de la transcender et de pouvoir, un jour, entrer dans une église pleine à craquer de fidèles portant de magnifiques sourires sur leurs visages resplendissants. J’imagine même que les églises de France sonneront simultanément lorsque nous aurons vaincu ces hérésies. Dieu, apaisé dans sa colère, verra la Sainte Messe se propager comme des centaines de milliers de flammes dans les ténèbres. Les prêtres n’auront plus peur de lire de beaux sermons et les fidèles pourront se confesser sans aucune honte. Voilà le but ultime que nous devons viser. Je compte sur chacun d’entre vous pour agir avec dignité, Amour de Dieu et des hommes, respect, calme, parcimonie et joie parce que je sais que vous êtes capables d’agir comme des personnes responsables et prêtes pour affronter le présent. Le passé doit être, aujourd’hui, laissé derrière nous avec toutes ses doctrines hérétiques qui nous ont fait se massacrer les uns et les autres. Pour que chaque enfant de ce monde puisse vivre heureux parmi leurs semblables. Pour que chaque vieillard ne soit plus abandonné dans un coin. Pour que tous ceux qui ont souffert soient apaisés, ceux qui avaient faim, mangent, ceux qui avaient sommeil, dorment. Pour que ceux qui, jusqu’à ce jour, ont mal agi soient pardonnés mais condamnés à réparer les dégâts qu’ils ont eux-mêmes causés. Soyez certains que ceux qui se glorifiaient d’être les premiers seront les derniers. Cette sentence sera appliquée sous peu lorsque les hommes auront retrouvé un état d’esprit cohérent et responsable. La guerre spirituelle a commencé. Je me suis senti obligé de me conduire comme un père en colère contre ses propres enfants en rédigeant cet article, est-ce normal ? Je n’ai ni pouvoir, ni richesses matérielles dans ce monde et je n’en veux pas. Tout ce que je souhaite c’est voir la Paix du Christ établie sur cette planète pour le bien de nous tous. C’est cela le serment du Christ Roi.

Prenez dès ce jour le Glaive de la Parole de Dieu, tranchez dans le vif les doctrines hérétiques, soyez forts d’un point de vue spirituel, mais comportez-vous comme de bons chrétiens en agissant pacifiquement sur le plan matériel. C’est par cette noble attitude que nous parviendrons à dominer le monde en rétablissant l’équilibre. Pour que la Paix du Nouveau Testament domine enfin la planète pour les siècles des siècles. Amen.

Lien vers le fichier PDF : http://www.fichier-pdf.fr/2014/07/22/le-danger-des-heresies-appel-au-combat-spirituel/

Publicités
Cet article, publié dans Article, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Le danger des hérésies : mobilisation pour le combat spirituel

  1. Francine dit :

    Je comprend que votre façon de voir les choses est pleine de bon sens mais je crois surtout aux paroles de Jésus sur le grand boulversement. J’ai toujours cru en ses paroles c’est ce qui m’a porté à consulter les blogs qui parlent du sujet. Je crois que l’on ne peut plus changer grand chose à part prier pour les âmes car le décompte est déjà commencé. Ça ne sert à rien de voir trop loin et de vouloir changer les choses.

    J'aime

    • Chère Francine,
      La pensée Catholique d’antan enseignait effectivement de ne pas changer les choses mais cela s’expliquait par le fait que la religion Chrétienne dominait encore. De nos jours, si nous ne faisons rien, nous allons connaître d’affreux tourments.

      Il faut croire aux paroles de Jésus, c’est la base de notre foi mais il n’a jamais dit qu’il ne fallait rien faire. Lui-même s’est sacrifié pour nous, sans son sacrifice expiatoire nous n’aurions jamais connu l’Amour du Père.

      Gardez la lumière du Christ dans votre coeur.

      Dieu vous bénisse Francine !

      J'aime

  2. fred_Senegal dit :

    Bien.
    la Foi, La Prière (Saint Rosaire, dévotion, ….) sont nos armes.
    J’ai été du coté obscure que tu décris bien dans tes articles c’est en étant arrivé au même conclusion par l’aide de la grâce de L’Esprit Saint et l’affection de la Sainte Mère que j’ai pu m’en défaire et voir la Vérité. Le verset qui a été l’instrument a été le premier commandement de Jésus:
    « Tu aimerais ton Seigneur de tout ton âme, de tout cœur et tout ton esprit »
    Quand je te lis je suis heureux de voir d’autres qui ont le verbe en eux et capable de le divulguer.
    Bon courage.
    Fraternellement dans Christ.
    +++

    J'aime

  3. ironkiba93 dit :

    Un discours viril digne d’un roi.
    Merci!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s